Collection des universités de France Série grecque

Collection des universités de France Série grecque

Collection Budé

Collection bilingue dirigée par Jacques Jouanna et publiée sous le patronage de l'Association Guillaume Budé.

La "Série grecque" de la Collection des Universités de France – dite "Collection Budé" – comprendra tous les textes grecs jusqu'à la moitié du VIe siècle, mis à jour et accompagnés de traductions françaises nouvelles, d'introductions, de notices, de notes et d'un apparat critique.

Les textes font toujours l'objet de recensions nouvelles et personnelles. Ils sont établis d'après les manuscrits reconnus les plus importants et constituent de véritables éditions critiques. Ils comportent un apparat critique bref, dépourvu de considérations inutiles et servant à justifier le texte qui est donné. Grâce à lui, le lecteur peut apprécier la valeur du texte qu'il a sous les yeux et celle des variantes écartées par l'éditeur.

Les traductions s'efforcent d'être à la fois exactes et littéraires. L'Association Guillaume Budé a jugé qu'une œuvre entière ne pouvait être traduite dans le même esprit qu'une page, qu'il fallait s'efforcer avant tout de reproduire le mouvement, la couleur, le ton du texte antique et qu'il était indispensable de mettre la traduction en regard du texte.

Les introductions réunissent l'ensemble des renseignements nécessaires à la compréhension générale de l'auteur et de l'œuvre. Les notices étudient les questions de date, de composition, de sources, des différentes parties de l'œuvre. Les notes, au bas des pages de traduction ou en fin d'ouvrage, fournissent certaines explications historiques. Plusieurs volumes récents comportent même un commentaire plus ou moins développé, selon la nature de l'œuvre.

Présentés dans un format élégant et maniable (12,5 x 19 cm), imprimés sur un papier de qualité, brochés avec soin, ces livres sont pensés pour allier esthétique et solidité.

Page Facebook de la collection Télécharger le catalogue de la collection

Anthologie grecque. Tome I: Anthologie palatine, Livres I-IV

Anthologie grecque. Tome I: Anthologie palatine, Livres I-IV

Si le terme d'anthologie n'a été employé au sens figuré que tardivement, la pratique existe depuis fort longtemps. Les collections et autres recueils de pièces choisies deviennent monnaie courante à partir de la période alexandrine et prolifèrent...

Anthologie grecque. Tome II : Anthologie palatine, Livre V

Anthologie grecque. Tome II : Anthologie palatine, Livre V

Le Vème livre de l'Anthologie Grecque contient « 310 épigrammes amoureuses de divers poètes ». D'amour il est parfois question, mais d'érotisme plus encore, ce qui explique sans doute que ces 310 petits trésors aient été pendant longtemps un plaisir...

Discours. Tome I : Contre Euthynous - Contre Callimakhos - Contre Lokhitès - Sur l'attelage - Trapézitique - Eginétique - A Démonicos - Contre les Sophistes - Hélène - Busiris

ISOCRATE

Discours. Tome I : Contre Euthynous - Contre Callimakhos - Contre Lokhitès - Sur l'attelage - Trapézitique - Eginétique - A Démonicos - Contre les Sophistes - Hélène - Busiris

Comédies. Tome III: Les Oiseaux - Lysistrata

ARISTOPHANE

Comédies. Tome III: Les Oiseaux - Lysistrata

Représentés aux Dionysies de 414, les Oiseaux n'ont obtenu que le second rang, quant à l'accueil reçu par Lysistrata, jouée aux Lénéennes de 411, nous en ignorons tout. Fort heureusement ces deux pièces ont connu le succès qu’elles méritaient...

Comédies. Tome IV: Les Thesmophories - Les Grenouilles

ARISTOPHANE

Comédies. Tome IV: Les Thesmophories - Les Grenouilles

Jouées deux mois après Lysistrata, aux grandes Dionysies de mars 411, les Thesmophories est la deuxième pièce « féminine » (mais sûrement pas féministe) d'Aristophane. Toutefois, si, comme dans Lysistrata, le chœur est composé de femmes...

Discours. Tome II : Contre Ctésiphon - Lettres

ESCHINE

Discours. Tome II : Contre Ctésiphon - Lettres

Eschine, en accusant Ctésiphon, remet en cause la politique de Demosthène à Athènes et dénonce son couronnement. La présente édition ne déroge pas à la tradition en publiant à la suite des discours les lettres, bien qu'aprocryphes, d'Eschine.

Mimes

HÉRONDAS

Mimes

L'art de contrefaire, avec la voix, les sons des instruments ou les cris des animaux, était très apprécié en Grèce, que ce soit sur le mode comique - qu’on se souvienne des onomatopées des Grenouilles d’Aristophane -, ou sur le mode sérieux. Mais le...

Théogonie - Les Travaux et les Jours - Bouclier

HÉSIODE

Théogonie - Les Travaux et les Jours - Bouclier

D'où vient-on ? Que faire ? Voilà ce que les Muses révélèrent à Hésiode au pied de l'Hélicon. Nous ne savons rien de certain sur le poète, si ce n’est par lui-même : berger de Béotie, il fut en conflit avec son frère. Nombreuses sont...

Bucoliques grecs. Tome II : Pseudo-Théocrite, Moschos, Bion, divers

Bucoliques grecs. Tome II : Pseudo-Théocrite, Moschos, Bion, divers

Les canons antiques, et notamment le recueil constitué par Artémidore le grammairien, associaient à Théocrite deux auteurs, Bion de Phlossa et Moschos de Syracuse, philologue en même temps que poète, disciple d'Aristarque, qui vécut au II° siècle...

Discours. Tome I : Contre Timarque - Sur l'Ambassade infidèle

ESCHINE

Discours. Tome I : Contre Timarque - Sur l'Ambassade infidèle

La défense d'Eschine à l'accusation de Timarque et Démosthène

Dans ce discours, Eschine riposte à l'attaque de Timarque, associé de Démosthène, qu'il accuse d'indignité. Démosthène et Eschine ayant pris part à la négociation du traité de paix de -346, le premier accusa Eschine d'infidélité à l'instruction afin de bouleverser l'équilibre fragile de la paix. Sur l'Ambassade infidèle est une...

Ennéades. Tome IV

PLOTIN

Ennéades. Tome IV

L'Inde

ARRIEN

L'Inde

Né à Nicomédie en Bithynie en 95, Arrien était ami avec Hadrien. A la faveur de cette amitié impériale, il devient gouverneur de Cappadoce puis archonte éponyme d’Athènes de 147 à 148. Son œuvre, prolifique et variée, est à l’image de sa vie, longue...

Tragédies.Tome II : Hippolyte - Andromaque - Hécube

EURIPIDE

Tragédies.Tome II : Hippolyte - Andromaque - Hécube

L'Antiquité grecque était prolixe en légende, même à propos de ses poètes. Ainsi on racontait qu’Euripide était né le jour même où Eschyle combattait à Salamine et que Sophocle triomphait au péan. Pourtant, à la différence de ces deux illustres...

Fables

ÉSOPE

Fables

Nous ne savons presque rien su Esope, à qui les Anciens attribuaient l'invention de la fable. Il semblerait que rapidement la vie du fabuliste soit devenue légendaire. Phrygien selon certains, Thrace selon d’autres, il aurait vécu au VI°siècle de...

Discours

ISÉE

Discours

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés