Le Pavillon de l'ouest
Le Pavillon de l'ouest

Feuilleter le livre

  • LXXXII + 880 pages
  • Livre broché
  • Français, Français
  • Bibliothèque chinoise
  • N° dans la collection : 18
  • Parution :
  • CLIL : 3436
  • EAN13 : 9782251100197
  • Code distributeur : 49367
  • Export ONIX 3.0

Le Pavillon de l'ouest

Traduit et commenté par : Rainier LANSELLE

Présentation

Le Pavillon de l'ouest (Xixiang ji), de Wang Shifu (ca. 1250-ca. 1307), est la pièce la plus célèbre du répertoire théâtral de la Chine classique.
Cette pièce — en fait une suite de cinq pièces — fut composée vers 1300, au coeur de la première grande période de floraison du théâtre en Chine, au temps des invasions jürchen puis mongole. Elle est l’un des plus remarquables représentants d’un genre connu sous le nom de zaju, « théâtre varié », qui fut la forme dominante du théâtre durant cette période.
L’intrigue retrace la rencontre hors des rites entre la fille d’une grande famille mandarinale et un jeune lettré candidat aux concours. Au-delà de sa qualité littéraire, cette œuvre est aussi un monument qui a dominé l’imaginaire amoureux des derniers siècles de l’empire. Dans l’univers du théâtre et du roman, elle a influencé des centaines d’œuvres : rien de ce qui concernait le rapport entre les sexes ne s’est alors exprimé sans que, sous une forme ou une autre, cette source cardinale ne fasse sentir sa présence.
Depuis sept cents ans, Le Pavillon de l’ouest est considéré comme la mère de toutes les pièces du théâtre chinois.
La traduction présentée ici est la première intégrale en français. Elle est basée sur la plus ancienne édition complète connue du texte, une xylographie illustrée imprimée à Pékin en 1498.

Biographies Contributeurs

Wang SHIFU

Wang Shifu (Wang Dexin, ca. 1250- ca. 1307) vécut à Dadu (aujourd'hui Pékin), capitale de la dynastie des Yuan, au temps de la domination mongole en Chine. Personnage assez obscur, il fut l’auteur de plusieurs pièces de zaju, le « théâtre varié » alors en pleine floraison. Peu de chose de son œuvre nous est parvenu, mais son Pavillon de l’ouest (Xixiang ji) figure, depuis sa création, au panthéon de l’art théâtral chinois.

Rainier LANSELLE

Rainier Lanselle est Maître de conférences HDR en études chinoises à l'Université Paris Diderot et membre du Centre de recherches sur les civilisations de l’Asie orientale (CRCAO, UMR 8155 du CNRS). Ses recherches portent sur le roman, le conte et le théâtre chinois des époques Yuan, Ming et Qing (XIIIe – XVIIIe siècles).

Table des matières

Introduction
L'auteur 
Aux origines du récit 
La pièce Le Pavillon de l'ouest 
Les éditions de la pièce 
Les traductions 


Références bibliographiques
Édition de référence de la présente traduction 
Autres éditions du Pavillon de l'ouest 
Autres sources chinoises 
Études modernes en chinois 
Études modernes et traductions en langues occidentales


Le Pavillon de l’Ouest


Liste des personnages 
Livre Premier, L’Offrande de l’encens et l’hommage à la Lune 
Acte I 
Acte II 
Acte III 
Acte IV 
Livre Deuxième, Cordes glacées peignant le chagrin
Acte I 
Acte II 
Acte III 
Acte IV 
Acte V
Livre Troisième, Passions adressées dans des vers 
Acte I 
Acte II 
Acte III 
Acte IV 
Livre Quatrième, La rencontre secrète de pluie et de nuages 
Acte I 
Acte II 
Acte III 
Acte IV 
Livre Cinquième, Une réunion ordonnée par le Ciel
Acte I 
Acte II 
Acte III 
Acte IV 


Annexe 
Farce « Les deux médecins disputant » 

Découvrez aussi

Les Dix-neuf poèmes anciens
Nouveaux discours
Dispute sur le sel et le fer
Écrits de Maître Guan
Écrits de Maître Wen
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés