Cécile
  • LIX + 288 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • 290 g
  • Bibliothèque allemande
  • N° dans la collection : 13
  • Parution :
  • CLIL : 3444
  • EAN13 : 9782251830131
  • Code distributeur : 55432
  • Export ONIX 3.0

Cécile

Traduit par : Jean-Marie PAUL

Présentation

Dans la chaleur torride d'un début d'été, la très belle Cécile, épouse d'un riche officier en retraite, rencontre l'ingénieur civil Gordon. C’est un coup de foudre. L’atmosphère dans les montagnes du Harz est idyllique mais l’issue tragique est inévitable.Rebelle à la misogynie qui habite les lettres française et allemande, Fontane fait de Cécile une victime de la société et des préjugés masculins. À l’arrière plan du récit, mais pour mieux l’éclairer, Fontane nous livre un tableau politique, social et religieux d’une allemagne bismarckienne encore dominée par une aristocratie qui répugne à abandonner ses privilèges.

Biographies Contributeurs

Theodor FONTANE

Theodor Fontane (1819-1898) est le descendant de huguenots réfugiés en Prusse. Né à neuruppin, non loin de Potsdam, il passa la plus grande partie de sa vie à Berlin. Il fut pharmacien comme son père jusqu'en 1849 puis décida de se consacrer exclusivement à la littérature dont il vivra chichement. Ses grands romans, qui font de lui le plus grand romancier allemand de la seconde moitié du xixe siècle, se succèdent à un rythme effréné dans les vingt dernières années de sa vie. Épris de vérité psychologique, Fontane excelle dans l’art de la conversation, de la restitution d’une atmosphère liée à des paysages qu’il décrit avec une minutieuse fidélité empreinte de poésie. Son réalisme est étranger au naturalisme de Zola mais aussi aux typologies balzaciennes. Dans l’histoire du roman en europe, il occupe une place singulière et laisse pressentir thomas mann. Fontane peint des personnages dont les vertus et les vices s’équilibrent dans la construction d’une personnalité. Son humanisme et sa sensibilité le portent dans un siècle qui cultive la misogynie à mettre à l’honneur des héroïnes féminines, de préférence victimes, qui donnent leur nom à nombre de ses romans.  

Extraits

Portrait de Cécile
"Oui, elle a des caprices, ce qui ne saurait surprendre particulièrement chez une belle femme, mais ce qui est absolument frappant, c'est un niveau de culture extrêmement bas qu'elle avoue en toute candeur. Elle parle bien français (très bien) et s'y entend un peu en musique, pour le reste elle manque non seulement de connaissances objectives mais aussi de cette forme d'esprit dont disposent toujours les femmes adulées. Hier nous sommes allés à Quedelinburg et nous sommes passés entre autres devant la maison de Klopstock. J'ai parlé du poète et j'ai pu observer sans risque d'erreur qu'elle entendait ce nom pour la première fois. Ce que l'on ne trouve pas dans les romans français et dans les opéras italiens, elle l'ignore. Je doute qu'elle lise les journaux. Et ainsi elle n'a de cesse d'exhiber ses points faibles. Mais en contrepartie elle possède quelque chose qui compense toutes ces lacunes : la distinction du comportement et la délicatesse du sentiment, autrement dit, un coeur. Car la délicatesse du sentiment ne s'acquiert pas plus qu'un sentiment authentique. On l'a ou on ne l'a pas. À cela s'ajoute la liberté du regard ou tout au moins cette nature à l'abri des préjugés, délivrée de la pesanteur, que l'on retrouve chez toutes les personnes qui ont vécu dans la sphère la plus élevée de la société et qui par ce seul fait ont acquis ce je-ne-sais-quoi qui les rend supérieures à d'autres plus cultivées et même plus intelligentes. Elle sait qu'elle ne sait rien et traite cette carence avec une franchise désarmante. En dépit d'une mine hautaine qu'elle sait très bien arborer pour peu qu'elle le veuille, sa modestie va jusqu'à l'humilité. Il est évident qu'elle est malade des nerfs (...)."

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés