Ennéades. Tome III

Ennéades. Tome III

Texte établi et traduit par : Emile Bréhier

Biographies Contributeurs

Plotin

Plotin (205-270), né en Égypte et formé à Alexandrie par Ammonius Saccas, est considéré comme le fondateur du néoplatonisme. Il inaugura à Rome une école ou un cercle philosophique qui compta dans ses rangs notamment Amélius et le célèbre Porphyre, lequel rédigea sur lui une biographie (Vita Plotini) et contribua grandement par son édition des écrits de Plotin (Ennéades) à le faire connaître. C’est à Plotin et à son « École de Rome », que se rattache plus lointainement le néoplatonisme tardif, via l’« École d’Athènes » (Proclus) et l’« École d’Alexandrie » (Simplicius).

Emile Bréhier

Professeur à la Sorbonne ; Agrégé de philosophie et docteur-ès-lettres

Table des matières

I Du destin (3)

II De la providence (47) Premier livre

III De la providence (48) Deuxième livre

IV Du démon qui nous a reçus en partage (15)

V De l'amour (50)

VI De l'impassibilité des choses incorporelles (26)

VII De l’éternité et du temps (45)

VIII De la nature, de la contemplation et de l’un (30)

IX Considérations diverses (13)

Découvrez aussi

Ennéades. Tome IV
Ennéades. Tome VI, 2e partie
Ennéades. Tome V
Œuvres complètes. Tome I, Volume I: Introduction - Traité 1 (I 6), Sur le beau
Ennéades. Tome VI, 1re partie
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés