CATALOGUE


Recherche avancée

 
Léon Say


Léon Say

Ou le libéralisme assumé



Résumé   |   Sommaire   |   Fiche technique

Figure politique majeure de la IIIe République qu'il contribua à installer, Léon Say (1826-1896) fut aussi un homme d'idées soucieux d'inscrire ses convictions libérales dans la gestion courante des finances publiques. Commentateur de l'œuvre de Hume, Adam Smith et Turgot, collaborateur du Journal des économistes, auteur d'une bonne trentaine d'ouvrages d'économie sociale et dirigeant de l'Union libérale républicaine positionnée au centre gauche, ce protestant laïque, petit-fils du célèbre économiste Jean-Baptiste Say a en effet été à quatre reprises et pour une durée totale de cinq ans ministre des finances. Avant tout attaché à maintenir la stabilité fiscale, il fut en 1880 l'ambassadeur de France à Londres chargé de renégocier le Traité de libre échange franco-britannique avec Gladstone. Le libéralisme assumé de ce contemporain de Gambetta et de Jules Ferry lui a fait simultanément défendre la liberté du travail et combattre le travail des enfants ainsi que militer pour le repos hebdomadaire, ou encore s'opposer à l'impôt progressif sur le revenu et promouvoir le mouvement coopératif et mutualiste.

Titre Léon Say
Sous-titre Ou le libéralisme assumé
Édition Première édition
N° vol. dans la collection 2
BISAC Classifications thématiques BUS023000 BUSINESS & ECONOMICS / Economic History
Public visé 01 Grand public
CLIL (Version 2013 ) 3340 Histoire économique
Date de première publication du titre 16 avril 2010
Support Livre broché
Nb de pages 272 p.
ISBN-10 2-251-39902-X
ISBN-13 978-2-251-39902-7
GTIN13 (EAN13) 9782251399027
Référence 36253
Date de publication du format 16 avril 2010
Nombre de pages de contenu principal 272
Format 13,5 x 21 x 1,9 cm
Poids 318 gr
Prix 25,40
 


Nous vous suggérons aussi

autres titres dans la collection
Penseurs de la liberté






 ©2014 lesbelleslettres.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS       powered by GiantChair