Les Odeurs
  • 128 pages
  • Livre broché
  • 15 x 21 cm
  • L'Exception
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251445724
  • Code distributeur : 53905
  • Export ONIX 3.0
English version

Les Odeurs

Présentation

Le langage est le seul outil que nous possédions pour décrire les odeurs. Impossible de les sculpter, de le mettre en musique, de les dessiner, de les peindre ou de les photographier.
Patrick Süskind qui sait de quoi il parle pour avoir consacré tout un roman au parfum (Le Parfum), prétend que notre langage ne vaut rien pour les décrire.
C'est précisément en raison de cette difficulté qu'Alain Leygonie s'est lancé dans cette aventure.
37 odeurs abordées, les bonnes et les mauvaises. De l'odeur du fumier au parfum de la rose, en passant par l'odeur du tilleul, l'odeur de l'eau de javel, l'odeur d'Afrique, l'odeur du brouillard, l'odeur du feu de bois, l'odeur de la soupe, l'odeur de la poudre, l'odeur de l'argent, l'odeur de l'encens, l'odeur de la punaise et celle de l'eau de Cologne.
Odeurs familières pour la plupart, choisies par la mémoire. Rien de tel que l'odeur pour restituer le passé. C'est à la recherche du temps passé – de l'enfance en particulier – que nous invite cet ouvrage.

Presse

... si les odeurs constituent le fil rouge et la matière de cette trentaine de brèves évocations, elles sont aussi un prétexte à la peinture d'un tableau plus vaste, intime, mais dégageant des échos parfois universels.
L'Opinion indépendante - 08/04/2016

Un parfum de poète.
Le Figaro Littéraire - 02/06/2016

Alain Leygonie ressuscite les univers de l'effluve et le souvenir des odeurs.
Libération - 31/03/2016

Alain Leygonie a eu l'excellente idée de nous parler des Odeurs.
La Dépêche du midi - 27/03/2016

Biographies Contributeurs

Alain LEYGONIE

Alain Leygonie, né en Corrèze, élevé dans le Lot, a fait ses humanités à Brive et ses études supérieures à Toulouse où il a enseigné la philosophie. Il est l'auteur de romans ou de récits (La Traversée, L'Idée à La Table ronde, La Musaraigne, chez Albin-Michel, Perpète, Travaux des champs aux éditions du Rocher, Je suis mort, qui dit mieux ? chez Descartes & compagnie), de nouvelles et de biographies (Un jardin à Marrakech : Jacques Majorelle, peintre et jardinier, Michalon). 

Table des matières

– Le foin
– Le fumier
– Le coquelicot
– Odeur de l'argent
– Le tilleul
– L'eau de Javel
– La merde
– L'Afrique
– Odeur de goudron
– Le brouillard
– Le buis
– Odeur de la neige
– Odeur du feu de bois
– Odeur de la corne brûlée
– Odeur de la soupe
– Odeur de bébé
– L'encens
– La cellulose
– La punaise
– Le pain
– La rose
– L'odeur de château
– Odeur de maison
– Giroflée
– Les fournitures
– Cléopâtre
– Le camphre
– Odeur de pieds
– Odeur du bouc
– Odeur du chien mouillé
– Odeur du renard
– Pruniers en fleurs
– La violette
– Odeur de la poudre
– Odeur du cèpe
– Odeur du marc
– L'eau de Cologne

Découvrez aussi

Le Vent dans l'oliveraie
Douce nuit
Soleil couchant
La Traversée des Monts Noirs
Ultime amour
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés