Lyotard
  • 160 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Figures du savoir
  • N° dans la collection : 17
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782251760216
  • Code distributeur : 13947
  • Export ONIX 3.0
English version

Lyotard

Présentation

Jean-François Lyotard (1924-1998) occupe une place à part dans l'univers de la pensée "continentale".

Philosophe artiste, venu de la phénoménologie et du marxisme, il a su apprendre des peintres, des écrivains, des musiciens et... des scientifiques.

Politique désabusé, ancien militant de Socialisme ou Barbarie (groupe de l'ultra-gauche anti-stalinienne animé par C. Lefort et C. Castoriadis), acteur de l’événement-mai 68, il fini par ne plus croire à la valeur subversive de la négativité et par reconnaître un "proche" en Malraux.

Auteur de plus de trente livres – parmi lesquels Discours, figure, L’inhumain, La condition postmoderne et Le différend – traduits dans une dizaine de langues, inventeur d’une notion aux fortunes diverses, le postmoderne, Jean-François Lyotard est pour beaucoup (surtout hors de France) l’incarnation contemporaine de ce qu’on appelait autrefois un sophiste.

Réexposant ses grands thèmes – la vérité, le langage, le temps et la sensation –, ce livre voudrait plaider pour celui qui a rappelé à notre époque d’après Auschwitz l’importance du jugement et montrer que la tension intellectuelle qui anime cet hybride, mi-sophiste mi-philosophe, n’est pas signe de duplicité mais de la difficulté de penser droit entre enthousiasme et mélancolie.

Biographies Contributeurs

Alberto GUALANDI

Docteur en philosophie

Découvrez aussi

Deleuze
Hilbert
Wittgenstein
Hobbes
Heidegger - Husserl
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés