L'Art de la conversion
  • 464 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 21
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251420257
  • Code distributeur : 27239
  • Export ONIX 3.0

L'Art de la conversion

Au siècle de la poésie métaphysique anglaise

Présentation

Quel lien l'homme du XVIIe siècle établit-il entre la recherche de Dieu, sa première préoccupation, et l'expression littéraire? C'est à l’instant de la conversion que lui apparaît cette logique intrinsèque qui le mène de la religion à la littérature. La conversion est le sommet de sa vie spirituelle: elle en marque le début et lui en révèle la fin, tout en déterminant sa religion. Au confluent de la grâce divine et de l’ascèse humaine, elle accomplit aussi l’unité de plusieurs voies d’exploration: histoire, histoire des idées, théologie, métaphysique, littérature, esthétique. Utilisées à bon escient, ces disciplines intellectuelles se conjuguent pour aboutir à un art de la conversion, qui n’est autre pour l’homme qu’un art d’écrire: sa conversion ne peut exister que par le récit qu’il en fait, en prose ou en vers. Son cheminement représente une méthode de lecture destinée à lui enseigner le passage du sens littéral au sens spirituel, de sa propre vie comme des Ecritures. Sa conversion le transforme en poète, et le fait passer de la théologie à la littérature. Il découvre ainsi que lecture et écriture sont les deux versants symétriques d’une même activité, et que, de son point de vue humain, l’ars combinatoria de la conversion est avant tout un art du livre. C’est pourquoi la conversion est par excellence le sujet de la pensée analogique et métaphorique qui se développe dans la littérature anglaise du XVIIe siècle, et qui se concentre autour de la brillante rhétorique des poètes métaphysiques.

Ancienne élève de l'École Normale Supérieure (Ulm), agrégée d'anglais, Élisabeth Soubrenie est maître de conférences à l'Université de Pris-Sorbonne.

Biographies Contributeurs

Élisabeth SOUBRENIE

Ancienne élève de l'École Normale Supérieure (Ulm), agrégée d’anglais, Élisabeth Soubrenie est maître de conférences à l’Université de Paris-Sorbonne

Table des matières

Avant-propos
Introduction : L'année 1633

I. Anatomie de la conversion
1. Théologie de la conversion
2. Phénoménologie de la conversion
3. Anatomie rhétorique de la conversion
Conclusion

II. La conversion à l'envers
1. Symptômes de la mélancolie religieuse
2. Double prédestination et conversion : l'anti-conversion de Cowper
3. Remèdes et rémission
Conclusion

III. Perspectives de conversion
1. Anatomie du microcosme : conversion par la maladie
2. Anatomie du macrocosme : guides d'orientation
3. La conversion en perspective
Conclusion

IV. La conversion au miroir
1. Conversion de la création
2. Déchiffrement de l'Écriture
3. Le miroir des Écritures
Conclusion

V. Le livre du converti
1. L'auteur
2. Le modèle de l'Écriture
3. Le converti écrivain
Conclusion

Conclusion : De la science à l'art de la conversion

Bibliographie sélective
Index nominum
Index rerum

Découvrez aussi

Le Ver, le démon et la vierge
Études de patristique et d'histoire des concepts
Histoire de la littérature grecque chrétienne des origines à 451, T. II
Galilée et Kepler
Histoire de la littérature grecque chrétienne des origines à 451, T. I
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés