Le Mystère de l'âne (nouvelle édition)
  • XXVIII + 304 pages
  • Index, 37 Illustration(s) N&B
  • Livre broché
  • 15 x 21.8 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 3
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251420295
  • Code distributeur : 28939
  • Export ONIX 3.0

Le Mystère de l'âne (nouvelle édition)

Essai sur Giordano Bruno

Avec la contribution de : P. BARDOUX, Préface de : Eugenio GARIN, Traduit par : F. LIFFRAN

Présentation

De Machiavel à Agrippa, de Teofilo Folengo à La Mothe Le Vayer, de Sebastian Brant à Rabelais, le symbole de l'âne revient avec insistance dans la littérature de la Renaissance; son rôle devient même décisif dans l'Expulsion de la bête triomphante de Giordano Bruno, comme dans sa Cabale du cheval pegaséen. Analysée ici pour la première fois, la conception brunienne de l'asinité réserve d’autant plus de surprises qu’elle repose sur une forte contradiction: à l’asinité négative (oisiveté, arrogance, unidimensionalité) s’oppose en effet une asinité positive (labeur, humilité, tolérance) que notre tradition culturelle a trop souvent perdue de vue. L’âne, dans la perspective ouverte par Nuccio Ordine, a la double nature des Silènes d’Érasme: derrière son ingrate apparence se dissimulent des trésors. L’auteur en présente quelques-uns, tout en invitant à une lecture de textes souvent inédits en français et à un réexamen des grands thèmes de la philosophie de Bruno: science et connaissance, mythes et religion, langue et littérature.

Cette nouvelle édition est enrichie d’un dossier iconographique augmenté et d’un avant-propos d’Ilya Prigogine.

Nuccio Ordine, professeur de littérature italienne à l'Université de Calabre, est spécialiste de la Renaissance et de Giordano Bruno, à qui il a consacré deux ouvrages : Le Seuil de l'ombre. Littérature, philosohie et peinture chez Giordano Bruno (2003), et Giordano Bruno, Ronsard et la religion (2002). Il a aussi publié Le Rendez-vous des savoirs. Littérature, philosophie et diplomatie à la Renaissance (1999) et Traités sur la nouvelle à la Renaissance (2002). Fellow du Hardvard University Center for Italian Renaissance Studies et de la Fondation Alexander von Humboldt, il a enseigné dans divers instituts de recherche et universités aux États-unis (Yale, NYU) ainsi qu'en Europe (École Normale Supérieure, EHESS, Paris-IV Sorbonne, Paris-VIII, Institut Universitaire de France, CESR, Warburg Institute). Avec Yves Hersant, il dirige trois collection de classiques aux Belles Lettres (« Les Œuvres complètes de Giordano Bruno », « Bibliothèque italienne » et « Le corps éloquent »). Il codirige aussi, avec Alain Segonds, la collection la collection « Theatrum sapientiae » (Les Belles Lettres - Nino Aragno Editore).

Biographies Contributeurs

Nuccio ORDINE

Nuccio Ordine (1958) enseigne la littérature italienne à l’Università della Calabria. Fellow du Harvard University Center for Italian Renaissance Studies et de la Fondation Alexander von Humboldt, il a été invité comme visiting professor aux États-Unis (Yale, NYU), en Amérique latine (Universidad de San Buenaventura de Bogotà et Universidad Iberoamericana de Mexico) ainsi qu’en Europe (École Normale Supérieure, EHESS, Paris-IV Sorbonne, Paris-VIII, Institut Universitaire de France, CESR, IEA Paris, Warburg Institute, Institut Max Planck de Berlin). On lui doit trois ouvrages sur Giordano Bruno, traduits en neuf langues : Giordano Bruno, Ronsard et la religion (2002), Le Seuil de l’ombre (2003) et Le Mystère de l’âne (2005). Il a également publié : Teoria della novella e teoria del riso nel Cinquecento (2009), Le Rendez-vous des savoirs (2009), Trois couronnes pour un roi (2011), Les Portraits de Gabriel García Márquez (2012), L’Utilité de l’inutile (2013-2014) et Une année avec les classiques (2015).

Eugenio GARIN

A été professeur d'histoire et de philosophie médiévale à l'Université de Florence ; Directeur de la revue "Rinascimento"

Table des matières

Préface de Eugenio Garin

Avertissement de la première édition

Note de l'éditeur

Avertissement de la deuxième édition

I. Bruno et l'âne : une question longtemps différée
II. Mythes, fables, récits : Les matériaux « asiniens »
III. L'âne et Mercure : une clé pour la coincidentia oppositorium
IV. L'espace ambigu de l'asinité
V. L'homme et l'âne, entre « bestialité » et « divinité »
VI. L'asinité positive : labeur, humilité, tolérance
VII. L'asinité négative : oisiveté, arrogance, unidimensionalité
VIII. Le discours de Fortune
IX. Dans le labyrinthe de la vérité
X. D'Orion à Chiron : images antithétiques du culte religieux
XI. L'âne comme les Silènes : les apparences sont trompeuses
XII. La littérature de l'âne avant Bruno
XIII. L'entropie de l'écriture
XIV. Sciences de la nature et sciences de l'homme : une « nouvelle alliance »

Notes
Dossier iconographique
Index

Découvrez aussi

Le Rendez-vous des savoirs
Le Seuil de l'ombre
Les Portraits de Gabriel García Márquez
Une Année avec les Classiques
Les Hommes ne sont pas des îles
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés