Recherche avancée

 

7 résultats

Le Pouce crochu

Fortuné de Boisgobey

Le Pouce crochu

À force de regarder, elle finit par compter les cinq doigts d'une main cramponnée au rideau, des doigts noueux et crochus comme les pinces d’un crabe. Le pouce, largement écarté des autres, était d’une longueur démesurée et se terminait par un...

Evasion d'empereur

Emile-Cyprien Driant

Evasion d'empereur

« Ce jour-là était le 3 mai 1821.Par les temps clairs, les vigies postées au sommet du pic de Diane pouvaient distinguer un navire à soixante milles en mer  c'était donc la distance à laquelle il était prudent que l’Aigle s’arrêtât, bien qu’en...

Le Commandeur de Malte

Eugène Sue

Le Commandeur de Malte

L'intrépidité du commandeur était proverbiale il y avait quelque chose de fatal dans la froide témérité qu’il montrait au milieu des plus grands périls. Sa morne impassibilité ne l’abandonnait pas davantage au milieu des luttes effrayantes que...

Mademoiselle Mignonne

Pierre Alexis de Ponson du Terrail

Mademoiselle Mignonne

Ce fut un coup de théâtre. Mignonne se leva de sa chaise et poussa un grand éclat de rire, mais un éclat de rire si franc, si net, si moqueur, que le Mulot en fut tout déconcerté. La petite châtelaine avait reparu tout entière. Elle ne trouva pas...

Mémoires d'un gendarme

Pierre Alexis de Ponson du Terrail

Mémoires d'un gendarme

Le gendarme le poursuivit: – J'ai ordre de t’arrêter, continua le gendarme et tu iras finir ta nuit dans la prison de Romorantin. Martin courait toujours mais le gendarme était jeune agile et connaissait parfaitement la forêt. – On t’a...

Décapitée !

Fortuné Du Boisgobey

Décapitée !

(1888)

" – Approchez, Mesdames, approchez ! on peut toucher. En même temps il enlevait la tête par les cheveux et il la posait toute droite sur le plat de sa main gauche. Des cris d'effroi lui coupèrent la parole, et le vide se fit en un clin d’œil...

Le Nouveau Maître d'Ecole

Pierre Alexis de Ponson du Terrail

Le Nouveau Maître d'Ecole

(1865)

" La Marlotte se défendit comme une lionne. Elle essaya de se dégager de la terrible étreinte du fils Beaudoin qui criait : – Ah ! tu veux que j'aille au bagne ! Eh bien, je n’irai pas pour rien, va ! Le chien continuait à le mordre, tantôt aux...

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés