Tome I, 3e partie : Le Bouclier

Tome I, 3e partie : Le Bouclier

Texte établi et traduit par : Jean-Marie JACQUES

Présentation

"Astre" de la Comédie attique dite Nouvelle – un genre qui revit à Rome dans la Palliata de Plaute et de Térence, et qui a, dans sa descendance, toutes les œuvres dramatiques se rattachant à la comédie de mœurs et de caractères des Molière, Lessing et Goldoni, Ménandre (344/3 ? - 292/1 ? av. J.-C.) est l'un des phares de la littérature comique mondiale, et, dans ce domaine l'égal des plus grands.

Du Bouclier nous possédons d'un seul tenant les deux premiers actes et le début du troisième, ainsi que la charnière entre le quatrième et le cinquième : c'est dire que nous n'ignorons rien de la façon dont se noue l'intrigue, et que nous avons un jour appréciable sur le dénouement de cette comédie fascinante dominée par deux figures exceptionnelles – l'une sombre, celle du vieil avare hypocrite, Smicrinès, qui revendique la main d'une nièce devenue apparemment épiclère, afin de s'approprier ses biens ; l'autre lumineuse, celle de l'énergique et vertueux phrygien Daos, servus callidus qui monte une ruse pour déjouer ses plans. Tout rentrera dans l'ordre avec le retour du frère de la prétendue épiclère, le soldat Cléostrate, dont Daos, trompé par son bouclier, avait annoncé faussement la mort.

Biographies Contributeurs

Jean-Marie JACQUES

Helléniste ; Chargé d'enseignement du grec à l'Université de Poitiers (en 1965), professeur à l'Université de Bordeaux III (en 1989)

Découvrez aussi

Tome II : Le Héros, L'arbitrage, La Tondue, La Fabula Incerta du Caire
Tome I, 2e partie : Le Dyscolos
Tome III : Le Laboureur - La double tromperie - Le poignard - L'eunuque - L'inspirée
Tome IV : Les Sicyoniens
Tome I, 1re partie : La Samienne
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés