La Sauvagerie dans la poésie grecque d'Homère à Eschyle
  • 430 pages
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 130
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251326597
  • Code distributeur : 29699
  • Export ONIX 3.0

La Sauvagerie dans la poésie grecque d'Homère à Eschyle

Présentation

Lorsque les caprices de la mer et du vent font échouer son navire sur une nouvelle terre, Ulysse se demande, à propos de ses habitants : « Sont-ils des insolents, des hommes sauvages et sans justice, ou des gens hospitaliers, dont l'esprit craint les dieux ? » Cette question, qui rappelle que 1’interrogation fondamentale de 1’homme grec archaïque sur sa propre identité s’articule autour de 1’opposition de la sauvagerie et de la civilisation, peut apparaître comme le point de départ de cette enquête, et le modèle de son cheminement. À 1’instar du héros odysséen, on s’est efforcé de cerner dans ces pages, à partir de 1’étude du lexique, les réalités que les poètes, d’Homère à Eschyle, ont désignées comme « sauvages », et les critères – moraux, sociaux, religieux – qui fondent, chez eux, la définition de la sauvagerie. Des guerriers-fauves de l’Iliade aux héros de l’Orestie, c’est le modèle de la sauvagerie animale qui s’impose, tout au long de ce corpus, comme support imaginaire de la notion, pour traduire et, le plus souvent, dénoncer la part de sauvagerie qui gîte irréductiblement au cœur de 1’homme, menaçant les frontières souvent bien fragiles qui séparent bêtes, hommes et dieux.

Christine Mauduit, anicenne élève de l'ENS, agrégée des Lettres, est professeur de langue et littérature grecques à l'Université Jean Moulin – Lyon III.

Table des matières

Remerciements
Introduction

ÉTYMOLOGIE ET REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

IMAGES DU SAUVAGE DANS L'ÉPOPÉE HOMÉRIQUE
Le bestiaire sauvage d'Homère
Guerre et sauvagerie dans l'Illiade
Ulysse à la rencontre des sauvages

VERS UNE DÉFINITION MORALE DE LA SAUVAGERIE
Nouvelles images du sauvage
La maîtrise du sauvage
Sauvagerie et réalité humaine

COLONISER, ÉDUQUER, DOMESTIQUER DANS LA POÉSIE LYRIQUE
« Sauvage » et « civilisé »
De la nature sauvage à la domestication de l'Univers
De la bête à l'homme policé

ESCHYLE, « FAISEUR DE SAUVAGES » ?
Le lexique de la sauvagerie et de la civilisation
Le sauvage sur la scène eschyléenne
Le recul de la sauvagerie

Conclusion générale
Bibliographie
Index des passages cités
Index des mots grecs
Index nominum et rerum

Découvrez aussi

Kairos, L'À-propos et l'occasion
Le Kaléidoscope hérodotéen
Les Manuscrits
Pour la Beauté du jeu
Le Ménéxène de Platon et la rhétorique de son temps
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés