Poincaré
  • 224 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Figures du savoir
  • N° dans la collection : 46
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782251760650
  • Code distributeur : 35575
  • Export ONIX 3.0
English version

Poincaré

Ou le renouveau de la philosophie naturelle

Présentation

Henri Poincaré (1854-1912) est un immense savant, et un penseur d'envergure.

Mathématicien de premier plan – son nom est attaché à plusieurs théorèmes et objets mathématiques –, pionnier de la théorie des systèmes dynamiques, il a systématisé la topologie algébrique ses contributions en calcul différentiel sont considérées comme majeures.

Physicien éminent intéressé par l'optique et la mécanique céleste, son étude du problème des trois corps est à l'origine de la théorie du chaos ses travaux sur les transformations de Lorentz en font un précurseur direct de la théorie de la relativité restreinte.

Philosophe combatif – ses polémiques avec Russell et Frege à propos du fondement des mathématiques, avec les cantoriens à propos de l’infini actuel, ont fait date – il a construit un édifice conceptuel susceptible de rendre compte des révolutions scientifiques en cours, plus largement, de comprendre la nature et le monde.

On s’intéresse ici à la pensée philosophique de Poincaré, qu’on essaye de reconstruire en lisant ses textes à partir d’une hypothèse: elle est commandée par la question de l’espace. Espace continu physique, qui a un rapport aux corps espace continu mathématique, qui a un rapport à la pensée espace qui s’exprime dans une langue privilégiée, la géométrie.

Avec Poincaré, se renouvelle la « philosophie naturelle », au sens de Copernic, Galilée et Newton, dont la perspective générale est l’étude de la nature par des moyens mathématiques.

Biographies Contributeurs

Xavier VERLEY

Xavier Verley enseigne à l'université Toulouse-Le-Mirail. Il est l'auteur de Mach, un physicien philosophe (1998), Logique symbolique (1999) et Pensées, symboles et représentations. Logique et psychologie chez Fregge et Husserl (2005).

Table des matières

Repères chronologiques

Introduction

I. L'étendue comme fond commun de l'esprit et du monde

1. Le continu amorphe

2. Continu physique et continu mathématique

3. Conclusion

II. La construction de l'espace

1. Localisation et mesure

2. Sensations et mouvements

3. Conclusion

III. Physique et astronomie

1. La relativité de l'espace

2. La relativité du temps

3. Le principe de relativité

4. L'ordre et l'infini

5. Continu et discontinu

6. Conclusion

IV. Mathématiques, logique et psychologie

1. Autour de la question du fondement

2. Les mathématiques entre intuition et langage

3. Les limites de la logique

4. Déduction et induction

5. Identité, autoréférence et cercle vicieux

6. Analyse, résolution et invention

7. L'enseignement des mathématiques : définition et intuition

8. Conclusion

V. Science, vérité et réalité

1. Les faits

2. Les lois

3. Hypothèses et principes

4. Les théories

5. Objectivité et valeur

6. Un choix peut-il être vrai ?

7. Conclusion

Conclusion

Index des noms propres

Index des notions

Glossaire

Indications bibliographiques

Découvrez aussi

Les Stoïciens III
Bachelard
Merleau-Ponty
Ruyer
Derrida
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés