On a perdu la guerre de Troie
  • 236 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 3
  • Parution :
  • Première publication : 1990
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380025
  • Code distributeur : 7937
  • Export ONIX 3.0

On a perdu la guerre de Troie

Propos et polémiques sur l'Antiquité.

Traduit par : Jeannie CARLIER

Présentation

Sait-on avec certitude où se déroula la Guerre de Troie, ou a-t-on jamais perdu la trace du lieu de ses combats? La condamnation à mort de Socrate par la démocratie athénienne fut-elle vraiment une « erreur judiciaire »? Quel rôle joua exactement l'esclavage dans le monde antique, et fut-il responsable de son effondrement?

A ces questions que nous ne cessons de nous poser sur l'Antiquité gréco-romaine, le grand historien M. I. Finley croit qu’il est possible de répondre « d’une manière moderne », c’est-à-dire en utilisant la totalité de la connaissance contemporaine, tout en évitant les pièges d’une conception anachronique des civilisations disparues.

Dans les quinze essais de cet ouvrage inédit en France, M. I. Finley avance des interprétations originales des plus stimulantes controverses, faisant progresser avec une intelligence fascinante l’éternel dialogue entre le Passé et le Présent.

Qu’il décrive la redécouverte de la civilisation crétoise ou les mystères de la langue étrusque, discute de la « culpabilité collective des Juifs » dans la mort de Jésus ou scrute le mutisme des femmes romaines, ses jugements sont toujours impeccablement fondés, exprimés avec une suprême clarté, dans un style où la vivacité et l’humour s’unissent à la plus puissante imagination historique.

Moses I. Finley (1912-1986) fut professeur d’histoire ancienne à l’Université de Cambridge. Onze de ses ouvrages ont été traduits en français, faisant de lui l’un des historiens de l’Antiquité le plus lu en France.

Biographies Contributeurs

Moses I. FINLEY

Historien de l'Antiquité, a enseigné à l'Université de Cambridge ; D'origine américaine, anobli par la reine d'Angleterre

Jeannie CARLIER

Traductrice

Table des matières

Introduction. Désespérément autre

I. La Crète redécouverte

II. On a perdu la guerre de Troie

III. Langue d'argent

IV. Thucydide le moraliste

V. Socrate et Athènes

VI. Platon et la politique réelle

VII. Diogène le Cynique

VIII. Étrusqueries

IX. Les Étrusques et la Rome archaïque

X. Silencieuses romaines

XI. L'empereur Dioclétien

XII. Main-d'œuvre et chute de Rome

XIII. Aulus Kapreilius Timotheus, marchand

d’esclaves

XIV. Aux origines du christianisme

XV. L’An Un

Notes

Orientation bibliographique

Découvrez aussi

Antiochos III et les cités de l'Asie mineure occidentale
La Démocratie athénienne à l'époque de Démosthène
Polis
La Méditerranée spartiate
Conceptions de l'esclavage d'Aristote à saint Augustin
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés