La Cité grecque archaïque et classique et l'idéal de tranquillité
  • 438 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 139
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251326672
  • Code distributeur : 35059
  • Export ONIX 3.0
English version

La Cité grecque archaïque et classique et l'idéal de tranquillité

Présentation

Les cités de l'aristocratie grecque archaïque reconnaissaient l'activité, le travail comme une exigence éthique, mais leur cohésion supposait aussi un idéal de tranquillité individuelle et collective (hèsychia) dont ce livre suit d'abord le développement jusqu'à la huitième Pythique de Pindare (dont on trouvera le texte, la traduction, un commentaire historique et une interprétation).

Dans la démocratie athénienne, cet idéal d'hèsychia subsiste, mais, sous la forme nouvelle de l'apragmosynè ou « refus des affaires », il entre en conflit avec l'exigence de participation directe à la cité: de nombreux textes des Ve et IVe siècles avant notre ère (notamment chez Euripide, Aristophane, Thucydide et Platon) ne prennent tout leur sens que dans cette perspective.

Les penseurs et les philosophes du IVe siècle (notamment Platon, Xénophon, Isocrate et Aristote) recomposent ce passé pour construire une idéologie du « loisir » (scholè) à la fois actif et tranquille, dont la troisième partie du livre étudie la naissance et les implications à la fois théoriques et historiques, tandis qu'un Démosthène tente encore de tenir son poste au cœur de la démocratie athénienne.

Paul Demont est professeur de langue et littérature grecques à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris - IV).

Biographies Contributeurs

Paul DEMONT

Paul Demont est professeur de langue et littérature grecques à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), où il dirige d'Institut d’Études grecques depuis 2002.

Table des matières

Introduction

Première partie

La naissance de l'idéal de tranquillité civique

I. La condamnation de l'oisiveté et l'apparition des idéaux de tranquillité

II. Pindare et l'idéalisation de la tranquillité

Deuxième partie

La démocratie athénienne et les débats autour des idéaux de tranquillité

I. La thématique de la tranquillité dans la démocratie

II. Le théâtre et la mise en scène de la tranquillité

III. Histoire et rhétorique : l'analyse de la tranquillité

Troisième partie

Idéaux de tranquillité et de loisir (scholè) au quatrième siècle

I. Xénophon contre la paresse

II. Platon, la tranquillité et l'action

III. Isocrate et l'ambition de la tranquillité

IV. Aristote : la scholè est la fin de l'homme

V. Anciens et nouveaux idéaux de tranquillité à Athènes

Découvrez aussi

La métamorphose dans les Métamorphoses d'Ovide
Historiens compagnons d'Alexandre
La Révélation d'Hermès Trismégiste
Ménades
Le Rire et les larmes dans la littérature grecque
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés