Daumier
  • 270 pages
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • 396 g
  • 32 illustrations
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251443393
  • Code distributeur : 33058
  • Export ONIX 3.0
English version

Daumier

L'art et la République

Présentation

Fervent spécialiste de Daumier (1808-1879), Michel Melot retrace l'histoire de la réception à la fois esthétique et politique de l'&oeliguvre et mène l'analyse jusqu'à nos jours, aussi bien chez les historiens, les écrivains, les collectionneurs et les hommes politiques. Il rappelle de manière très documentée les passions politiques que Daumier a suscitées non seulement en France mais aussi à l'étranger &mdash Daumier étant célébré à la fois auxÉtats-Unis comme le défenseur des libertés et, dans les milieux communistes, comme le grand artiste révolutionnaire français &mdash entièrement liées au combat des républicains pour conquérir le pouvoir de 1830 à 1879, date précisément de la mort de Daumier, dont le deux funérailles civiles donnèrent lieu à de véritables manifestations républicaines.

Essai sur la vie et l'&oeliguvre de Daumier, ce livre montre combien les jugements esthétiques sont liés à l'histoire politique et sociale. Il explique comment uneŒuvre d'art peut survivre à son auteur et fasciner un public longtemps après et loin ailleurs des conditions de sa création.

Presse

«Essai très complet sur les manières différentes, voire opposées, dont l'œuvre de Daumier a été reçue, du XIXe siècle à nos jours.»
Le Figaro - 04/03/2008

L'intérêt de l'étude de Michel Melot est d'examiner avec précision la postérité de Daumier, de dire pourquoi son œuvre fut négligée après sa disparition en 1872 et comment, plus tard, elle lui valut cette célébrité tant convoitée. Mais assez peu pour sa peinture, qui demeure peu prisée par nos contemporains. Georges Férou
L'Humanité - 01/05/2008

Biographies Contributeurs

Michel MELOT

Michel Melot, spécialiste de l'histoire de la caricature, a déjà publié de nombreux articles sur Daumier dans des revues françaises et étrangères. Né en 1943, chartiste, a été conservateur au département des estampes et de la photographie à la Bibliothèque nationale (1967 – 1983) qu'il a dirigé avant d'être directeur de la Bibliothèque publique d’information du Centre G. Pompidou (1983 – 1990) puis président du Conseil supérieur des bibliothèques de 1993 à 1996, et chargé de l’Inventaire général du patrimoine au ministère de la culture (1996 – 2003). Il est l’auteur de romans (L’Écriture de Samos, prix Caze 1993), et de plusieurs ouvrages d’histoire de l’art qui font aujourd’hui référence, notamment L’Œil qui rit : le pouvoir comique des images (1975), L’Illustration, histoire d’un art (Skira, 1981 et 1984), L’Estampe impressionniste (1994). Ses derniers ouvrages sont La Sagesse du bibliothécaire (2004), et Une brève histoire de l’image (2007).

Table des matières

1ère partie : Comment Daumier devint un inconnu

L'exposition de 1878

Un quarteron de sénateurs

Le Comité Daumier

La génération Gambetta

Une esthétique de l'opportunisme

La révélation d'un artiste

« La caricature relève-t-elle de l'art ? »

L’échec de l’exposition de 1878

La victoire de la république

Le premier enterrement de Daumier

Le second enterrement de Daumier

A la recherche du laid idéal

« Il n’y a pas de hiérarchie dans l’œuvre d’art »

« Ses dessins n’ont pas besoin de légende »

« Ce fut une âme triste »

« Vrai philosophe du juste milieu »

« Dessinateur ! dessinateur hors ligne »

« L’artiste-peuple »

« Peintre d’abord »

La crise de 1880

2ème partie : Comment Daumier devint un artiste

L’art, creuset de la démocratie

La résistible ascension de la caricature

La lithographie, art ou industrie ?

La censure : une tradition française

L’Ecole du Laid

Balzac et Daumier

La réclame

Illustrateur et écrivains, même combat

Baudelaire et Daumier

Le bourgeois de Banville

« Quelques caricaturistes français »

Daumier enfin peintre

L’affaire Michelet

« L’abdication de Daumier 1er »

Les Goncourt

La lithographie comme objet d’art

« Le Boulevard »

Daumier 1er : le retour

Taine et « La Vie parisienne »

Les premiers historiens de la caricature

Vallès l’insurgé

Un début de carrière

3ème partie : Comment Daumier devint célèbre

« C’est affaire de noir et blanc »

1888 : la première biographie

Daumier entre aux Beaux-arts

1900 : un monument pour Daumier

1908 : les fêtes du centenaire

Le temps des collectionneurs

Les collectionneurs engagés

Grand-Carteret et Eduard Fuchs

La caricature hérétique

Les années 1920

Daumier vedette internationale

Daumier chez les Soviets

1929 : le cinquantenaire

Daumier, chef d’œuvre de l’histoire sociale de l’art

Le combat des historiens

Une affaire française

1934 : Daumier et le Front populaire

Daumier artistes contemporain

Le Daumier de la Libération

Le centenaire

La consécration

L’apothéose

Découvrez aussi

Épître sur l'intellect
Panthéon en poche
Le Latin est mort, vive le latin !
Naples entre Baroque et Lumières
Omnia in uno
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés