Corpus Rhetoricum. Tome III, 1re partie & 2e partie : Pseudo-Hermogène, L'Invention - Anonyme, Synopse des Exordes - Anonyme, Scolies au traité Sur l'Invention du Pseudo-Hermogène

Corpus Rhetoricum. Tome III, 1re partie & 2e partie : Pseudo-Hermogène, L'Invention - Anonyme, Synopse des Exordes - Anonyme, Scolies au traité Sur l'Invention du Pseudo-Hermogène

Texte établi et traduit par : Michel PATILLON

Présentation

L'ouvrage intitulé Traité sur l’invention et attribué à Hermogène le rhéteur, est en réalité un texte apocryphe et une partie seulement d’un traité général de rhétorique, probablement écrit au IIe siècle de notre ère. Il a été transmis dans un grand ensemble doctrinal dont la partie centrale est attribuée à Hermogène et dont l’édition, sous le titre de Corpus rhetoricum, a été entreprise dans la Collection des Universités de France.

Le présent ouvrage constitue le tome III de cet ensemble. Le texte proprement dit (Traité de l’invention) est accompagné d’une Synopse des exordes, qui figure ici en tant qu’il est la pièce numéro 4 du corpus ; on joint également un vaste choix de scolies qui accompagnent ce texte dans les manuscrits grecs et qui s’avèrent très précieux pour son interprétation.

L’intérêt que présente, d’une façon générale, le corpus des doctrines dit hermogénien, dont le retentissement fut si grand dans les siècles suivants et jusqu’au début des temps modernes, n’est plus à démontrer. Sur le plan philologique, la valeur scientifique de l’édition critique de textes transmis par quelque deux cents manuscrits, quand les éditions précédentes commencent à dater et sont faites sur une base étroite, est une évidence. Sur le plan du contenu, la richesse tant historique que doctrinale de cet ensemble mérite d’être rappelée. Pour sa part, le traité sur l’invention vaut par son originalité et par son analyse remarquablement intelligente du fonctionnement du discours. L’auteur est un sophiste qui réunit dans un corps de doctrine tout ce qu’il faut savoir pour réussir une audition publique improvisée et brillante. Le problème de l’improvisation est le suivant : quelles connaissances un orateur doit-il intégrer à sa compétence linguistique pour que la production de ce discours particulier qu’est la déclamation rhétorique devienne une performance pour ainsi dire spontanée ? L’auteur a tenté de traiter de ce problème de deux façons : en proposant à l’avance des énoncés élaborés qui puissent servir de modèles à tous les énoncés futurs traitant de sujets apparentés ; en mettant en évidence, pour permettre ainsi de les maîtriser, les structures, singulières ou récurrentes, qui constituent ce genre de discours. Quant à la recherche du discours brillant, elle est surtout visible dans le dernier livre consacré à l’élocution. On y montre à maîtriser l’emploi de figures choisies pour leur capacité à parer le style d’ornements bien visibles, tout en restant de bon aloi. Particulièrement intéressante dans la recherche de cette maîtrise est la réflexion sur les rapports entre l’expression et le contenu. L’auteur est ainsi le premier à théoriser l’usage du pneuma et sa théorie de la métaphore est une étape nouvelle et fondamentale dans notre compréhension de son fonctionnement.

Biographies Contributeurs

Michel PATILLON

Agrégé des lettres classiques, docteur es lettres, Michel Patillon, ancien directeur de recherches au CNRS, est notamment l'auteur de travaux sur la théorie du discours dans l'Antiquité, qui s'efforcent à la fois de reconstituer la pensée des anciens et de l'éclairer par les acquis de la théorie moderne.

Table des matières

 

Volume I :

PSEUDO-HERMOGENE. TRAITE SUR L'INVENTION

Introduction
I. Nature du traité. Datation et attribution
II. Plan du traité
III. L'Invention
A. Moules séquentiels
L'exorde
La prénarration
La narration
La préconfirmation
L’argumentation
- La position du point
- La confirmation du point ou de sa réfutation
- L’argumentation dans l’état de cause de la définition
- L’argumentation dans l’examen des faits
- La représentation
B. Enoncés modèles
Typologie des sujets proposés en exemple
Principes selon lesquels a été constituée la typologie ; le cas de l’émigration
Les énoncés modèles proposés pour l’exorde
C. Moules grammaticaux
Généralités
Les principaux moules grammaticaux
D. Moules sémantiques
Conventions pour l’analyse sémantique
L’isotopie dans les moules de la production du discours
Moules narratifs
Moules spécifiques
Moules partitifs
IV. Les figures de l’expression
A. Préliminaires
Transmission fidèle du livre IV
Originalité de la théorie
L’élocution sophistique et le devoir de briller
B. Des figures pour un discours habile
L’antithèse
La période
Le pneuma, l’acmé et la tension
Le dilemme
La parèchèsis
Le cercle
L’épiphonème
La métaphore
Le discours noble
Le style vicieux
C. Les problèmes à faux-semblant
V. La tradition manuscrite et les éditions
Sigla

Texte et traduction

ANONYME. SYNOPSE DES EXORDES

Notice
Texte et traduction
Notes complémentaires

 

Volume 2 :


Introduction
Contenu, date, auteur
La tradition manuscrite
Texte et traduction
I. Les exordes
II. La narration
III. L’argumentation
IV. Les figures
Notes complémentaires

Découvrez aussi

Corpus Rhetoricum. Tome IV: Prolégomènes au De Ideis - Hermogène, Les catégories stylistiques du discours (De Ideis) - Synopse des exposés sur les Ideai
Fragments et témoignages
Œuvres. Premier discours à Tarse (OR. XXXIII), Second discours à Tarse (OR. XXXIV), Discours à Célènes de Phrygie (OR. XXXV), Discours Borysthénitique (OR. XXXVI)
Corpus Rhetoricum. Tome II : Hermogène - Les états de cause
Corpus Rhetoricum. Tome I : Anonyme : Préambule à la rhétorique. Aphtonios : Progymnasmata. En annexe : Pseudo-Hermogène : Progymnasmata
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés