Dialogues. Tome III : Consolations

Dialogues. Tome III : Consolations

Texte établi et traduit par : René WALTZ

Présentation

Résumé des livres :

CONSOLATION A MARCIA

Préambule, Sénèque veut consoler Marcia, il la traitera en femme de courage

Exemples opposés de Livie et d'Octavie

Exhortation du philosophe Aréus à Livie

Une douleur exagérée n’est pas conforme au vœu de la nature

Insouciance de l’homme malgré son expérience du malheur

Fragilité des biens humains. La vie n’est qu’une longue suite de souffrances

Fragilité de l’homme

Marcia n’a pas le droit de se plaindre de son sort

Exemples de pères et de mères ayant subi des épreuves comparables

La vie comparée à un voyage à Syracuse

Procédés de consolation

Éloge de la mort

Brièveté de la vie. Sa durée est invariablement fixée pour chaque individu

La mort du fils de Marcia a peut-être été un bonheur pour lui

Les choses parfaites durent peu. Éloge de Métilius

L’âme de Métilius jouit, auprès de ses ancêtres, de la béatitude céleste

Prosopopée de Crémutius Cordus

CONSOLATION A MA MÈRE HELVIA

Préambule, Sénèque veut consoler Helvia. Ses épreuves passées ont dû tromper son âme

Division du sujet

1ère partie, Sénèque affirme qu’il n’est pas malheureux

Qu’est-ce que l’exil ? Un changement de lieu : chose en soi indifférente

La nature est partout la même ; nos vertus nous suivent partout

Conséquences de l’exil. 1° La pauvreté. Elle n’est pas un mal

Conséquences de l’exil. 2° Le déshonneur. Il n’atteint pas le sage

2e partie, Raisons personnelles qu’a Helvia de se désoler ; Sénèque les réfute

La faiblesse féminine est une mauvaise excuse

Le meilleur des dérivatifs est l’étude. Sénèque exhorte sa mère à en user

Helvia doit se consoler aussi par l’affection de ceux qui l’entourent

Sénèque affirme pour terminer qu’il est heureux, que son âme n’a jamais été aussi sereine

CONSOLATION A POLYBIUS

La mort est la loi de l’univers

Les lamentations ne servent à rien

Grandeur oblige

La pensée de César doit soutenir Polybius

Autre remède : le travail

Le mort lui-même n’est pas à plaindre

Se réjouir de l’avoir eu serait plus juste que se plaindre de l’avoir perdu

La mort est événement normal

Polybius est entouré de consolations puissantes. Éloge de l’empereur

Supplique à l’empereur

Prosopopée de l’empereur. Exemples de courage donnés par des hommes illustres

Dernier exemple : Caligula

Dernières exhortations

Excuses de l’écrivain

Biographies Contributeurs

SÉNÈQUE

Philosophe stoïcien ; Auteur de tragédies ; Fils de : Sénèque le rhéteur (0060 av. J.-C.?-0039?)

René WALTZ

Latiniste

Table des matières

Introduction

Consolation à Marcia. - Notice

Texte et traduction

Consolation à Helvia. - Notice

Texte et traduction

Consolation à Polybius. - Notice

Texte et traduction

Découvrez aussi

De la Clémence
Dialogues. Tome IV: De la providence - De la constance du sage - De la tranquillité de l'âme - De l'oisiveté
Dialogues. Tome II : De la vie heureuse - De la brièveté de la vie
Dialogues. Tome I : De la colère
Des Bienfaits. Tome II : Livres V-VII
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés