Lyotard
  • 160 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Figures du savoir
  • N° dans la collection : 17
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782251760216
  • Code distributeur : 13947
  • Export ONIX 3.0
English version

Lyotard

Présentation

Jean-François Lyotard (1924-1998) occupe une place à part dans l'univers de la pensée "continentale".

Philosophe artiste, venu de la phénoménologie et du marxisme, il a su apprendre des peintres, des écrivains, des musiciens et... des scientifiques.

Politique désabusé, ancien militant de Socialisme ou Barbarie (groupe de l'ultra-gauche anti-stalinienne animé par C. Lefort et C. Castoriadis), acteur de l’événement-mai 68, il fini par ne plus croire à la valeur subversive de la négativité et par reconnaître un "proche" en Malraux.

Auteur de plus de trente livres – parmi lesquels Discours, figure, L’inhumain, La condition postmoderne et Le différend – traduits dans une dizaine de langues, inventeur d’une notion aux fortunes diverses, le postmoderne, Jean-François Lyotard est pour beaucoup (surtout hors de France) l’incarnation contemporaine de ce qu’on appelait autrefois un sophiste.

Réexposant ses grands thèmes – la vérité, le langage, le temps et la sensation –, ce livre voudrait plaider pour celui qui a rappelé à notre époque d’après Auschwitz l’importance du jugement et montrer que la tension intellectuelle qui anime cet hybride, mi-sophiste mi-philosophe, n’est pas signe de duplicité mais de la difficulté de penser droit entre enthousiasme et mélancolie.

Biographies Contributeurs

Alberto GUALANDI

Docteur en philosophie

Découvrez aussi

Deleuze
Spinoza
Épicure
Foucault
Hobbes
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés