Le Vouloir dire de Francis Ponge
  • 216 pages
  • Livre broché
  • 13 x 18 cm
  • Encre Marine
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782350880730
  • Code distributeur : 47786
  • Export ONIX 3.0

Le Vouloir dire de Francis Ponge

Suivi de Henri Maldiney, lecteur de Francis Ponge

Présentation

« Surgissez bois de pins! Surgissez dans la parole! »

Appelant choses et mots à venir paraître au jour de l'existence, c'est entre ces choses et ces mots, dans les mots eux-mêmes que se cherche la poésie de Francis Ponge qui, du Parti-pris des choses à La Rage de l'expression, aura tenté le plus extrême: oser dire.

Le plus extrême, car extrême est toute parole qui, prenant son inspiration de l’appel muet des choses, veut les dire, veut, leur répondant, co-naître avec elles au monde. Mais comment dire la chose sans faire d’elle un objet mort? Comment se rapporter à la langue sans en figer le lexique en un système pré-construit de significations qui n’ouvre rien du monde qu’il entend décrire? Dire le galet sans pétrifier le discours, ou dire du pré la verte vérité requiert alors un jeu. Non celui, suffisant, qui idolâtre le texte; mais celui qui, tendu, s’instaure entre choses et mots et suscite l’origine même de la parole, soit pour nous qui parlons, de notre être-au-monde.

C’est ainsi à une analyse précise de l’ob-jeu ravivant la verbo-motricité première de l’homme et les appels du monde muet que cette étude nous convie. Avec la poésie de Francis Ponge, par elle, c’est alors l’origine même de la parole qui vient à se dire, cette puissante origine nocturne qui, nommant, ouvre le jour, le jeu du monde.

Ce que parler veut dire nous l’apprenons des poètes. Parce qu’ils sont partagés entre les choses et les mots comme nous. Mais eux le savent et certains le disent en propres termes.

Leur parole, alors, a la violence de ce qui, divisé d’avec soi, a à devenir réel. Telle l’écriture de Francis Ponge.

Il fallait en tenter l’approche en souvenir de l’ami, en faveur de l’esprit.

Table des matières

De l'objet à l'objeu

1) Une entreprise intempestive
Impression originaire et parole naissant
Ressources naïves ou embarras de richesses ?

2) Défi
Face à l'objet et au langage
L'appel du monde muet

3) Doute
Puissance et impuissance de la parole
Connaissance ou expression ?

4) L'objeu

Le ressourcement de la langue à travers la parole dans l'œuvre de Francis Ponge

1) Un texte à voix vive
La dramatique de l'écriture
Le temps opératif
La parole tenseur de l'être au monde

2) De la signature des choses dans les œuvres... ou non
Partage de la littérature

3) Vers le mouvement apertural du langage
La fin des significations et l'ouverture du sens

4) La Nomination. Rumeurs. Balbutiement. Percée

5) Raison et Réson

Jean-Pierre Charcosset
Henri Maldiney, lecteur de Francis Ponge

Découvrez aussi

Maldiney, une singulière présence
Ouvrir le rien, l'art nu
Les Voies de l'accomplissement
Nouvelles pensées de métaphysique et de morale
Philosopher avec la jeunesse
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés