Histoire naturelle. Livre XXVI

Histoire naturelle. Livre XXVI

(Remèdes par espèces)

Texte établi et traduit par : Alfred ERNOUT, R. PÉPIN

Présentation

« Des ouvrages de Pline un seul est arrivé jusqu'à nous, son Histoire naturelle. Ce n'est pas, à proprement parler, ce que dans notre langage moderne nous entendrions par un titre semblable. L'auteur commence par exposer des notions sur le monde, la terre, le soleil, les planètes, et les propriétés remarquables des éléments. De là il passe à la description géographique des parties de la terre connues des anciens. Après la géographie vient ce que nous appellerions l'histoire naturelle, à savoir, l'histoire des animaux terrestres, des poissons, des insectes et des oiseaux.

La partie botanique qui suit est très considérable, d'autant plus que Pline introduit beaucoup de renseignements sur les arts, tels que la fabrication du vin et de l'huile, la culture des céréales, et différentes applications industrielles. La partie botanique terminée, il revient sur les animaux pour énumérer les remèdes qu'ils fournissent; enfin il passe aux substances minérales, et là (ce qui est une des parties les plus intéressantes de son livre) il fait à la fois l'histoire des procédés d'extraction de ces substances, et celle de la peinture et de la sculpture chez les anciens. On voit qu'à vrai dire l'ouvrage de Pline est une sorte d'encyclopédie. » Émile Littré

Biographies Contributeurs

PLINE L'ANCIEN

Naturaliste ; Oncle de Pline le Jeune

Alfred ERNOUT

Professeur d'histoire de la langue latine au Collège de France (1944)

Table des matières

I. Des maladies nouvelles. - II. Ce qu'est le lichen. - III. Quand le lichen a-t-il commencé à paraître en Italie? - IV. Du charbon. - V. De l'éléphantiasis. - VI. Du colum. - VII. De la nouvelle médecine. Du médecin Asclépiade. - VIII. Comment on a changé l'ancienne médecine. - IX. Contre les magiciens. - X. Remèdes contre le lichen. Herbe appelée lichen; remèdes, V. - XI. Angine. - XII. Scrofules. - XIII. Bellis; remèdes, II. - XIV. Condurdum, I. - XV. De la toux. - XVI. Béchion ou chamaeleuce, IV. - XVII. Salvia. - XVIII. Douleurs de côté, de poitrine et d'estomac. - XIX. Molon ou syron. Amomon, III. - XX. Ephedra ou anabasis, III. - XXI. Géum, III. - XXII. Pour le foie, pour les reins, pour le vomissement, I. Tripolium, III. - XXIII. Gromphaena. - XXIV. Malundrum, II. - XXV. Chalcetum, II. Molemonium, I. - XXVI. Halus ou cotonée, V. - XXVII. Chamaerops, I. Stoechas, I. - XXVIII. Remèdes pour le ventre. - XXIX. Astragale, III. - XXX. Ladanum, VIII. - XXXI. Chondris ou faux dictame, I. Hyposcistis. - XXXII. Laver ou sion, II. - XXXIII. Potamogéton, VIII. Statice, III. - XXXIV. Ceratia, II. Léontopodion ou leucéoron ou doripétron ou thorybéthron. Lagopus, III. - XXXV. Epithymon ou hippopheos, VIII. - XXXVI. Pycnocomon, IV. - XXXVII. Polypode, III. - XXXVIII. Scammonée, VIII. - XXXIX. Tithymale characias. - XL. Tithymale myrtites ou caryites, XXI. - XLI. Tithymale paralius. - XLII. Tithymale helioscopios. - XLIII. Tithymale cyparissias, XIX. - XLIV. Tithymale larges feuilles ou corymbitès ou amygdalites, III. - XLV. Tithymale arbrisseau ou cobios ou leptophyllos, XVIII. - XVLI. Apios ischas ou raifort sauvage, II. - XLVII. Remèdes pour les tranchées. - XLVIII. Pour la guérison de la rate. - XLIX. Pour les calculs et la vessie. - L. Crethmon, XI. Cachrys. - LI. Anthyllion, II. Anthyllis, II. - LII. Cepae, I. - LIII. Hypéricon ou chamaepitys ou corison, IX. - LIV. Caros ou hypéricon, X. - LV. Callithrix, I. Perpressa, I. Chrysanthème, I. Anthemis, I. - LVI. Silaus. - LVII. Herbe de Falvius. - LVIII. Pour les affections des testicules et du siége. - LIX. Inguinalis ou argemo. - LX. Pour les tumeurs. Chrysippeos, I. - LXI. Aphrodisiaques. - LXII. Orchis ou serapia, V. - LXIII. Satyrion ou erythraïcon, IV. - LXIV. Pour la goutte et les maladies des pieds. - LXV. Lappago ou mollugo, I. Asperugo, I. - LXVI. Phycos ou algue de mer; trois espèces. Lappa boaria. - LXVII. Pour les maux qui se portent sur tout le corps. - LXVIII. Géranion ou myrrhis ou myrtis; espèces, III; remèdes, IV. - LXIX. Onothera ou onuris, III. - LXX. Pour l'épilepsie. - LXXI. Pour les fièvres. - LXXII. Pour la phrenitis, pour le lethargus, pour le charbon. - LXXIII. Pour l'hydropisie. Acte ou ebulum. Chamaeacte. - LXXIV. Pour la guérison du feu sacré. - LXXV. Pour la guérison des luxations. - LXXVI. Pour l'ictère. - LXXVII. Pour les furoncles. - LXXVIII. Pour la guérison des fistules. - LXXIX. Pour les dépôts et les tumeurs dures. - LXXX. Pour les brûlures. - LXXXI. Pour les ligaments et les articulations. - LXXXII. Pour les hémorragies. - LXXXIII. Hippuris ou éphédron ou anabase ou equisetum; espèces, II; remèdes, XVIII. - LXXXIV. Stephanomelis. - LXXXV. Pour les ruptures et les convulsions. - LXXXVI. Pour le phtiriasis. - LXXXVII. Pour les ulcères et les plaies. - LXXXVIII. Polycnémon, I. - LXXXIX. Pour enlever les verrues et faire disparaître les cicatrices. - XC. Pour les maladies des femmes. - XCI. Arsénogonon et thélygonon. - XCII. Pour les cheveux. Lysimachie. Ophrys.

Découvrez aussi

Histoire naturelle. Livre XVI
Histoire naturelle. Livre XXVIII
Histoire naturelle. Livre XXVII
Histoire naturelle. Livre XXX
Histoire naturelle. Livre X
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés