Littérature et génie national
English version

Littérature et génie national

Naissance d'une histoire littéraire dans le Japon du XIXe siècle

Lauréat du Prix Shibusawa-Claudel, 2005

Présentation

On dit “ la littérature japonaise ”, comme l’allemande ou la persane. Mais c’est en 1890 que furent publiés pour la première fois, par de jeunes intellectuels, les ouvrages qui en dessinèrent les contours. À l’époque, à l’exception d’une poignée de nations d’Europe occidentale, nul pays au monde ne possédait d’histoire de sa littérature. Et dans de nombreux pays “ orientaux ”, ce furent souvent des savants étrangers qui accomplirent ce travail.

Pourquoi le Japon entra-t-il à cette date, avec une telle vélocité, et de sa propre initiative, dans le processus mondial de l’affirmation des différents génies littéraires nationaux? Et s’il subit des influences occidentales, pourquoi celles-ci furent-elles si opérantes?

Le présent essai analyse les circonstances dans lesquelles naquit un savoir nouveau, celui de l’histoire littéraire nationale. Il définit le périmètre de cette nouvelle “ littérature japonaise ”. Mais il remonte aussi dans le temps pour mettre au jour les conceptions de la chose littéraire que ces bouleversements ont occultées. Il voudrait ainsi réfléchir aux raisons structurelles qui expliquent certaines proximités troublantes des évolutions historiques du Japon et de l’Occident.

Emmanuel Lozerand, né en 1960, est ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud et agrégé de lettres. Professeur de langue et littérature japonaises à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (“ Langues’O ”), il a publié Les Tourments du nom, Maison franco-japonaise, Tôkyô, 1994.

Biographies Contributeurs

Emmanuel LOZERAND

Emmanuel Lozerand, ancien élève de l'ENS de Saint-Cloud, agrégé de Lettres modernes, docteur en études extrêmes-orientales, est professeur de langue et littérature japonaises à l'INALCO (les « Langues’O »). Il s’intéresse aux auteurs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Il a notamment publié Littérature et génie national (Belles Lettres, 2005) et collaboré avec Michael Lucken et Anne Bayard-Sakai au Japon après la guerre (Picquier, 2007). Il dirige aux Belles Lettres la « Collection Japon ».

Découvrez aussi

La Lampe d'Akutagawa
Médecins et médecines dans l'histoire du Japon
L'Imaginaire du Zen
Les Chrysanthèmes roses
Une Modernité indigène
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés