La Crainte et l'angoisse dans le théâtre d'Eschyle
  • 128 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 37
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251326771
  • Code distributeur : 42072
  • Export ONIX 3.0
English version

La Crainte et l'angoisse dans le théâtre d'Eschyle

Présentation

« D'où vient que je frissonne? » s'écrie Oreste gagné par la folie. Si ces mots sont ceux que Racine a placés dans la bouche du héros grec, ils conviendraient parfaitement à la tragédie éponyme d'Eschyle, et plus généralement à tout son théâtre. Sous toutes ses formes, métaphorique, sentimentale, religieuse, physique voire médicale, la peur habite les personnages d'Eschyle et gagne le spectateur. Dans cette étude qui fit date, Jacqueline de Romilly analyse les différents visages que prend la crainte dans la poésie eschyléenne ainsi que sa signification.

Jacqueline de Romilly occupait au Collège de France une chaire intitulée « La Grèce et la formation de la pensée morale et politique ». Elle a été la première femme professeur au Collège de France (1973), puis la première femme élue à l'Académie des inscriptions et belles lettres (1975). Spécialiste de la civilisation et de la langue grecques, elle fut l'auteur de très nombreux ouvrages sur cette période, notamment sur l'historien Thucydide, le théâtre d'Eschyle et d'Euripide et la guerre du Péloponnèse.

Biographies Contributeurs

Jacqueline De ROMILLY

Jacqueline de Romilly occupait au Collège de France une chaire intitulée « La Grèce et la formation de la pensée morale et politique ». Elle a été la première femme professeur au Collège de France (1973), puis la première femme élue à l'Académie des inscriptions et belles lettres (1975). Spécialiste de la civilisation et de la langue grecques, elle est l'auteur de très nombreux ouvrages sur cette période, notamment sur l'historien Thucydide, le théâtre d'Eschyle et d'Euripide et la guerre du Péloponnèse.

Table des matières

Avant-propos.
De l'inquiétude à l'épouvante Introduction. Le règne de la crainte et de l'angoisse

I. La Description de la crainte

- Symptômes
Homère
Le battement de cœur
Le frisson et les phénomènes apparentés
Le bouleversement en général
Les caractères de la crainte

- Métaphores
La crainte matérialisée
La crainte vivante
Le cœur vivant
L'accumulation des traits

II. La Signification de la crainte

- Le problème de la justification

- La crainte prophétique
Les textes
La justifications morale
La spontanéité affective
L'inspiration divine

- La crainte, effet de la colère divine
Cassandre
Clytemnestre
Io
Oreste non meurtrier
Oreste meurtrier
Voix intérieures et extérieures

Conclusion générale : l'utilité de la crainte
1) Zeus Sauveur
2) La crainte dans la cité

Index des passages cités
Note sur les abréviations

Découvrez aussi

Histoire et raison chez Thucydide
Patience, mon coeur !
La Douceur dans la pensée grecque
Tragédies grecques au fil des ans
La Loi dans la pensée grecque
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés