Diversités
  • 352 pages
  • Livre broché
  • 16 x 22.5 cm
  • Encre Marine
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782350880136
  • Code distributeur : 35067
  • Export ONIX 3.0

Diversités

Journal étrange IV

Présentation

Ce quatrième tome de mon Journal est, comme les précédents, « étrange », en ce sens que je n'y relate pas ce qui m'arrive « au jour le jour », mais seulement ce qui me vient à l'esprit de façon imprévue et non préparée – et qui, la plupart du temps, m’entraîne fort loin de mes occupations du jour. Je vais à l’aventure, accueillant tout, dès lors que j’y trouve quelque trait piquant. C’est le vagabondage de mes pensées. Des observations sur des poètes, des écrivains, des Philosophes (d’Épicure à Clément Rosset) voisinent avec des réflexions sur des problèmes de métaphysique, de morale, d’éthique, de politique avec des échanges épistolaires et les lettres mêmes d’amis ou d’amies (Élodie, Julie, Émilie, Marilyne…). – Il y a toutefois une différence entre ce volume et les précédents. La suite des chapitres n’y est pas gouvernée par le seul hasard des pensées. L’on y trouve, en filigrane, une orientation, et c’est une orientation vers Émilie – qui d’ailleurs donnera son titre au tome V: Émilie. Journal étrange V.

Presse

A quatre-vingt-sept ans, Marcel Conche se présente d'abord avec modestie comme professeur de philosophie émérite à la Sorbonne. Puis en qualité de membre de l'académie d'Athènes. A le voir taper à la machine, la même depuis quarante ans, sur un petit bureau entre deux bibliothèques tournantes où abondent les livres de philosophie antique, on pourrait penser que ce « Mérovingien », comme il se définit parfois, est en décalage avec le monde qui l'entoure. Rien ne serait plus faux. Sorte de vif-argent philosophique, Marce Conche est l'un des penseurs les plus originaux et les plus indépendants de notre époque, un philosophe qui crée par lui-même, en dialoguant avec les textes, loin des salons et en se moquant des modes. Ses écrits témoignent d'une pensée originale puisant sa source chez les présocratiques, à laquelle le débat actuel sur l'état de la planète donne une modernité particulière.

Comment peut-on sur les petits riens de la vie comme sur les grandes choses convoquer aussi régulièrement les philosophes, ceux de l'Antiquité notamment, pour solliciter leur avis, le faire sien ou le contredire ? Il suffit d'avoir vécu en leur compagnie et de n'avoir jamais voulu être orienté vers autre chose que la vérité. Cette vie d'étude, Marcel Conche en a très tôt pris la décision.

Il faut lire ce volume où il est question de « L'Élégance du hérisson », qui lui tombe des mains, de Gabrielle Chanel, dont il loue le génie créateur ; du racisme de « Tintin au Congo » ; et des communistes auxquels il donna sa voix à l'élection présidentielle au prétexte qu'ils étaient les seuls à demander la régularisation des sans-papiers. Il dialogue avec Lucrèce, saint Augustin, Montaigne et... Jean d'Ormesson.Composer, à 87 ans, un hymne à la joie, quelle leçon.

La Corse semble avoir adopté Marcel Conche, du moins Aléria, où il est respecté comme un sage. Lui se contente d'être là où il sait qu'il finira ses jours. Tôt levé, il remplit de grands cahiers d'une écriture fine et sans rature, dans ce style parfait, concret, qui ne se paye pas de mots (« je vois les choses, les mots suivent. Le langage est fait pour parler du réel »). Tel Montaigne en ses Essais, il compose ainsi, depuis plusieurs années, un « journal étrange » ni chronologique ni thématique, qui forme comme le pendant de son œuvre savante et continue de l'éclairer de réflexions vagabondes.
- 13/05/2009

Biographies Contributeurs

Marcel CONCHE

Marcel Conche, né en 1922 à Altillac (Corrèze), est agrégé de philosophie, docteur ès-lettres, professeur émérite à l'université de Paris-I, membre associé de l’académie d’Athènes. Ses principaux ouvrages sont les suivants : Orientations philosophiques (Encre marine), Présentation de ma philosophie (Editions HD), Présence de la nature (PUF), Penser encore (Encre marine). Il a également mené à bien des éditions critiques d’Épicure, Héraclite, Parménide et Anaximandre (PUF).     

Découvrez aussi

La Liberté
Penser encore
L'Aléatoire
Nouvelles pensées de métaphysique et de morale
Sur Épicure
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés