Byzance

Feuilleter le livre

  • 304 pages
  • Carte(s), Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • 62 illustrations
  • Guides Belles Lettres des civilisations
  • N° dans la collection : 23
  • Parution :
  • Première publication : 2007
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251410357
  • Code distributeur : 30355
  • Export ONIX 3.0
English version

Byzance

Présentation

Continuateur de l'Empire romain depuis la fondation de Constantinople en 330 jusqu'à sa chute en 1453, l'Empire byzantin fut la première puissance de la chrétienté dont la religion orthodoxe est l'héritière directe.Établi en Asie comme en Europe, il a tissé un lien fort entre ces deux continents. Son héritage artistique fabuleux et son rœle décisif dans la transmission des textes de l'Antiquité grecque ont assuré la gloire d'une civilisation qui a su enrichir son respect des traditions d'une fascinante audace créatrice.

Presse

"L'historien Michel Kaplan publie un remarquable guide Byzance, où il dresse un panorama complet et très accessible de cet empire mal connu."
La Tribune - 20/04/2007

"Tout est dit dans ces pages, des arts à la vie privée, des grands moments de l'Histoire à la vie urbaine, de l'économie à l'organisation politique et sociale. Une mine d'informations sûres."
Valeurs Actuelles - 23/03/2007

Table des matières

AVANT-PROPOS

I. L'HISTOIRE

Au cours de ses 1123 années d'existence, l’Empire se transforme, perd, regagne, puis reperd des territoires. Longtemps la première puissance de la chrétienté, il s’affirme toujours romain.

L’Empire devient byzantin

Réorganisation de l’Empire

Les Macédoniens

Les Comnènes

La catastrophe de 1204

Les Paléologues

Chronologie

II. LE TERRITOIRE

L’Empire brille d’abord pour sa capitale, Constantinople, phénomène à part dans la chrétienté médiévale par sa taille et sa splendeur. C’est aussi une multitude de villes et de villages, qu’il convient de relier et de contrôler.

La reine des villes

La population de Constantinople

Villes et villages

Le contrôle du territoire

III. L’ORGANISATION POLITIQUE ET SOCIALE

L’Empire maintient jusqu’au XIIe siècle les principes d’un gouvernement par des fonctionnaires nommés par l’Empereur et rémunérés par l’État. Il aime par dessus tout la hiérarchie, la taxis. Des finances bien organisées grâce à un cadastre général permettent longtemps une grande efficacité.

Les classes sociales

Les institutions politiques et l’exercice du pouvoir

La justice

Les finances

L’armée

IV. L’ÉCONOMIE

La monnaie d’or byzantine reste durant neuf siècles l’étalon monétaire des échanges internationaux. Cela repose sur une économie rurale équilibrée et une prospère activité artisanale et commerciale, grâce à la position de Constantinople comme plaque tournante de l’économie méditerranéenne.

La monnaie

L’économie rurale

L’économie urbaine

V. LE TEMPS

Le temps chrétien vient à la rencontre du temps naturel des hommes et imprègne les rythmes des jours, des mois, des années et de toute la vie.

Le calendrier

La journée, les heures et la mesure du temps

Les âges de la vie

Les rites de passage

VI. LA RELIGION

La religion chrétienne constitue très rapidement l’un des constituants majeurs de l’identité byzantine comme une préoccupation de chacun des habitants de l’Empire.

L’Orthodoxie

Les cadres

Le sentiment religieux

L’au-delà

VII. LA LITTÉRATURE

Byzance occupe une place irremplaçable dans la transmission jusqu’à nous de la littérature grecque classique ; malgré les talents d’un grand nombre d’intellectuels, l’aspect créatif est moins immédiatement sensible.

La langue

Le support et l’écriture

Les genres littéraires

Quelques auteurs majeurs

VIII. LES ARTS

Les arts constituent l’un des héritages les plus connus de Byzance : architecture, décors de mosaïque et de fresques, tissus de soie, etc., sont unanimement appréciés.

L’architecture

La décoration et les arts somptuaires

La musique

IX. LES LOISIRS

Le christianisme n’a pas réussi à faire disparaître la plupart des loisirs romains traditionnels, tandis que d’autres venaient s’ajouter.

L’Hippodrome

Les autres loisirs sportifs

Les bains

Autres loisirs à l’extérieur des maisons

Les loisirs dans la maison

X. LA VIE PRIVÉE

Cette société si bien organisée offre une place à l’individu dans toutes ses dimensions.

Le nom

La maison

Famille, femme, enfant

Sexualité

Hygiène et santé

L’école

Costume et parure

Découvrez aussi

Coffret La Grèce classique - Rome
L'Empire ottoman
Québec
Pétra et les Nabatéens
Les Aztèques
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés