L'Amitié
  • XXXII + 160 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 11 x 18 cm
  • Français, Latin
  • Classiques en poche
  • N° dans la collection : 3
  • Parution :
  • CLIL : 3127
  • EAN13 : 9782251799025
  • Code distributeur : 11193
  • Export ONIX 3.0

L'Amitié

Traduit par : Robert COMBÈS, Notes de : François PROST

Présentation

Le De amicitia, l'un des derniers traités de Cicéron, s'inscrit dans une tradition de réflexion dont il ne nous reste avant lui que les témoignages de Platon et d'Aristote. Mais Cicéron écrit pour son temps: au lendemain de l'assassinat de César, il définit l'amitié à la fois d'après les concepts grecs et en fonction des conditions sociales et politiques de la vie romaine, avec l'intention d'en faire le fondement d'une renaissance de l'esprit républicain.

Biographies Contributeurs

CICÉRON

Cicéron (106-43 avant J.-C.) fut l’un des plus brillants avocats de l’Antiquité, « le premier avocat de l’idée d’humanité » selon Stefan Zweig. Écrivain prolifique, il prit part aux heures explosives de la République romaine, notamment à l’un des plus fameux procès de l’histoire : l’Affaire Verrès. On lui doit de nombreux classiques, parmi lesquels L’Amitié, La Nature des dieux, Les Devoirs ou encore ses nombreux Discours.

Robert COMBÈS

Professeur émérite à l'Université de Montpellier (en 1993)

François PROST

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, maître de conférences de latin à l'Université de Paris 4-Sorbonne (en 2004) ; Spécialiste de la philosophie hellénistique et son évolution à Rome

Table des matières

Introduction

Lélius ou de l'Amitié

Notes complémentaires

Index des personnages

Bibliographie

Découvrez aussi

Les Devoirs
Le Bien et le Mal. De Finibus, III
Pour T. Annius Milon
De la Vieillesse
Catilinaires
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés