L'Annalistique romaine. Tome II : L'Annalistique Moyenne (Fragments)

L'Annalistique romaine. Tome II : L'Annalistique Moyenne (Fragments)

Texte établi et traduit par : Martine CHASSIGNET

Présentation

L'annalistique, terme forgé par les modernes, désigne cette forme, bien latine, d’historiographie littéraire en prose, qui s’attachait au récit, année par année, du passé de Rome. Ce type de chronologie, le distingue notamment des Historiae. Même si nous n’en possédons plus que des fragments, ce genre fut particulièrement fécond tout au long de l’Antiquité romaine. Par conséquent, on peut distinguer plusieurs types d’annalistique : à l’annalistique romaine, prévalant jusqu’à la révolution gracchienne, écrite par des hommes d’Etat et pour un public restreint, averti et exigeant, s’oppose l’annalistique récente écrite pour un public vaste et friand de sensationnel. A cette première distinction s’en ajoute une seconde, linguistique : les premiers auteurs, tels Fabius Pictor ou Aelius écrivent en grec, à la différence de leurs successeurs.

Notre édition reprend cette division en présentant en trois volumes les fragments de L’Annalistique romaine : le tome I regroupe les textes, en langue grecque, de l’annalistique ancienne. Le tome II rassemble les annales de langue latine entre 150 avant J.-C. et le début du premier siècle avant J.-C., avec des auteurs comme Cassius Hemina. Enfin, le tome III s’intéresse à l’annalistique récente, dont Claudius Quadrigarius, C. Licina et Aelius Tubero sont les thuriféraires. Ces fragments sont en outre assortis des fragments relatifs à l’autobiographie politique, autre genre apparenté à l’histoire et caractéristique des Romains. La riche introduction du Tome I propose une étude approfondie du genre de l’annalistique, de son évolution, comme de ses caractéristiques, tandis que l’histoire de la tradition manuscrite est relatée en détails. Chaque volume contient une brève introduction présentant la période, les auteurs ainsi que les fragments. Des notes accompagnent la lecture, et sont développées, en fin d’ouvrage, par des notes complémentaires. Les trois tomes sont en outre assortis d’un tableau de concordance, d’un Index Testimonium et d’un Index Nominum.

Texte établi et traduit par Martine Chassignet.Tome I : Les Annales des Pontifes. L’annalistique ancienne.

Tome II : L’Annalistique moyenne (fragments).

Tome III : L’Annalistique récente. L’autobiographie politique.

Biographies Contributeurs

Martine CHASSIGNET

Maître de conférences à l'Université de Strasbourg II (en 1996) ; Professeur de langue et littérature latines à l'Université de Nancy 2 (en 1999)

Découvrez aussi

Abrégé des hauts faits du peuple romain
L'Annalistique romaine. Tome I : Les Annales des pontifes. L'Annalistique ancienne (fragments)
Abrégé d'histoire romaine
Les Origines du peuple romain
Histoire romaine. Tome II : Livre II
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés