Rhétorique à Alexandre

Rhétorique à Alexandre

Texte établi et traduit par : Pierre CHIRON

Présentation

L'ouvrage que la tradition médiévale attribuait à Aristote et qui nous a été transmis sous le nom de Rhétorique à Alexandre constitue un précieux témoignage sur la plus ancienne tradition oratoire grecque. L'étude du texte permet d'y déceler l'influence de la sophistique, perceptible dans l'amoralisme d'une pratique rhétorique visant à persuader à tout prix. Le traité laisse aussi transparaître la pensée d'Isocrate. Cet aspect a permis aux spécialistes de le situer avant la Rhétorique d'Aristote, vers la fin de la production des orateurs attiques. Par comparaison, la Rhétorique à Alexandre permet de mieux comprendre l'apport d'Aristote à la théorisation de l'éloquence. Là où Aristote décrit une rhétorique idéale fondée sur la rationalisation de la persuasion, la Rhétorique à Alexandre ne comporte pas de considérations théoriques générales. Ce dernier point laisse transparaître le pragmatisme d'un rhéteur professionnel ainsi que le relativisme sceptique des anciens sophistes. Le traité comprend trois parties : la première expose des définitions et des divisions du discours en différents genres et espèces. La seconde partie traite des moyens de persuasion. La dernière partie est quant à elle consacrée à l'organisation du discours.
L'édition de la Rhétorique à Alexandre dans Collection des Universités de France comprend le texte grec établi et traduit par Pierre Chiron. Le traité est précédé d'une longue introduction dans laquelle est présenté l'ouvrage. Sont évoqués dans cette présentation les questions de la datation et de l'attribution du texte, ses relations avec l'ancienne Rhétorique et sa tradition manuscrite. L'ouvrage est enfin enrichi de notes ainsi que de deux index, l'un consacré aux personnes et l'autre aux noms.

Biographies Contributeurs

Pierre CHIRON

Pierre Chiron est professeur de langue et littérature grecques à l'Université Paris-Est Créteil et membre senior de l’Institut Universitaire de France. Philologue et historien de la rhétorique grecque ancienne, il a publié dans la C.U.F. le traité Du Style de Démétrios (1993) ainsi que la Rhétorique à Alexandre (2002). Il prépare l’édition critique de plusieurs rhéteurs de l’époque impériale (Alexandros, Tibérios, Phoebammon, Ps.-Denys d’Halicarnasse). Il a traduit et annoté la Rhétorique d’Aristote (GF-Flammarion, 2007) et publié en collaboration plusieurs ouvrages, notamment Argumentation et discours politique (PUR, 2003) ; Skhèma/Figura (Éditions Rue d’Ulm, 2004), Constitution du champ littéraire (L’Harmattan, 2008), Les noms du Style dans l’Antiquité classique (Peeters, 2010) Rhetorica philosophans (Vrin, 2010) et L’Université en banlieue (Michel Houdiard, 2012).

Table des matières

Introduction

I – Présentation d'ensemble

Ière partie : définitions, divisions et « topiques »

IIème partie : instruments utiles à tous les discours

IIIème partie : l’organisation des discours

II – Datation, attribution

A – Datation

B – Attribution

Hypothèses

Les pièces du dossier

La lettre apocryphe

La Rh. AL., un traité composite

La Rh. AL. est-elle tout ou partie de la main d’Aristote

Ressemblances avec la Rhétorique

Les Theodecteia

L’hypothèse « Corax »

L’attribution à Anaximène de Lampsaque

Les témoignages de Quintilien et de Syrianus

Vie et œuvre d’Anaximène de Lampsaque

Peut-on accéder au texte d’origine ?

La question des genres oratoires

Une reconstitution est-elle possible ?

Autres traces de réécriture

Conclusion

III – La Rh. Al. et l’ancienne rhétorique

Protagoras

Gorgias

Prodicos

Thrasymaque

Antiphon

Hippias

Théodore de Byzance

Isocrate

Genres / espèces oratoires

Théorie de l’argumentation

Parties du discours

Exorde

Narration

Confirmation

Souci de composition

Arrière-plans théoriques

Indices de dépendance ?

Isée, Callippe, Zoïle

Théoriciens anonymes

De l’ εἰκόϛ à l’ ᾖθοϛ

Cause des actes

Amplification et éloge

État de la cause

Conclusion

IV – La tradition manuscrite

A – Les manuscrits

Les manuscrits grecs : la famille a

Les recentiores : famille a

Les recentiores : famille b

Le papyrus

Tradition indirecte : les traditions latines

B – Principes d’édition

Sigla

Lettre dédicatoire

Aristote à Alexandre, porte-toi bien

I – genres et espèces du discours politique

Exhortation et dissuasion

Arguments

Définitions des arguments

Sources des arguments

Sujets de délibération

Cultes

Législation

Alliances et conventions « internationales »

Guerre et paix

Finances

Éloge et Blâme

Amplification et rabaissement

Accusation et défense

Accusation

Peines estimées par la loi / par les jurés

Défense

Peines estimées par la loi / par les jurés

Examen

Emploi des espèces

II – Moyens communes à tous les espèces

Moyens de persuasion issus des paroles, des actions et des hommes

Emploi du vraisemblable

Exemple

Emploi des exemples

Indice

Enthymène

Sentence

Signe

Preuve

Différences entre les moyens de persuasion étudiés

Moyens de persuasion ajoutés

Opinion de l’orateur

Témoignage

Témoignage obtenu sous la torture

Serment

Anticipation

Requête

Récapitulation

Raffinement d’expression et longueur des discours

Agencement des mots

Excellence de l’expression : expression à deux termes, clarté

Antithèses, parisoses et paramoioses

III – Les parties du discours

L’exorde

Comment présenter l’affaire

Comment susciter l’attention du public

Comment susciter la bienveillance du public

Disposition des éléments de l’exorde

Les faits

Rapport d’ambassade

Qualité des autres narrations

Disposition de la narration

Confirmation

Confirmation par les moyens de persuasion

Confirmation par qualification

Anticipation

Récapitulation

Passions

Discours de dissuasion

Discours de « contre-exhortation »

Exorde du discours d’Éloge et de Blâme

Généalogie

Carrière

Blâme

Accusation

Exorde

Confirmation

Anticipation

Épilogue

Discours de défense : exorde, narration, confirmation

Réfutation des anticipations

Dialogue avec l’adversaire

Épilogue

Discours d’examen

Préparation morale de l’orateur

Notes annexes

Notes complémentaires

Index nominvm

Index verborvm

Table des concordances avec les éd. Erasme, Bekker, Spengel-Hammer, Fuhrmann

 

 

 

 

 

Découvrez aussi

Rhétorique. Tome II: Livre II
Rhétorique. Tome I: Livre I
Poétique
Les Parties des animaux
Topiques. Tome II: Livres V-VIII
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés