La Philosophie delphique de Plutarque. L'itinéraire des Dialogues pythiques

Feuilleter le livre

  • 278 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 148
  • Parution :
  • CLIL : 3127
  • EAN13 : 9782251403328
  • Code distributeur : 49363
  • Export ONIX 3.0
English version

La Philosophie delphique de Plutarque. L'itinéraire des Dialogues pythiques

Présentation

Il ne fait plus doute aujourd'hui que Plutarque de Chéronée (~ 45-125) représente une figure marquante dans l’histoire du platonisme. Les œuvres morales contiennent plusieurs textes d’une importance capitale pour notre compréhension de la philosophie platonicienne à l’époque impériale. Penseur étonnant, Plutarque n’est toutefois pas uniquement philosophe. Vers 96, il accède à la prêtrise delphique, une fonction hautement honorifique. Cette rencontre entre le philosophe platonicien et le prêtre de Delphes s’est traduite de manière unique dans une série de textes regroupés traditionnellement sous l’appellation de Dialogues pythiques, comprenant Sur l’E de Delphes, Sur les oracles de la Pythie et Sur la disparition des oracles.
Le présent ouvrage tente une analyse de ces Dialogues pythiques qui met à l’avant-plan le caractère logique autant que pythique des textes. Chacun des dialogues étudiés se présente en effet comme une recherche commune sur une réalité delphique. Cette recherche n’est pourtant pas d’ordre religieux et l’argumentaire déployé par Plutarque fait appel à des thèmes spécifiquement platoniciens. Il s’agit là d’une caractéristique centrale des Dialogues pythiques qui proposent une synthèse inédite entre le lieu de Delphes et le discours platonicien. Le contexte delphique permet à Plutarque de se questionner sur les dieux et les humains, ainsi que sur les figures intermédiaires qui se situent entre leurs deux univers et qui rendent possible la divination, expression par excellence de la providence divine. Cheminant dans le sanctuaire autant que dans l’argumentaire, le lecteur voit Plutarque en constant dialogue avec les doctrines rivales de l’épicurisme et du stoïcisme. Il découvre alors des textes où la philosophie permet une défense du sanctuaire et où le lieu de Delphes devient lui-même propice à l’étude, au dialogue, bref à la philosophie. Grâce aux Dialogues pythiques, le sanctuaire de Delphes n’est plus uniquement le centre du monde, il est aussi le centre d’une véritable sagesse philosophique.

Xavier Brouillette enseigne la philosophie au collège du Vieux Montréal. Diplômé de l’École Pratique des Hautes Études à Paris, il a notamment coédité le volume Les dialogues platoniciens chez Plutarque (2010). Il s’intéresse aux rapports entre le sanctuaire de Delphes et la philosophie platonicienne.

Table des matières

Remerciements

Abréviations des Œuvres Morales citées

Introduction 

1. Plutarque et Delphes

2. La sagesse delphique

3. Le dialogue philosophique

4. Le corpus des Dialogues pythiques

5. La synthèse topologique dans les Dialogues pythiques

Première partie : La vie philosophique     

Chapitre 1. « Sous l'influence du lieu ». La scénographie des Dialogues pythiques

1.1. Dialogue et exégèse

1.2. Le programme des Dialogues pythiques

1.3. Le logos philosophique

1.4. Le topos delphique

Chapitre 2. « Connais-toi toi-même ». La condition humaine

2.1. Entre génération et corruption : le discours d'Ammonios

2.2. Temps et mémoire

2.3. Le langage humain

Chapitre 3. « Rien de trop ». La prudence académique dans les Dialogues pythiques

3.1. Le temps, l'apparence et la pensée

3.2. Le scepticisme des Dialogues pythiques

3.3. Prudence, piété et foi

Deuxième partie : La théologie delphique

Chapitre 4. L'Apollon delphique de Plutarque

4.1. Ammonios

4.2. L'aporie de l'epsilon

4.3. Ontologie

4.4. Hénothéisme

4.5. Apollon et le soleil

4.6. La providence divine

Chapitre 5. Dionysos à Delphes

5.1. Le discours du jeune Plutarque

5.2. La place du jeune Plutarque

5.3. Ammonios et Dionysos

Troisième partie : Les médiations delphiques

Chapitre 6. Meson et methorion : La médiation des démons dans le De def. or.

6.1. Le lieu de Delphes et le De def. or.

6.2. Cléombrote et la médiation des démons

6.3. Le problème des mauvais démons

Chapitre 7. Le pneuma theiotaton : Lamprias et l'émanation prophétique dans le De def. or.

7.1. Lamprias, la nature et la matière

7.2. Lamprias et l'enthousiasme prophétique

7.3. Le pneuma comme intermédiaire

Chapitre 8. Du sèmainein au legein : L'intermédiaire pythique dans le De Pyth. or.

8.1. La périégèse et la question des oracles

8.2. La théorie de l'enthousiasme : le paradigme instrumental

8.3. Le mouvement de l’enthousiasme

8.4. La psychologie du De Pyth. or.

8.5. La parole pythique

Conclusion

1. La synthèse topologique

2. L’éthique du dialogue

Annexe. Les maximes delphiques chez Plutarque

Bibliographie

Index locorum

Découvrez aussi

La métamorphose dans les Métamorphoses d'Ovide
"Basiléia"
Histoire et raison chez Thucydide
Pour la Beauté du jeu
Voir la philosophie. Les représentations de la philosophie à Rome
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés