Les Finances des cités grecques

Feuilleter le livre

  • 778 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre relié
  • 16 x 24 cm
  • Epigraphica
  • N° dans la collection : 8
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251444918
  • Code distributeur : 48131
  • Export ONIX 3.0
English version

Les Finances des cités grecques

Aux périodes classique et hellénistique

Présentation

Disciple de Louis Robert, Léopold Migeotte, aujourd'hui professeur émérite de l'Université Laval (Québec), a d’abord étudié l’endettement des cités grecques, puis d’autres aspects de leurs finances. La synthèse qu’il offre aujourd’hui est l’aboutissement des recherches qu’il a poursuivies dans ce domaine durant plusieurs décennies. Il comble ainsi un vide longtemps déploré par le monde savant et renouvelle profondément l’étude du sujet. Il en aborde tous les aspects : modalités de l’administration des finances, plus cohérente et plus complexe qu’on ne l’a souvent prétendu ; diversité des revenus, dont trois originalités étaient la richesse des recettes patrimoniales, la diversité de la taxation et l’engagement des citoyens riches ; relative simplicité des types de dépenses. Il pose les mêmes questions dans ses deux derniers chapitres, consacrés à Athènes et à Délos.
Mettant à profit les enseignements des philosophes et des historiens grecs et surtout ceux de la documentation épigraphique, qui ne cesse de s’enrichir, il réexamine de vieux problèmes et pose de nouvelles questions. Sa démarche repose constamment sur l’analyse attentive des témoignages anciens et non sur l’application de modèles empruntés à d’autres époques ou à d’autres disciplines, car ces derniers ne suffisent pas, en raison de leur effet réducteur, à expliquer l’originalité des institutions grecques.
À chaque étape, ses analyses débouchent sur des pages de synthèse dans lesquelles il dégage les caractères marquants de ce qu’il appelle « le système financier » des cités. En effet, au-delà de leurs variantes locales et de leur évolution, les institutions financières du monde grec avaient de nombreux traits communs, dont la mise en place s’est achevée à la période classique et qui se sont maintenus durant des siècles sans changements notables. La gestion financière des Grecs avait certes des faiblesses et des défauts, mais elle était ancrée dans l’exercice de la démocratie directe, donc soumise en tout temps au contrôle populaire : quand il était efficace, celui-ci servait de rempart contre l’envahissement de l’intérêt commun par des intérêts privés. Ce constat peut donner à réfléchir aujourd’hui.

Presse

Un gros volume passionnant : un livre de référence.
L'Histoire - 01/10/2014

Biographies Contributeurs

Léopold MIGEOTTE

Léopold Migeotte, aujourd'hui émérite, a été professeur d’histoire ancienne à l’Université de Laval, à Québec, de 1966 à 1997. Il y a introduit l’histoire de la Grèce ancienne et celle de l’épigraphie. Il est également Directeur d’études associé à l’École Pratique des Hautes Études, IVe section (Paris), membre correspondant de l'Institut Allemand d'Archéologie (Berlin) et membre de l’Académie des Lettres et des Sciences Humaines du Canada. Disciple de Louis Robert, il s’est spécialisé dans l’histoire économique et financière des cités grecques. Il a publié plusieurs volumes et près d’une centaine d’articles érudits et de vulgarisation.

Table des matières

REMERCIEMENTS et AVERTISSEMENT

INTRODUCTION

CHAPITRE I :LES FINANCES PUBLIQUES ET SACRÉES DANS LA CITÉ GRECQUE

I. Originalité de la cité grecque

1. Le privé, le public et le sacré – 2. La cité, les citoyens et les maîtres étrangers –

3. Modèles d'interprétation

II. Théories de la gestion financière

1. Les Anciens et nous – 2. Intérêt des Anciens pour les finances publiques

CHAPITRE II : L'ADMINISTRATION DES FINANCES

I. L'Assemblée et le Conseil

II. La haute administration des finances

Béotie – Delphes et l'Amphictionie – Pergame – Milet – Priène –

Magnésie du Méandre – Autres cités – Conclusion

III. La planification des dépenses publiques

Milet – Lesbos – Érythrées – Smyrne – Xanthos – Ilion – Imbros –

Paros – Samothrace – Démétrias – Sardes – Iasos – Oropos – Kymé –Colophon sur Mer – Halicarnasse – Cos –

Téos – Conclusion

IV. Le contrôle des magistrats et les redditions de comptes

Béotie – Autres cités – Conclusion

V. La tenue des livres et des comptes

Les livres de l'administration courante – La tenue des comptes : état des questions –

La documentation comptable – Les comptes de Tauroménion – Conclusion

VI. Le rôle des banques

Les banques privées – Les banques publiques – Banque sacrée – Conclusion

VII. La perception des revenus et l'affermage des taxes

La perception directe des revenus – L’affermage des taxes –

La perception des taxes par les télônai – Les obligations des télônai

Des royaumes hellénistiques à l’Empire romain – Conclusion

VIII. Les exemptions de taxes

Les citoyens – Les étrangers résidents – Les étrangers de passage : atélies

individuelles – Les étrangers de passage : atélies collectives – Autres types d’exemption – Conclusion

IX. Conclusion

CHAPITRE III : LES RESSOURCES FINANCIÈRES DES CITÉS

I. Les ressources patrimoniales

I. Typologie des biens patrimoniaux

1. Les terres de culture et d’élevage

Terres sacrées – Terres Publiques

2. Les autres biens fonciers

Mines – Forêts – Carrières de pierre – Argilières –

Étendues aquatiques – Salines

3. Les immeubles

4. Les biens meubles

II. Études de cas

Argos –Béotie –Delphes –Chios – Éphèse –Priène –

Mylasa – Cyrène – Héraclée de Lucanie – Locres –Tauroménion

III. Conclusion

II. Les fonds de réserve et le crédit

I. Les fonds de roulement

Téos et Lébédos – Érythrées – Coronée –

Samothrace – Thouria –Tauroménion

II. Les fondations

Samos – Téos – Rhodes – Delphes – Kymé –

Ilion – Lampsaque – Tanagra – Aigialè d’Amorgos –

Minoa d’Amorgos – Tanagra

III. Les autres prêts

1. Les prêts extérieurs

Abai – Delphes et Olympie – Sparte – Élis – Ténédos –

Rhodes – Cnide – Thisbé – Thespies – Confédération oitaienne

2. Les prêts internes de caractère public

Argos – Locres – Céos – Cos – Priène

3. Les prêts internes de caractère privé

Halicarnasse – Tégée – Sardes – Ios – Dystos –Mondaia – Érythrées – Milet – Priène – Éphèse – Tauroménion

IV. Conclusion

III. La fiscalité

I. L’imposition directe des biens privés et de leurs produits

1. Régimes tyranniques

2. Communautés dépendantes

3. Cités indépendantes

Thasos – Mendé – Téos – Priène – Hiérapytna et Priansos –

Milet et Pidasa – Autres cités –Conclusion

II. La taxation directe des personnes (capitation)

III. La taxation indirecte des échanges extérieurs

1. Les droits de douane

2. Les autres taxes

Droits d’usage des installations portuaires – Fret –

Droits de passage ou de transit

3. Conclusion : les revenus des ports, l’elliménion et les elliménia

IV. La taxation indirecte des transactions locales

1. L’épônion et le kèrykeion

Ventes immobilières – Ventes de prêtrises –

Affranchissements – Conclusion

2. Les autres taxes

Droits d’usage – Taxes sur le travail –

Droits d’emplacement – Droits d’enregistrement

V. Conclusion

IV. Les contributions individuelles

I. L’eisphora

Messène –Sparte – Amyzon – Colophon sur Mer – Mylasa –

Orchomène de Béotie – Milet – Xanthos – Épidaure –

Phanagoreia – Méthymna – Téos – Priène

II. Les liturgies

Témoignages littéraires – Témoignages épigraphiques – La chorégie –

Les sacrifices imposés – La fourniture de boeufs – Liturgies rhodiennes – Conclusion

III. Les souscriptions publiques

IV. L’évergétisme

V. Conclusion

V. Les autres ressources

I. Les redevances cultuelles

Delphes – Lindos – Oropos –Lébadée – Épidaure –

Amorgos – Olbia du Pont – Pergame – Béroia – Messène –

Thasos – Les droits d’entrée – Les collectes – Conclusion

II. Les consécrations

Les dîmes – Les confiscations – Les amendes

III. Les revenus judiciaires

Les frais de cour – Les amendes – Les confiscations

IV. Les emprunts

1. Les emprunts à d’autrescités

2. Les emprunts internes

3. Les emprunts par souscriptions

Colophon – Éphèse – Oropos – Cnide – Érythrées – Samos – Halicarnasse – Téos – Milet – Ios – Siména

4. Les emprunts aux particuliers

Période classique – Période hellénistique – Période impériale

5. Conclusion

V. Les ventes

1. Les ventes de routine – 2. Les ventes de prêtrises –

3. Les ventes du droit de cité – 4. Les ventes de biens-fonds

VI. Les subventions royales

Sardes – Héraclée du Latmos – Apollonia du Rhyndakos ? –

Tyriaion – Téos – Théra – Pergame

VI. Les profits de la guerre

Les réquisitions et les rapines – Le butin – Les indemnités –

Les nouveaux territoires

VIII. Les expédients

Les emprunts forcés – Les ventes forcées –

Les éponymies divines et royales – Lindos

VI. Conclusion

CHAPITRE IV : LES DÉPENSES DES CITÉS

I. Les cultes

1. Les fêtes, les sacrifices et les concours

Argos – Cyrène – Cos – Tanagra – Tanagra – Acraiphia

2. La participation aux cérémonies communes

Delphes – Eubée – Béotie – Acarnanie –

Ilion – Cos – Magnésie du Méandre

3. La rémunération des prêtres et des prêtresses

Milet – Halicarnasse

4. Conclusion

II. Constructions, restaurations et équipements

1. Sanctuaires

Delphes – Épidaure – Milet – Ilion – Grande Grèce et Sicile

2. Théâtres, stades et hippodromes

3. Gymnases

Cyzique – Halicarnasse – Téos – Larisa – Théra –

Milet – Érétrie – Métropolis d’Ionie

4. Conclusion

III. La défense et la guerre

Lépréon – Syracuse – Sparte – Argos – Clazomènes –

Arkésinè – Colophon – Locres – Cyzique – Téos – Olbia –

Rhodes – Achaïe – Cos et Calymna – Hiérapytna – Mélitaia –

Pidasa –Thasos – Conclusion

IV. La politique

La rémunération des citoyens – Les frais administratifs

Les allocations particulières

V. Les redevances extérieures

1. Les Confédérations

Béotie – Achaïe – Étolie – Lycie

2. Les cités et les maîtres étrangers

1. Périodes archaïque et classique

Les cités grecques et l’Empire perse – Les cités grecques et la Macédoine

2. Période hellénistique : Alexandre, les diadoques, les rois et les barbares

Les tributs – Les taxes directes et indirectes – Les réquisitions

3. Périodes hellénistique et impériale : Rome

Les réquisitions occasionnelles – Les tributs – Le tributum soli

Le tributum capitis – Le portorium – Les autres taxes – Conclusion

VI. Conclusion

CHAPITRE V : ATHÈNES

I. L’administration des finances

1. L’Assemblée et le Conseil

2. Les caisses de la cité et la haute administration des finances

Les fonds sacrés – Les fonds publics du VIe au Ve siècle –

Les fonds publics au IVe siècle – Les fonds des alliances

3. La planification des dépenses

4. Le contrôle des magistrats et les redditions de comptes

5. La perception des revenus et l’affermage des taxes

La perception directe des revenus – L’affermage des taxes –

La perception des taxes et les obligations des télônai

6. Les exemptions de taxes

Les citoyens – Les métèques – Les étrangers de passage –

Les subdivisions civiques – Conclusion

7. Conclusion

II. Les ressources financières de la cité

1. Les ressources patrimoniales

Les terres et les immeubles sacrés de l’Attique – Les terres et les immeubles publics

de l’Attique – Les terres et les immeubles publics et sacrés hors de l’Attique –

Les carrières de pierre de l’Attique – Les mines de Thrace et du Laurion – Conclusion

2. Les fonds de réserve, les collections précieuses et le crédit

Les réserves de l’acropole – Les prêts à la cité – Les remboursements –

Crédit sacré à la fin du IVe siècle ?

3. Les fondations et les opérations financières au niveau local

Rhamnonte – Ikarion – Plôtheia – Éleusis – Aixonè –

Hagnous – Bornes hypothécaires

4. La fiscalité

1. L’imposition directe de la production agricole

2. La taxation directe des personnes (capitation)

3. La taxation indirecte du commerce de gros

4. La taxation indirecte des transactions locales

5. Les taxes cultuelles

6. Les taxes locales

Sounion – Aixonè – Pirée – Teithras

7. Conclusion

5. Les contributions individuelles

1. L’eisphora

2. Les liturgies

La chorégie et la gymnasiarchie – La triérarchie

3. Les souscriptions publiques

4. L’évergétisme

5. Conclusion

6. Ressources diverses

1. Les redevances cultuelles

Cité – Éleusis – Lamptrai – Plôtheia

2. Les consécrations

3. Les revenus judiciaires

Les frais de cour – Les amendes – Les confiscations

4. Les ventes

5. Les emprunts

6. Les profits de la guerre et les expédients

7. Conclusion

III. Les dépenses de la cité

1. Les fêtes et les concours

Les sacrifices – Les Grandes Dionysies – Les Panathénées

2. La défense et la guerre

La flotte de guerre et les équipements navals – Les fortifications de la ville

et du Pirée – La cavalerie – L’éphébie – La guerre

3. Les travaux publics

Les travaux de l’acropole dans la seconde moitié du Ve siècle –

Les travaux du milieu et de la seconde moitié du IVe siècle

4. La politique

Les rétributions – Les allocations – Les distributions et les ventes de grain public – Les frais courants – Les esclaves

publics et sacrés

5. Conclusion

IV. Conclusion

CHAPITRE VI : DÉLOS

I. L’administration des finances : Délos et Athènes

1. La première domination athénienne – 2. L’Indépendance –

3. L’occupation athénienne

II. La tenue des comptes : du livre de caisse au grand livre

1. La période classique – 2. L’Indépendance – 3. L’occupation athénienne

III. Les revenus de la caisse sacrée

1. Les revenus patrimoniaux

Les fermages des terres et les loyers des maisons – Recettes diverses

2. La fiscalité

Les taxes liées au patrimoine – Les droits d’emplacement

3. Les subventions publiques

Les allocations aux fêtes – Le chorègikon – Le fonds des technites –

Le fonds d’achat des boeufs

4. Les contributions privées

IV. Les fonds de réserve et le crédit du sanctuaire

1. La première domination athénienne

2. L’Indépendance

Les prêts à la cité de Délos – Les prêts aux particuliers – Les fondations

3. L’occupation athénienne

V. Les dépenses de la caisse sacrée

1. La première domination athénienne

2. L’Indépendance

Les activités cultuelles – Les travaux de restauration et de construction –

L’administration sacrée

3. L’occupation athénienne

VI. La fortune monnayée d’Apollon

1. La première domination athénienne

2. L’Indépendance

1. De 313 à 246 – 2. De 231 à 209 – 3. De 208 à ca 200 –

4. De 192 à 179 – 5. De 117 à 168

3. L’occupation athénienne

VII. La caisse publique

1. Les revenus de la cité

Les loyers – Les taxes – Les droits d’emplacement –

Les revenus judiciaires – Conclusion

2. Les dépenses de la cité

Les subventions à la caisse sacrée – Le fonds des aulètes –

Les achats de grain Les travaux publics – Dépenses diverses

3. Le recours au crédit du sanctuaire

4. La planification des dépenses

5. La fortune publique

VIII. Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE

BIBLIOGRAPHIE

INDEX DES SOURCES

INDEX DES MOTS GRECS

INDEX GÉNÉRAL

TABLE DES MATIÈRES

Découvrez aussi

Epigraphica n°4
Nouveau choix d'inscriptions grecques
Epigraphica n°5
Choix d'inscriptions grecques
Index du bulletin épigraphique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés