Odes et Épodes

Odes et Épodes

Texte établi et traduit par : François VILLENEUVE

Livre broché 35,50 €
En réimpression
Être prévenu de la disponibilité ?

Présentation

Une fois n’est pas coutume, les renseignements sur Horace ne manquent pas, tant grâce aux témoignages laissés par les Anciens, notamment Suétone, que grâce à la foule de détails autobiographiques dont le poème a parsemé ses écrits. Issu d’une famille modeste (son père était un affranchi), Horace est né en 65 à Venouse, dans le sud de l’Italie où il passe sa jeunesse avant de venir à Rome qu’il est contraint de quitter après des déboires politiques. Mais la vraie vie, la vie littéraire, débute pour Horace en 45 à Athènes lorsque le poète y découvre les vers d’Homère et la pensée de Platon. Un deuxième événement, la rencontre avec Mécène, achève la formation intellectuelle du jeune poète. Sous son égide, Horace accède au cercle très fermé des protégés d’Auguste… et des plus grands poètes latins. Si Horace est resté célèbre surtout pour ses Satires, les Odes et Epodes, n’en contiennent pas moins des chefs-d’œuvre, tel le Carmen Saeculare, le Chant Séculaire, écrit et prononcé en 17 lors des célébrations à la gloire de l’empereur Auguste.

Notre édition rassemble en un volume les quatre livres des Odes, le Chant Séculaire et les Epodes. Ces pièces sont réparties de manière disparate dans la chronologie des œuvres d’Horace : les premières épodes datent de 44 avant J.-C. et les dernières odes de 15 avant J.-C. Elles sont cependant unies par une forme et un goût commun, tout droit venus de Grèce : Horace se veut le continuateur de Pindare, d’Alcée, d’Archiloque tout particulièrement, et réussit la prouesse de transposer le vers lyrique, complexe et surtout accompagné de musique, à la langue latine. L’introduction présente la vie d’Horace, ses liens avec Mécène et Auguste et les différentes inspirations de son œuvre, tandis que chacun des recueils est précédé d’une notice explicative et d’un résumé permettant de circuler aisément dans le texte. L’histoire de la tradition manuscrite et des traductions est relatée brièvement et assortie d’une précieuse analyse métrique. Des notes accompagnent la lecture. L’ouvrage est en outre enrichi d’une bibliographie sélective, de la Vie d’Horace rédigée par Suétone et de l’Initia Carminum et epodon.

Biographies Contributeurs

François VILLENEUVE

Docteur ès lettres (Paris, 1918) ; Professeur à la Faculté des lettres de Montpellier

Livre broché 35,50 €
En réimpression
Être prévenu de la disponibilité ?

Découvrez aussi

Épîtres
Satires
Satires
Odes
Satires. Tome III : Livres XXIX-XXX et fragments
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés