Histoire naturelle. Livre XXVII

Histoire naturelle. Livre XXVII

(Remèdes par espèces)

Texte établi et traduit par : Alfred ERNOUT

Présentation

« Des ouvrages de Pline un seul est arrivé jusqu'à nous, son Histoire naturelle. Ce n'est pas, à proprement parler, ce que dans notre langage moderne nous entendrions par un titre semblable. L'auteur commence par exposer des notions sur le monde, la terre, le soleil, les planètes, et les propriétés remarquables des éléments. De là il passe à la description géographique des parties de la terre connues des anciens. Après la géographie vient ce que nous appellerions l'histoire naturelle, à savoir, l'histoire des animaux terrestres, des poissons, des insectes et des oiseaux.

La partie botanique qui suit est très considérable, d'autant plus que Pline introduit beaucoup de renseignements sur les arts, tels que la fabrication du vin et de l'huile, la culture des céréales, et différentes applications industrielles. La partie botanique terminée, il revient sur les animaux pour énumérer les remèdes qu'ils fournissent; enfin il passe aux substances minérales, et là (ce qui est une des parties les plus intéressantes de son livre) il fait à la fois l'histoire des procédés d'extraction de ces substances, et celle de la peinture et de la sculpture chez les anciens. On voit qu'à vrai dire l'ouvrage de Pline est une sorte d'encyclopédie. » Émile Littré

Biographies Contributeurs

PLINE L'ANCIEN

Naturaliste ; Oncle de Pline le Jeune

Alfred ERNOUT

Professeur d'histoire de la langue latine au Collège de France (1944)

Table des matières

I. Études des anciens sur ce sujet. - II. Aconit ou thélyphonon ou cammoron ou pardalianches ou scorpion; remèdes, IV. - III. Aethiopis, IV. - IV. Agératon, IV. - V. Aloès, XXIX. - VI. Alcea, XXIX. - VII. Alypon, I. - VIII Alsine, pour les mêmes usages que l'helxine, V. - IX. Androsaces, VI. - X. Androsermon ou ascyron, VI - XI. Ambrosia ou botrys ou armoise, III. - XII. Anonis ou ononis, V. - XIII. Anagyros ou acopon, III. - XIV. Anonymos, II. - XV. Aparine ou omphacocarpos ou philanthropos, III - XVI. Arction ou arcture, V. - XVII. Asplénon ou hemionios, II. - XVIII. Asclepias, II. - XIX. Aster ou bubonion, III. - XX. Ascyron ou ascyroïdes, II. - XXI. Alfacate, III. - XXII. Alcibium, I. - XXIII. La crête de coq, II. - XXIV. Alon ou symphyton des pierres, XIV. - XXV. Algue rousse, I. - XXVI. Acteae, I. - XXVII. Vigne sauvage, IV. - XXVIIl. Absinthe: espèces, IV; remèdes, XLVIII. - XXIX. Absinthe marine ou seriphium. - XXX. Ballote ou porreau noir, III. - XXXI. Botrys ou ambrosia ou armoise, I. - XXXII. Brabyla, Il. - XXXIII. Bryon marin, V. - XXXIV. Buplevron, I. - XXXV. Catanance, I. Cemos, I. - XXXVI. Calsa, II. - XXXVII. Autre calsa ou anchuse ou rhinochisia, II. - XXXVIII. Cicreae, III. - XXXIX. Cirsion, I. - XL. Crataeognon; espèces, III ; remèdes, VIII. - XLI. Crocodilion, II. - XLII. Orchis ou cynosorchis, IV. - XLIII. Chrysolachanum; espèces, II ; remèdes, III. Coagulum de terre, II. - XLIV. Culicus ou strumus ou strychnos, VI. - XV. Conferva, II. - XLVI. Grain de Gnide, II. - XLVII. Dipacos, III. - XLVIII. Dryopteris, III. - XLIX. Dryophonon, I. - L. Elatine, II. - LI. Empetros ou calcifraga, IX. - LII. Epipactis ou elleborine, II. - LIII. Epimédion, III. - LIV. Ennéaphyllon, III. - LV. Deux espèces de fougères que, parmi les Grecs, les uns appellent pteris, les autres blachnon, ou thelypteris, ou nymphaea pteris. - LVI. Cuisse de bœuf. - LVII. Galeopsis ou galéopdolon ou galion, VI. - LVIII. Glaux, I - LIX. Glaucion, III. Collyrion, II. - LX. Glycyside ou paeonia ou pentorobon, XX. - LXI. Gusphalium ou chamaezélon, VI. - LXII. Gallidraga, I. - LXIII. Holcus, I. - LXIV. Hyosiris, - LXV. Holostéon, III. - LXVI. Hippophaeston, VIII. - LXLII. Hypoglossa, I. - LXVIII. Hypécoon, I. - LXIX. Idaea, IV. - LXX. Isopyron, II. - LXXI. Lathyris, II. - LXXII. Leontopétalon, II. - LXXIII. Lycapsos, II. - LXXIV. Lithospermon ou aegonychon ou dios pyron ou heracleos, II.- LXXV. Mousse qui vient sur les pierres. - LXXVI. Limeum , I. - LXXVII. Leuce ou mésoleuce et leucas, III. - LXXVIII. Leucographis, V. - LXXIX. Médion, III. - LXXX. Myosotis ou myosota, III. - LXXXI. Myagros, I. - LXXXII. Nyma, I. - LXXXIII. Natrix, I. - LXXXIV. Odontitis, I. - LXXXV. Othonna, II - LXXXVI. Onusma, I. - LXXXVII. Onopordon, V. - LXXXVIII. Osyris, IV. - LXXXIX. Oxys, II. - XC. Polyanthemum ou batrachios, III. - XCI. Polygnomon, ou thalassias, ou carcinéthron, ou clema, ou myrtopetalos, ou sanguinaria, ou oreos; espèces, IV; remèdes, XI. - XCII. Pancratium, XII. - XLIII. Peplis ou sycé ou méconion aphrodes, III. - XCIV. Périclyménon, V. - XCV. Pelecinum, I - XCVI. Polygala, I. - XCVII. Potérion, ou phrynion, ou nevars, IV. - XCVIII. Phalangites ou phalangion, ou lescacanthon, IV. - XCIX. Phyteuma, I. - C. Phyllon, I - CI. Phellandrion, II. - CII. Phalaris, II. - CIII. Polyrrhizon, V. - CIV. Proserpinaca, V. - CV. Rhacoma, XXXVI. - CVI. Réséda, II. - CVII. Stoechas, III. - CVIII. Solanum, que les Grecs appellent strychnos, II.- CIX. Smyrnium, XXXII. Sinon, II. - CX. Teléphion, IV. - CXI. Trichomanes, V. - CXII. Thalitruum. - CXIII. Thalapsi, IV. - CXIV. Trachinia, I. - CXV. Tragonis, I. - CXVI. Tragos ou scorpion, IV. - CXVII. Tragopogon, I. - CXVIII. De la durée des propriétés des herbes. - CXIX. De quelle façon les vertus de chaque plante sont le plus efficaces. - CXX. Maladies particulières à diverses nations.

Découvrez aussi

Histoire naturelle. Livre XV
Histoire naturelle. Livre XXI
Histoire naturelle. Livre XXIII
Histoire naturelle. Livre XIX
Histoire naturelle. Livre I
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés