Entretiens avec David Tuaillon
  • 260 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251444659
  • Code distributeur : 46088
  • Export ONIX 3.0
English version

Entretiens avec David Tuaillon

Présentation

Ce livre offre pour la première fois l'opportunité d'entendre Edward Bond commenter directement ses pièces, comme il ne le fait qu'avec quelques rares traducteurs et metteurs en scène. Interrogé par un spécialiste de son Œuvre, qui est allé pousser la porte de son atelier d'écrivain, il témoigne par lui-même de la réalité de son geste de dramaturge et dévoile la construction et les enjeux de pièces telles que Sauvés, La Compagnie des hommes, Les Enfants, Si ce n'est toi, Onze débardeurs, Existence ou les célèbres Pièces de guerre. En neuf petites leçons de dramaturgie en acte, il éclaire la profondeur et la richesse de sa pensée du théâtre et livre les clefs nécessaires pour lire son Œuvre dramatique hors du commun.

Le dramaturge anglais Edward Bond est depuis un demi-siècle une figure majeure du théâtre contemporain, auteur de plus de cinquante pièces, jouées dans le monde entier et d'une réflexion essentielle sur la fonction culturelle, politique et anthropologique du théâtre. Il a collaboré comme dramaturge, metteur en scène ou enseignant, avec les plus grandes institutions théâtrales de Grande Bretagne et d'Europe, aussi bien qu'avec des compagnies amateurs, militantes ou jeune public.

David Tuaillon est enseignant-chercheur, docteur en Arts du spectacle, spécialiste de la représentation et de la dramaturgie contemporaine. Il a consacré à l'Œuvre d'Edward Bond de nombreuses publications scientifiques ou de vulgarisation et a été, au Théâtre national de la Colline, l'un des collaborateurs directs d'Alain Françon, avec qui il a publié Quittez le théâtre affamés de changements.

Presse

Dans ses Entretiens avec David Tuaillon, connaisseur avisé de son œuvre, il précise en détail, pièce par pièce, le pourquoi et le comment de son univers.
L'Humanité - 25/03/2013

Biographies Contributeurs

Edward BOND

Edward Bond est né en 1934 à Londres dans une famille ouvrière d'origine paysanne. Enfant, il connaît les bombardements, subit l'exclusion scolaire, et commence à travailler à quinze ans. Il étudie le théâtre en autodidacte et commence à écrire à la fin des années 1950. Il est remarqué par le Royal Court Theatre qui créera ses premières pièces et à qui il restera attaché jusqu’aux années 1970. Sa première pièce publique, Sauvés, créée en 1965, provoque le scandale qui fondera sa notoriété, avant de devenir un succès international. Il a depuis écrit plus de cinquante pièces, pour les grandes institutions théâtrales britanniques, aussi bien que pour des troupes étudiantes, militantes ou pour le jeune public. Il développe par ailleurs une importante réflexion sur le théâtre, ses fondements anthropologiques et sa fonction culturelle, politique et morale. Ayant rompu avec la scène institutionnelle britannique dans les années 1980, il ne s’engage plus en Angleterre que pour le théâtre jeune public par des pièces et des écrits théoriques. Son œuvre est surtout diffusée à l’étranger, et tout particulièrement en France, où elle connaît depuis les années 1990, en particulier grâce aux mises en scène d’Alain Françon, un important écho.

David TUAILLON

David Tuaillon est enseignant-chercheur, docteur en Arts du spectacle, spécialiste de la représentation et de la dramaturgie contemporaine. Il a consacré à l'œuvre d'Edward Bond de nombreuses publications scientifiques ou de vulgarisation et a été, au Théâtre national de la Colline, l'un des collaborateurs directs d'Alain Françon, avec qui il a publié Quittez le théâtre affamés de changements.

Table des matières

Avant-propos : Parler avec Edward Bond.

Chapitre 1 : S'il y a une chose que Shakespeare ne fait jamais c'est désespérer.
Chapitre 2 : Ce qu'il y a de terrible dans le mal, ce n'est pas qu'il est banal, mais qu'il est domestiqué.
Chapitre 3 : Le langage est une pieuvre à un million de tentacules.
Chapitre 4 : Dans toute béance il y a la possibilité de la liberté.
Chapitre 5 : La vérité peut être très laide, mais le désir de vérité est toujours beau.
Chapitre 6 : Les objets sont des gens.
Chapitre 7 : La table de la cuisine et l'autre bout de l'univers.
Chapitre 8 : La réalité ne devient concrète qu'une fois qu’elle vous donné son sens.
Chapitre 9 : Personne ne sait comment s’y prendre avec l’innocence.

Épilogue : La scène du théâtre, c’est nous.

Appendice : Les pièces d’Edward Bond.

Index des pièces commentées 

Découvrez aussi

Journal (1939-1945)
Correspondance
Ultima Necat I
Paradoxe sur le comédien
Journal (1932-1943)
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés