Les Vêpres siciliennes
  • 346 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 90
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380902
  • Code distributeur : 33234
  • Export ONIX 3.0

Les Vêpres siciliennes

Une histoire du monde méditerranéen à la fin du XIIIe siècle

Traduit par : Hugues DEFRANCE, Alain DEFRANCE

Présentation

L'épisode des Vêpres siciliennes est un moment-clef de l’histoire européenne.

Le 30 mars 1282, les cloches des églises de Sicile appellent les fidèles aux vêpres. Au signal, la foule des habitants de l’île se rue sur les troupes françaises, envoyées par Charles d’Anjou pour surveiller l’île. En quelques minutes, ils sont morts et la révolte se répand comme une traînée de poudre dans toute l’Italie.

De ces Pâques sanglantes qui inspirèrent un opéra à Verdi, Steven Runciman fait le point de départ d’une analyse aussi brillante que documentée de la géostratégie et l’histoire de la Méditerranée médiévale.

Sir Steven Runciman (1903-2000), qui fut professeur à Cambridge, est l'un des plus grands historiens de notre temps. Il est l'auteur d'une magistrale Histoire des Croisades (Tallandier, 2006) et de nombreux ouvrages sur le monde méditerranéen médiéval, dont, aux Belles Lettres, Le Schisme d'Orient. La Papauté et les Eglises d'Orient XIe-XIIe siècles (2005).

Presse

Steve Runciman, le grand historien anglais de la Méditerranée au XIIIe siècle, nous restitue les commencements des Vêpres siciliennes mais, surtout, brosse dans un même mouvement le tableau magistral de ce siècle où changent les rapports de forces au sein de la chrétienté occidentale. M.R.
LIRE - juillet/août 2008

Biographies Contributeurs

Steven RUNCIMAN

Sir Steven Runciman (1903-2000), qui fut professeur à Cambridge, est l’un des plus grands historiens de notre temps. Il est l’auteur d’une magistrale Histoire des Croisades (Tallandier, 2006), sur lesquelles il porte un regard objectif et sans complaisance, et de nombreux ouvrages sur le monde méditerranéen médiéval, dont, aux Belles Lettres, Le Schisme d’Orient. La Papauté et les Eglises d’Orient XIe-XIIe siècles (2005).

Table des matières

Préface

Prologue: La Sicile

I. La Mort de l'Antéchrist

II. L'Héritage des Hohenstaufen

III. De l'autre côté de l’Adriatique

IV. A la recherche d’un roi : Edmond d’Angleterre

V. A la recherche d’un roi : Charles d’Anjou

VI. L’Invasion angevine

VII. Conradin

VIII. Charles, roi de Sicile

IX. Un Empire méditerranéen

X. Le Pape Grégoire X

XI. Le Renouveau angevin

XII. La Grande conspiration

XIII. Les Vêpres

XIV. Un Duel entre rois

XV. La Fin du roi Charles

Glossaire

Notes

Bibliographie

Index

Découvrez aussi

Le Schisme d'Orient
De Vagues individus
Les Dames de Zamora.
Théologie, science et censure au XIIIe siècle
Jean de Salisbury et la renaissance médiévale du scepticisme
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés