Tragédies. Tome VI, 1re partie : Oreste

Tragédies. Tome VI, 1re partie : Oreste

Texte établi par : F. CHAPOUTHIER, Traduit par : Louis MÉRIDIER

Présentation

L'histoire tragique des Atrides s'achève par celle d'Oreste. Pour venger le meurtre de son père Agamemnon, Oreste, à l’instigation de sa sœur, Electre, tue sa mère Clytemnestre et l’amant de celle-ci, l’usurpateur Egisthe. Une fois son forfait accompli, Oreste est poursuivi par les odieuses déesses du remord, les Erinyes. Celles-ci pardonnent au criminel et deviennent les Euménides, les bienfaisantes. Voilà pour le mythe, tel qu’il fut relaté, entre autres, par Eschyle et Euripide lui-même, dans une autre pièce Electre. L’angle d’approche choisi par le dramaturge est, dans Oreste, joué probablement en 408, bien particulier : l’action commence après le crime, alors qu’Oreste est en proie à la folie et n’a pas encore été absout ni par les dieux, ni par lui-même. La tension dramatique est maintenue tout au long de la pièce, que ce soit lors du procès qui condamne Oreste, Pylade et Electre, ou lors de l’enlèvement d’Hermione. Seule l’arrivée impromptue d’Apollon apporte le dénouement à une action que l’auteur rechigne à apaiser. L’intensité de la tension dramatique, sa violence psychologique ont fait d’Oreste un des plus grands succès du dramaturge dès l’Antiquité.

Oreste constitue, avec Les Bacchantes, le VIème tome des Tragédies d’Euripide. Notre édition ayant choisi de rassembler ces deux pièces consacrées à la folie. La notice introductive replace le texte dans la vie de l’auteur et dans la période historique : le long éloge de la paix par Apollon prenant toute son importance dans le contexte des guerres contre Sparte. Les sources littéraires, Eschyle bien sûr, mais aussi Sophocle, sont analysées en détail et assorties de judicieuses pistes de lecture. L’ouvrage enfin est accompagné de notes qui donnent tous les renseignements, notamment mythologiques, nécessaires à la lecture.

Tome VI. 1ère partie

Biographies Contributeurs

EURIPIDE

Poète tragique ; Meurt en Macédoine

Louis MÉRIDIER

Helléniste

Découvrez aussi

Tragédies. Tome IV : Les Troyennes - Iphigénie en Tauride - Electre
Tragédies. Tome III : Héraclès - Les Suppliantes - Ion
Tragédies. Tome VIII, 1re partie : Fragments. De Aigeus à Autolykos
Tragédies. Tome V : Hélène - Les Phéniciennes
Tragédies. Tome VIII, 4e partie : Fragments de drames non identifiés
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés