Au Commencement était la faim
  • 192 pages
  • Livre broché
  • 16 x 22.5 cm
  • Encre Marine
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782909422879
  • Code distributeur : 33774
  • Export ONIX 3.0

Au Commencement était la faim

Traité de l'intraitable

Présentation

Ma faim est l'indubitable absolu avant tout autre indubitable. Il m'est impossible de douter de ma faim comme de la juger vaine. Non seulement cet indubitable antérieur à toutes les certitudes, cette première angoisse et ce premier plaisir avant toute angoisse et avant tout plaisir, et non seulement cette archi-sensation qu'aucune théorie ne destitue, mais l'insoupçonnable et rigoureusement l'irréductible — telle est ma faim. Elle est antérieure même à mon ennui qui ne peut invalider que d’autres certitudes mais non pas elle. 

Presse

Essai original et vigoureux.

De l'avis de Jérôme Thélot, plus que le premier mode de venue à soi de la subjectivité, plus qu’un préalable, par sa satisfaction, à l’interrogation philosophique, la faim, en tant que vérité première et absolue, serait le principe duquel découlerait toute entreprise philosophique. Et la philosophie de la faim, plus qu’une pré-philosophie, serait dès lors une philosophie sur laquelle fonder toutes les autres. 

Biographies Contributeurs

Jérôme THÉLOT

Jérôme Thélot est professeur à l'université de Lyon 3, où il dirige le Centre d’Étude des Dynamiques et des Frontières Littéraires. Il a dernièrement publié dans la collection « Encre marine » Le travail vivant de la poésie (2013) et L’Immémorial. Études sur la poésie moderne (2011).

Découvrez aussi

Le travail vivant de la poésie
L'Immémorial
Les Avantages de la vieillesse et de l'adversité
Critique de la raison photographique
Sous la langue, Artaud
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés