Les Orphelins de la Shoah
  • 418 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 46
  • Parution :
  • Première publication : 2000
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380469
  • Code distributeur : 14923
  • Export ONIX 3.0

Les Orphelins de la Shoah

Les maisons de l'espoir (1944-1960)

Présentation

Au lendemain de la guerre, les organisations juives se retrouvent face au désarroi de nombreux orphelins, fils et filles de déportés juifs, la plupart d'origine étrangère. Diverses associations, actives depuis l'entre-deux guerres, mettent en place des structures afin de les recueillir, de leur donner une éducation et une formation pratique, de leur offrir une émancipation. Ceci avec l'aide financière de l'État, mais surtout de la diaspora américaine (en particulier Le Joint ), et aussi, dès sa création, de l'État d'Israël. On comptera environ 50 de ces maisons d'accueil pour environ 3000 orphelins.

C'est l'histoire de ces « maisons de l'espoir », très différentes selon leur idéologie (des traditionalistes aux socialistes révolutionnaires) et de ces enfants, que Katy Hazan se propose de raconter. Œuvre de vie, ces maisons furent un formidable défi à la Shoah: défi relevé dans le souci de ne pas laisser ces enfants aux soins de l'Assistance publique, défi humain contre la mort, utopie créatrice et positive dans une après-guerre plus que morose.

Par leur existence, ces collectivités posent une question, fil conducteur de ce travail: que signifie être juif après la Shoah, à une époque où le modèle intégrateur républicain reprend toute sa place, sinon sa légitimité, tout en affirmant fermer la parenthèse malheureuse de Vichy? Comment, dans cet immédiat après-guerre, la question identitaire se pose-t-elle à travers la prise en charge des enfants?

Dans ce travail original, Katy Hazan allie la rigueur de l'historienne à un travail de mémoire et de « proximité » d'une grande densité émotionnelle. Étudiant les conditions d'émergence de ces maisons de l'espoir, elle a réuni, en recoupant des informations éparpillées et lacunaires, une centaine de témoignages, sous forme d'entretiens: ils permettent de rendre compte, de manière extrêmement vivante, de ces lieux de vie, avec leurs ambiguïtés, leurs échecs, leurs réussites.

Docteur en histoire, Katy Hazan est membre du comité de rédaction de la revue Archives juives.

Biographies Contributeurs

Katy HAZAN

Docteur en histoire, membre du Comité de rédaction de la revue "Archives juives" (en 2000)

Table des matières

En guise d'introduction, par André Kaspi

SAUVER LES ENFANTS JUIFS

Les grands courants idéologiques Les cadres de l'action sociale

L'engagement dans le sauvetage

RECUPÉRER LES ENFANTS

Le travail à la Libération

Quel statut pour quels enfants ?

A la recherche des enfants juifs

LES ŒUVRES JUIVES ET LEUR FINANCEMENT

Approches comparatives

L'OSE : une institution multiforme ancienne

L'action des Juifs communistes

Le Renouveau

Le monde de la Fédération

Le travail social des Eclaireurs après la guerre

Les maisons bundistes

Les maisons transitaires : l'Aliyat Hanoar (Alyah des jeunes)

Les maisons orthodoxes

Le financement

DES ENFANTS CHARGÉS D'HISTOIRE

Qui sont les enfants de déportés ?

Les enfants de Buchenwald

Itinéraires d'enfants

Les enfants ont la parole

DES MAISONS PARTICULIÈRES

La communauté éducative

La collectivité

Education et identité juives

La pédagogie : théories et applications

L'orientation des enfants

Conclusion

Notes

Annexes

Bibliographie

Index

Découvrez aussi

Politique nazie, travailleurs juifs, bourreaux allemands
Shylock revu et corrigé
À la Frontière
Écriture de l'histoire et identité juive
Les Juifs à Marseille pendant la seconde guerre mondiale
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés