Contre les Gentils. Tome V : Livres VI-VII

Contre les Gentils. Tome V : Livres VI-VII

Texte établi et traduit par : Bernard FRAGU

Présentation

Les livres VI et VII de l'Aduersus nationes d’Arnobe contiennent, sur la religion romaine et sur différents cultes antiques, une foule de renseignements précieux, voire uniques.

Si l’on excepte deux traductions manuscrites, des xviie et xviiie siècles, il n’existait de ces livres aucune traduction française récente. Le présent travail vient donc combler une lacune qui existait jusqu’à présent dans la « Collection des universités de France », dont les recommandations et les exigences ont été fidèlement suivies. La traduction respecte le style ample et oratoire de l’auteur, tout en évitant d’être trop pesante.

Le texte repose sur une tradition manuscrite très pauvre, se réduisant à un seul manuscrit et non à deux comme on l’a longtemps cru, le second n’étant qu’une copie du premier, comme nous en avons apporté la preuve. Depuis le xvie siècle, de nombreuses restitutions et éditions ont vu le jour. Les deux dernières éditions sont celles de Reifferscheid (1875, hypercritique) et celle de Marchesi (1934, 1953, résolument conservatrice). Nous avons tenu entre les deux un juste milieu, sans oublier les impératifs paléographiques et les exigences du rythme oratoire du texte. Il est accompagné d’un appart critique positif conforme à celui demandé dans la « Collection des universités de France ». L’édition du texte est précédée d’une longue préface suivie d’une bibliographie très complète.

Le commentaire est fait sous la forme de notes détaillées, expliquant comment le texte a été établi, quelles ont été les sources de l’auteur, comment ses idées reflètent celles de son temps et quelle a été son influence. Trois index permettent enfin une meilleure consultation de l’ouvrage.

Biographies Contributeurs

ARNOBE

Arnobe est né dans la deuxième moitié du IIIe siècle, à Sicca Veneria (Afrique du Nord), et est mort vers 327. Il est déjà un rhéteur célèbre lorsqu'il se convertit au christianisme, vers l’âge de 60 ans. Doutant de sa foi, l’évêque de son diocèse l’incite à composer l’Adversus nationes, où sont exposés de manière particulièrement explicite les griefs des chrétiens envers la mythologie païenne. 

Bernard FRAGU

Bernard Fragu est agrégé de lettres classiques et docteur ès lettres de l'université de Picardie Jules-Vernes. Il est actuellement professeur au lycée Camille-Saint-Saëns de Rouen.

Découvrez aussi

Contre les Gentils. Tome I : Livre I
Contre les gentils. Tome III : Livre III
Tome IV : Le Livre des couronnes - Dittochaeon - Epilogue
Correspondance. Tome VII : Lettres CXXI-CXXX
Correspondance. Tome II : Lettres XL-LXXXXI
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés