Le discours ethnographique à Byzance : continuité et rupture
  • 250 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 17 x 24 cm
  • Séminaires Byzantins
  • N° dans la collection : 2
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251444543
  • Code distributeur : 44971
  • Export ONIX 3.0

Le discours ethnographique à Byzance : continuité et rupture

Traduit par : Ch. MESSIS, Paolo ODORICO

Présentation

Ce livre, issu d'une série de conférences données à l'EHESS en 2010 est une première esquisse pour mieux cerner l'attitude des Grecs du Moyen-Âge face au monde extérieur, mais aussi face à eux-mêmes. Il est consacré à l'étude de la représentation des peuples étrangers dans la littérature byzantine entre le IVe et le XIIe siècle, en analysant les textes littéraires sous l'angle du contexte politique. L'auteur démontre que les Byzantins avaient une connaissance détaillée des peuples étrangers, et que leur ethnographie était liée aux débats contemporains, en particulier à ceux qui portaient sur la politique impériale et sur les conflits religieux, dans le but de mettre en évidence la supériorité romano-chrétienne.

Biographies Contributeurs

Anthony KALDELLIS

Anthonis Kaldellis enseigne au département de Classics de l'Université de l'Ohio. Il est notamment l’auteur de Hellenism in Byzantium: The Transformations of Greek Identity and the Reception of the Classical Tradition (Cambridge, 2008). En mai 2010 il a été invité par Paolo Odorico à tenir à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris le séminaire à l’origine de ce livre.

Table des matières

I. Introduction

II. L'ethnographie dans l'historiographie de l'Antiquité Tardive : un sondage analytique.  

III. Les politiques de l'ethnographie dans l'historiographie de l'Antiquité tardive.

IV. Les sources byzantines sur les peuples étrangers : un excursus historique.

V. Le silence de l'ethnographie médiobyzantine : un mystère.

VI. Les Taktika et le De administrando imperio : Un père et son paire.

VII. Pourquoi n’existe- il pas d’ethnographie dans l’historiographie byzantine ?

VIII. Digressions ethnographiques chez les historiens byzantins et un nouveau sous-genre.

IX. Le classicisme de l’ethnographie de la période byzantine moyenne : une réhabilitation partielle.

X. L’image des Petchenègues au XIe siècle.

XI. La représentation des barbares orthodoxes : le lien entre « œcuménisme chrétien » et « Commonwealth byzantin ».

XII. L’ethnographie dans les genres littéraires chrétiens.

XIII. Blocages idéologiques : victoire islamique et théodicée chrétienne.

Liste d'abréviations
Textes
Études
Index des noms de personnes, de peuples, de lieux et de notions

Découvrez aussi

Lire à Byzance
Raconter Byzance
Forme et fonction
Lettres et discours
Histoire des Goths
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés