Poème judéo-hellénistique attribué à Orphée
  • 312 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Français, Grec ancien
  • Fragments
  • N° dans la collection : 7
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251742069
  • Code distributeur : 35324
  • Export ONIX 3.0

Poème judéo-hellénistique attribué à Orphée

Production juive et réception chrétienne

Traduit par : Fabienne JOURDAN

Présentation

Orphée, prophète païen de la révélation biblique. Tel est le portrait que les Juifs d'Alexandrie, à partir du IIIe siècle avant J.-C., dressent du cithadère que la tradition célèbre pour son chant miraculeux et son rôle dans l'introduction des mystères. Leur objectif est double : idéalement, convaincre les Grecs de renoncer au polythéisme pour embrasser le monothéisme qu'aurait prôné leur tout premier théologien ; plus concrètement, raffermir leurs propres coreligionnaires dans leur foi, en leur montrant qu'elle remonte à l'origine de cette culture grecque qu'ils admirent tant. Il leur suffit pour cela de fabriquer, à partir d'anciens vers mis sous le nom d'Orphée par les païens, un poème dans lequel celui-ci, finalement converti, chante le Dieu unique et le révèle à son disciple Musée — poème parfois alors intitulé Testament d'Orphée. Ce nouveau « discours sacré » (hieros logos) nous est parvenu, après de multiples remaniements au gré de ses citations, sous la forme de fragments de longueur inégale, par l'intermédiaire des auteurs chrétiens des six premiers siècles.
Après une étude de la littérature et de la pseudépigraphie judéo-hellénistique dans laquelle s'inscrit le poème, Fabienne Jourdan analyse sa réception chrétienne et tente de reconstruire les différentes étapes de sa composition et transmission. Elle propose ensuite une traduction et un commentaire détaillé de chacune de ses rédactions successives.

Biographies Contributeurs

Fabienne JOURDAN

Agrégée de lettres classiques et docteur en histoire de la philosophie, Fabienne Jourdan a enseigné la langue, la littérature et la philosophie grecques anciennes aux universités Paris-I-Sorbonne et Paris-X-Nanterre (2002-2007). Les bourses Lavoisier (ministère des Affaires européennes) et Humboldt (Allemagne) lui ont été accordées pour mener ses recherches en patristique et philosophie grecques en Allemagne, où elle a aussi étudié l'hébreu biblique. Elle est actuellement chargée de recherches au CNRS (Centre Lenain-de-Tillemont, Paris-IV-Sorbonne) et passera l’année universitaire 2010-2011 à l’université de Göttingen en tant que chercheur invité du Lichtenberg-Kolleg. Elle est l’auteur d'une traduction commentée du Papyrus de Derveni (Les Belles Lettres, 2003), d’articles sur l’usage des mythes d’Orphée et de Dionysos dans le platonisme et la littérature chrétienne et de Orphée et les chrétiens, I, Du repoussoir au préfigurateur du Christ (Les Belles Lettres, 2010).

Découvrez aussi

Les Huit Péchés Capitaux
Lettres croisées de Jérôme et Augustin
Exhortation à la philosophie
Œuvre philosophique T. I et II
Œuvre poétique et autres Fragments
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés