Journal de guerre
Journal de guerre

Feuilleter le livre

  • 360 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Mémoires de Guerre
  • N° dans la collection : 27
  • Parution :
  • CLIL : 3663
  • EAN13 : 9782251449869
  • Code distributeur : 64437
  • Export ONIX 3.0

Journal de guerre

(1939-1945)

Traduit par : Julia Malye

"Un cocktail de lucidité et de cynisme sarcastique qui n’épargne rien ni personne."

(Le Figaro Magazine)

"Un cocktail revigorant."

(Le Figaro Histoire)

Extrait Audio

Présentation

À chaque étape du « désastre […], j’étais à une place bien en vue ». Dans son journal, inédit en France, Evelyn Waugh (1903-1966), révèle avec une ironie féroce les coulisses de l’armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale. Il tirera également de la drôle de guerre qu’il a menée sa célèbre trilogie romanesque Sword of Honour, avec Hommes en armes, Officiers et Gentlemen et La Capitulation.

À 36 ans, il n’a pas été facile pour l’écrivain catholique de servir comme officier dans l’armée britannique. Mais guerre ou pas, il reste le même contempteur de l’univers qui l’entoure. L’entraînement des premiers jours ? « De nombreux jeux dégradants conçus pour nous maintenir de bonne humeur mais qui, en réalité, vont à l’encontre de la dignité naturelle de l’homme. » Envoyé d’une unité à l’autre, il participe à des opérations militaires variées et insolites. D’abord, en 1940, l’expédition avortée de Dakar aux côtés des Français libres menés par le général de Gaulle. Puis l’évacuation catastrophique de la Crète par l’armée britannique. Enfin, c’est une longue mission dans les Balkans avec l’improbable Randolph Churchill, fils du Premier Ministre, auprès de Tito et de ses Partisans durant laquelle les deux hommes survivent au crash de leur avion, un des nombreux épisodes d’une relation tumultueuse. Entre deux départs, dîners arrosés en compagnie de l’establishment londonien dans la capitale écrasée par les bombes, décrits avec le même cynisme décapant. Durant ces cinq années de guerre, Waugh poursuit, jour après jour, sa critique insolente de la vie sociale britannique et de l’un de ses plus fiers fleurons, l’armée.

Presse

Tout le sel de ce journal — inédit en français — se trouve dans ce cocktail de lucidité et de cynisme sarcastique qui n’épargne rien ni personne, à commencer par les Alliés eux-mêmes.
Le Figaro Magazine - 20/09/2019

Inégales mais souvent savoureuses, ces notes fournirent la matière première d’un chef-d’œuvre romanesque, la trilogie Sword of Honour.
Valeurs actuelles - 09/10/2019

Observateur sans concession, Waugh reste ainsi égal à lui-même : mordant, talentueux et finalement détaché de cet étrange théâtre.
L'Homme nouveau - 26/10/2019

Waugh ne se départit jamais de son acidité légendaire qui rend la lecture de ce Journal de guerre si savoureuse.
Le Figaro littéraire - 31/10/2019

Son journal reflète son caractère : lucide et ironique, engagé dans l'action et critique, catholique pratiquant et inquiet du communisme.
Le Figaro Histoire - 01/12/2019

Le lecteur assiste, en direct, aux multiples intrigues, soûleries et festins d’un capitaine des Royal Marines notoirement inapte qui fait des pieds et des mains pour se faire affecter ici ou là et qui, par son insistance même, se rend insupportable.
Service littéraire - 01/12/2019

Table des matières

Présentation
Biographie
Chronologie
Préface
Introduction

Journal de guerre, 1939-1945

Bibliographie

Découvrez aussi

La Guerre et après…
La France en guerre
Tranchées
Chroniques de la guerre sur mer
Frères d'armes
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés