Les Jésuites dans l'Espagne du XVIe siècle
  • 352 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 96
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380964
  • Code distributeur : 34580
  • Export ONIX 3.0

Les Jésuites dans l'Espagne du XVIe siècle

Préface de : Gilles BATAILLON

Présentation

1946. L'Europe émerge de la seconde guerre mondiale. L'Espagne s'est enfoncée dans la dictature catholique du Général Franco. Marcel Bataillon, consacre cette année-là son cours du Collège de France aux premiers jésuites d'Espagne. Inédit jusqu'à ce jour, le manuscrit de ce cours est un météore. Ancré dans l'histoire sociale, politique, culturelle et spirituelle des marges du royaume de Castille, mais tout autant attaché à des aventures individuelles, il mobilise toutes les ressources d'un grand historien et devance de plusieurs décennies les recherches actuelles sur la première réforme catholique dans la péninsule ibérique, en soulignant par exemple l'ouverture, exceptionnelle et brève, de la jeune Compagnie de Jésus aux juifs convertis.
Marcel Bataillon est un homme libre. Contre l'anticléricalisme de l'hispanisme français de l'immédiat après-guerre, irrigué par l'exil républicain, il fait surgir une communauté de prêtres-moines peu orthodoxes, et cependant bien catholiques. Contre la forteresse de l'historiographie catholique du Siècle d'Or, il lance cette même petite troupe. Contre les certitudes des uns et des autres, il questionne, il interroge. À l'heure de la reconstruction d'un continent ravagé par lui-même, il met en avant l'urgence d'une attention toute particulière à ces jésuites du XVIe siècle confrontés comme leurs contemporains à un double traumatisme : le grand schisme de la Réforme et la révélation d'un Nouveau Monde.

Marcel Bataillon (1895-1977) occupa la chaire de Langues et littératures de la péninsule Ibérique et de l'Amérique latine au Collège de France. Son œuvre, notamment sa thèse, Érasme et l'Espagne, recherches sur l'histoire spirituelle du XVIe siècle est reconnue comme un sommet dans l'histoire de l'hispanisme et reste aujourd'hui une référence indépassable.

Gilles Bataillon, directeur d'études au Centre d'études mexicaines et centraméricaines est le petit-fils de Marcel Bataillon.

Pierre Antoine Fabre est directeur d'études à l'EHESS et directeur du Centre d'Anthropologie Religieuse Européenne.

Presse

Le cours de Marcel Bataillon, enfin publié, fait redécouvrir un grand historien. Jusque-là inédit, le livre, qui est issu de ces cours, et qui paraît aujourd'hui sous le titre Les Jésuites dans l'Espagne du XVIe siècle, atteste autant de la personnalité du savant que d'un contre-pied historiographique spectaculaire.
Le Monde - 06/02/2009

 La publication de cet inédit du grand hispanisant, issu de son cours donné au Collège de France en 1946, est un événement.
Le Nouvel Observateur - 22/04/2009

 L'histoire de ce livre a quelque chose d'exceptionnel. En un temps où le projet éditorial précède souvent l'écriture d'un ouvrage, celui-ci vient de paraître après une attente de plus de quarante ans. Point n'est besoin d'insister sur la richesse de cet ouvrage, nourri de l'extraordinaire culture du Maître de l'hispanisme français...
La Quinzaine littéraire - 01/07/2009

Biographies Contributeurs

Marcel BATAILLON

Marcel Bataillon était Professeur au Collège de France où il occupait la chaire de langues et littératures de la péninsule ibérique et d'Amérique latine. Il a été le premier président de la société d'hispanistes français. Son œuvre, notamment sa thèse, Érasme et l'Espagne, recherches sur l’histoire spirituelle du XVIe siècle (édition augmentée Droz, 1991), traite pour l'essentiel des répercussions de l'Érasmisme en Espagne sur les contemporains du XVIe siècle. Il commence cette étude dans les années 1920 et sa publication en pleine guerre civile fait qu'on ne mesure son importance que plus tard, dans les années 1950, lorsque mise à jour et traduite en espagnol, elle sort des presses mexicaines du Fondo de Cultura Económica (1950) et est reconnue comme un « authentique sommet dans l'histoire de l'hispanisme ».

Gilles BATAILLON

Gilles Bataillon est le petit-fils de Marcel Bataillon. Sociologue, spécialiste de l'Amérique latine contemporaine ; Chercheur au Centre d'études mexicaines et centroaméricaines (en 2003)

Table des matières

Préface de Gilles Bataillon
Ignace de Loyola, Marcel Bataillon et l'Espagne par Pierre-Antoine Fabre
· Le cours de 1946 dans l'œuvre de Marcel Bataillon
· Les premiers jésuites d'Espagne dans l'historiographie contemporaine
· Le cours de 1946 dans l'historiographie de l’Espagne renaissante

Note sur l’établissement du texte
Introduction
I. les « apôtres » d’Alcala
II. les Iňiguistes et le monachisme
III. L’entrée de la Compagnie en Espagne éclairée par les vocations de Miguel Torres et Jérôme Nadal
IV. La question des nouveaux chrétiens, un embarras et une force

Annexes

Bibliographie

Index des noms de personnes
Index des noms de lieux

Découvrez aussi

Les Chrétiens de l'Antiquité tardive et leurs identités multiples
À Travers un trou d'aiguille
Vers la pensée unique
Le Schisme d'Orient
La Loi du royaume
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés