Nouveau Ciel - Nouvelle Terre
  • 448 pages
  • Bibliographie, Index, 21 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 30
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251420370
  • Code distributeur : 34585
  • Export ONIX 3.0

Nouveau Ciel - Nouvelle Terre

La révolution copernicienne dans l'Allemagne de la Réforme (1530-1630)

Introduction de : Miguel Angel GRANADA, Édouard MEHL

Présentation

Nouveau ciel, Nouvelle terre fait référence au verset apocalyptique figurant sur les panneaux de l'horloge astronomique de Strasbourg, non loin du portrait de Copernic. Les articles ici réunis examinent le développement historique de la question copernicienne : l'espace de sa réception, de sa diffusion, et les différentes formes de résistances à la théorie héliocentrique, qui n'ont d'ailleurs pas toujours abouti à en interdire la diffusion. D'abord, ce volume étudie l'articulation entre l'élaboration de la problématique copernicienne et les préoccupations eschatologiques constantes chez les théologiens les plus écoutés comme Philippe Melanchthon (1497-1560) ou Andreas Osiander (1498-1552), mais aussi bien présentes chez des coperniciens de la première heure comme Georg Joachim Rheticus (1514-1574). En second lieu, il s'agit de montrer que la « révolution astronomique » remet progressivement en question la distinction traditionnelle entre un monde sublunaire, matériel, corruptible, et un ciel inaltérable, sans histoire ni secret. Avant de s'identifier en une seule substance, ce nouveau ciel et cette nouvelle terre sont saisis comme des réalités symétriques : les spéculations alchimiques de Tycho Brahe (1546-1601), ou la fortune du paracelsisme, reflètent bien la conscience nouvelle de cette symétrie, et d'une solidarité inconnue de tous ceux qui, avec Aristote, tiennent l'astronomie pour une science purement et seulement mathématique. Dans le ciel qu'étudient ces nouveaux astronomes, il y a, comme sur la terre, de la matière, du mouvement, et des changements réels. Cet ouvrage examine aussi cette découverte, dans le sillage de Copernic (1473-1543), de la nature physique du ciel ; la théorie des comètes ou des « nouvelles étoiles » engage ainsi l'astronomie dans la voie d'une évolution radicale qui, avec Kepler (1571-1630), la fera accéder au statut de « physique céleste ». C'est là le terme d'une révolution commencée presque cent ans plus tôt.

Michel Ángel Granada est professeur d'histoire de la philosophie à l'Université de Barcelone, et spécialiste de la Renaissance. Édouard Mehl est maître de conférences en philosophie à l'Université de Strasbourg, et spécialiste de Descartes.

Biographies Contributeurs

Miguel Angel GRANADA

Professeur d'histoire de la philosophie à l'université de Barcelone et spécialiste de la Renaissance.

Édouard MEHL

Édouard Mehl, est professeur de philosophie moderne et histoire des sciences à l’Université de Lille-3, et membre du laboratoire de recherches « Savoirs, Textes, Langage » (UMR 8163). Ses travaux de recherche portent sur l'articulation entre philosophie et science à l’époque moderne (de Copernic à Kant), et son interprétation dans la philosophie contemporaine (néo-kantisme, phénoménologie). Il a collaboré à plusieurs ouvrages parus aux Belles Lettres dont Nouveau Ciel - Nouvelle Terre. La révolution copernicienne dans l'Allemagne de la Réforme (1530-1630) (2009) et Kepler, la physique céleste. Autour de l'Astronomia nova (2011).

Table des matières

Introduction

Matthieu ARNOLD (Université de Strasbourg) : De la Création aux signes célestes de la fin du monde : le ciel dans quelques sermons de Martin Luther et de Jean Calvin

Michel LERNER (CNRS, Observatoire de Paris - Syrte) : « Der Narr will die gantze kunst Astronomiae umkehren » : sur un célèbre Propos de table de Luther

Jürgen HAMEL (Berlin-Treptow) : Die Begründung der modernen astronomischen Be-obachtungstechnik an der Kasseler Sternwarte im 16. Jahrhundert. Der Kasseler Sternkatalog 1586 ‑ eine Fehleranalyse der ihm zugrunde liegenden Positionsmessungen

Peter BARKER (University of Oklahoma) : The Hypotyposes orbium cœlestium (Strasbourg, 1568)

Alain Philippe SEGONDS (CNRS, Observatoire de Paris - Syrte) : Astronomie terrestre / Astronomie céleste chez Tycho Brahe

Adam J. MOSLEY (University of Swansea) : Heaven and Earth in the Late-Sixteenth Century : Tycho and Kepler on the Sub- and Supra-Lunary

Dieter LAUNERT (Meldorf) : Le système du monde de Nicolas Raimar Ursus comparé à ceux de Brahe et Roeslin

Jean SEIDENGART (Université de Paris-Ouest, Paris X-Nanterre) : Le copernicianisme de Christoph Rothmann dans sa controverse avec Tycho Brahe et son prétendu « retrait »

Miguel Ángel GRANADA (Université de Barcelone) : La théorie des comètes de Roeslin

Isabelle PANTIN (ENS-Ulm, CNRS, Observatoire de Paris - Syrte) : L'Epitome astronomiæ de Maestlin ou comment enseigner aux débutants les bons principes

Nick JARDINE (University of Cambridge) : Kepler, God, and the Virtues of Copernican Hypotheses

Daniel A. DI LISCIA (München, Bayerische Akademie der Wissenschaften, Kommission für die Herausgabe der Werke von Johannes Kepler) : Kepler’s A Priori Copernicanism in his Mysterium Cosmographicum

Charlotte METHUEN (University of Oxford) : De la sola scriptura à l’Astronomia nova : principe d’autorité, principe d’accommodation et réforme de l’astronomie dans l’œuvre de Jean Kepler

Didier KAHN (CNRS, CELLF 17e-18e, Paris): Helisæus Röslin, Joseph Du Chesne et la doctrine des cinq éléments et principes

Édouard MEHL (Université de Strasbourg) : Héliocentrisme et eschatologie. L’astronomie et le « soleil de justice »

 

Bibliographie (Nicolas ROUDET, Université de Strasbourg)
Index nominum
Index locorum

Découvrez aussi

Histoire et pratique de l'astronomie ancienne
Inventer l'univers
Le Monde des sphères II. La fin du cosmos classique
La Gnomonique
Le Monde des sphères I. Genèse et triomphe d'une représentation cosmique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés