De la Vie en général et du Travail en particulier

Feuilleter le livre

  • 170 pages
  • Livre broché
  • 10 x 14 cm
  • Tibi
  • N° dans la collection : 4
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251690056
  • Code distributeur : 48815
  • Export ONIX 3.0

De la Vie en général et du Travail en particulier

Présentation

Le travail permet-il le bonheur ?
Convoité ou subi, orientant l'éducation, rythmant le quotidien et laissant envisager une retraite paisible, le travail est au cœur de nos existences. Partant de ce constat, Yun Sun Limet livre ici un petit essai sous la forme de courtes lettres, écrites à quelques destinataires privilégiés (deux amies dont une d’enfance et un ami universitaire). Malade et donc provisoirement éloignée du travail, elle propose une méditation à la fois intime, très personnelle et informée sur cette « valeur » centrale de nos sociétés. Se rencontrent les grands noms de l’histoire et de la sociologie du travail, Marx, Weber, Blanqui, mais aussi Sénèque, inattendu et pourtant essentiel pour accompagner la fragilité de l’existence et le sens que le travail lui donne.
À la croisée de la réflexion et de la fiction, ce traité contemporain, porté par la voix juste et profonde de son auteur, ne perd pas une ligne pour être également un formidable appel à la vie, à la vie heureuse.


Yun Sun Limet vit à Paris. Elle a publié des essais et des romans dont le dernier est Joseph (récit, La Différence, prix Marianne 2013). Docteur ès lettres, elle a enseigné aux universités de Louvain et de Paris-8, avant de travailler dans l’édition.

Presse

Un texte poignant où l'on voit que les idées et les théories ne consolent pas.
Le Figaro Littéraire - 11/09/2014

Biographies Contributeurs

Yun Sun LIMET

Yun Sun Limet, née à Séoul en Corée du Sud, de nationalité belge, réside en France depuis presque vingt ans. Docteur de l'université catholique de Louvain et de l’université de Paris VIII, spécialiste de la littérature du XXe siècle, elle travaille dans l’édition. Elle a publié des romans (Les Candidats, prix de la Première Œuvre de la Communauté française de Belgique, 2005, Amsterdam, 1993), des essais (Maurice Blanchot critique, Cioran et ses contemporains, en codirection avec Pierre-Emmanuel Dauzat), un récit Joseph, et un conte musical, Timouk. L’Enfant aux deux royaumes.

Découvrez aussi

Petite cosaque
Ode à un bernard-l'ermite
La Barbe ! La politique sur le fil du rasoir
Exclus
Tourner la page
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés