John Pierpont Morgan
John Pierpont Morgan
  • 336 pages
  • Livre broché
  • 14.5 x 22.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3435
  • EAN13 : 9782251445977
  • Code distributeur : 54895
  • Export ONIX 3.0
English version

John Pierpont Morgan

Un capitaliste américain

"Cette biographie érudite raconte la vie du père du capitalisme américain."

Emmanuelle Pesez (L'Expansion)

Présentation

On l'a appelé le Saint Patron du capitalisme, le Napoléon de Wall Street, le « Vieux », etc., mais ce sont ses initiales, J. P. qui sont restées dans la mémoire américaine avec le nom de la banque JPMorgan. John Pierpont Morgan est considéré comme la figure tutélaire du capitalisme américain et jouit, encore aujourd'hui, d'un immense prestige dans les milieux financiers. Au milieu du XIXe siècle, l'Amérique est un pays où tout est à prendre et tout est à construire. J. P. met donc sur pied de gigantesques entreprises, les trusts, où sont mises en œuvre les dernières inventions technologiques, que ce soit dans les chemins de fer, l’acier, l’électricité, le téléphone ou les transports maritimes.
Il est le commanditaire du Titanic, dont le naufrage sera le seul échec de sa carrière. Le gouvernement fédéral fait appel à lui pour empêcher in extremis l’Amérique de faire faillite. Grand ami de la France et grand collectionneur, J. P. Morgan passe quasiment cinq mois par an en Europe, surtout à Paris où il achète des milliers d’objets d’art, ou encore à Aix-les-Bains où il prend les eaux. Personnage hors du commun, toujours en voyage, aimant les femmes et la bonne chère, passionné d’art et d’histoire avant que de finance, il a marqué son siècle en contribuant à la montée en puissance économique et politique d’une Amérique qui allait bientôt dominer le monde.

Médias

Le duel des critiques: Anne Kraatz VS Jean-Paul Bailly - 14/10
BFM TV

Presse

Une plongée dans la vie publique et privée du banquier américain John Pierpont Morgan, première grande star de la finance mondiale.
Les Echos - 16/12/2016

John Pierpont Morgan (18371913) est considéré comme la figure tutélaire du capitalisme américain et jouit, encore aujourd'hui, d'un immense prestige dans les milieux financiers.
Revue banque - 01/01/2017

Biographies Contributeurs

Anne KRAATZ

Anne Kraatz est docteur en Histoire, elle a publié aux Belles Lettres : Mode et philosophie ou le néoplatonisme en silhouette, 1470-1500 (2005) ; Histoire du commerce franco-russe, concurrence et contrefaçons, de Colbert à 1900 (2006) et Luxe et luxure à la cour des papes de la Renaissance (2010).

Table des matières

Préambule

Première partie : Formation


Chapitre I : Une enfance puritaine
Chapitre II : Une adolescence européenne
Chapitre III : Première panique financière

Deuxième partie : L'étoile montante de la finance mondiale

Chapitre IV : Amour et tragédie
Chapitre V : Guerre et paix
Chapitre VI : Les Morgan, père et fils, et la France
Chapitre VII : La grande Dépression de 1873
Chapitre VIII : The Gilded Age ou L'Âge Doré de l'Amérique 
Chapitre IX : Que la lumière soit

Troisième partie : Le saint patron du capitalisme

Chapitre X : Guerre du rail
Chapitre XI : Culture et politique
Chapitre XII : Héritage prestigieux et amours illicites
Chapitre XIII : Manuscrits et autographes, une passion  

Quatrième partie : Deuxième panique financière


Chapitre XIV : De l'or à pleine mains
Chapitre XV : Valeurs sures
Chapitre XVI : Le siècle américain
Chapitre XVII : Le temps des monopoles
Chapitre XVIII : US Steel ou le gigantisme à l'américaine
Chapitre XIX : Le temps des monopoles

Quatrième partie : L'ère Théodore Roosevelt

Chapitre XX : Les temps changent
Chapitre XXI : Le Titanic
Chapitre XXII : Collections plurielles
Chapitre XXIII : La spéculation a pignon sur rue
Chapitre XXIV : Le roi de Wall Street
Chapitre XXV : Une bibliothécaire de caractère

Cinquième partie : Les dernières années

Chapitre XXVI : Nouvelles passions, nouvelles acquisitions
Chapitre XXVII : Troisième panique financière
Chapitre XXVIII : Nouveautés
Chapitre XXIX : Les Sept Maîtres du Capitalisme
Chapitre XXX : Derniers jours
Chapitre XXXI : Le pouvoir ébranlé
Chapitre XXXII : La nouvelle banque Morgan
Chapitre XXXIII : Le testament de J.P.

Épilogue : Le colosse est toujours debout

Annexe :

Les enfants de J.P. et la France
Bibliographie

Remerciements

Découvrez aussi

Luxe et luxure à la cour des papes de la Renaissance
Mode et philosophie
Le Dernier siècle de l'empire ottoman (1789-1923)
Le Travail de l'utopie
Mémoires
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés