La Vie dans la tombe

La Vie dans la tombe

Le livre de la guerre

Traduit par : Louis-Carle BONNARD, Didier GOUST, Antoine PROTOPAZZI

Présentation

La « vie dans la tombe » est, dans la liturgie orthodoxe, l'hymne du Vendredi saint, déploration funèbre dans l’attente de la Résurrection. Pour Stratis Myrivilis, c’est l’enfer des tranchées durant la Grande Guerre.
Publié à Mytilène en 1924 et remanié par l’auteur jusqu’en 1956, La Vie dans la tombe a été traduit dans une dizaine de pays, dont la France (1933) mais dans une édition amputée ne rendant pas compte de cette œuvre majeure, une des plus célèbres de la littérature grecque moderne.
Le livre se présente comme le journal intime d’un jeune Grec de Mytilène (Lesbos), Antonis Cotsoulas, engagé volontaire sur le front d’Orient. Il retrace ses épreuves et son évolution intérieure, de l’élan juvénile initial à la désillusion d’un patriotisme lucide teinté d’antimilitarisme. Si l’auteur, pour ménager sa liberté d’expression, recourt aux artifices de la fiction, il n’emploie jamais le mot « roman ». Son livre est avant tout un témoignage d’un réalisme extrême sur la vie quotidienne dans les tranchées. On y croise tous les desservants de cet «abattoir international en folie» (Céline), gradés arrogants ou humbles héros, déserteurs ou victimes résignées. Ce monde d’en-bas a pour contrepoint rêvé le paradis perdu de Mytilène, avec sa lumière, les parfums de sa flore, ses couleurs et ses rivages. Au service de son œuvre, Myrivilis forge une langue neuve, un « démotique » proche de la langue orale, ponctué de régionalismes expressifs, de créations verbales pures qui, par son sens du rythme, s’élève à la hauteur d’une prose d’art. Cet irrécusable document est aussi un manifeste littéraire.

Presse

... plaidoyer glaçant contre la guerre et son cortège d'horreurs.
Le Soir - 02/04/2016

Biographies Contributeurs

Stratis MYRIVILIS

Stratis Myrivilis (1892-1969), de son vrai nom Michaïl Stamatopoulou, est né à Mytilène au temps de la domination ottomane. Il a participé aux Guerres balkaniques (1912-1913), à la Grande Guerre et à l'expédition d'Asie Mineure (1921-1922). Auteur de nouvelles pour l'essentiel, il a donné, en deux romans, une suite « mytilénienne » à La Vie dans la tombe (L'Institutrice aux yeux d'or, 1933 ; Notre-Dame la Gorgone, 1953).

Table des matières

Introduction
Note sur la présente traduction

1. Devant une vieille malle. En guise de prologue
2. Une fin qui est un commencement
3. La seconde mort des rois
4. Balafaras
5. Les navires
6. Salonique
7. La marche
8. Les aveugles
9. Constantin paléologue
10. La colline aux coquelicots
11. M'Chagilous
12. La ville fantôme
13. L'œil de polyphème
14. Les charognes
15. Au piochage
16. Les animaux
17. Dans la forêt
18. La clepsydre
19. Les ascètes de la lubricité
20. Le liseron de la guerre
21. L'assoupissement de la mort
22. Douze mille âmes
23. Duel d'artillerie
24. De profundis
25. Père Stylianos, le chasseur
26. Clair de lune sur la tranchée
27. Le coquelicot secret
28. Jacob
29. Balafaras au front
30. Trois nuits
31. La chanson de la vie
32. Dans la maison de bonté
33. Le jugement de dieu
34. Zavali maiko (Pauvre maman)
35. Une lettre de l'île
36. La nostalgie de l'Égée
37. Face à face
38. Conseil de guerre
39. Les trois condamnés
40. L'Hellène
41. Pluie d'automne
42. Le bel Assimakis Garoufalis
43. Comment mourut Zafiriou
44. La parade
45. Les mères
46. Dans la boue
47. Une voix s'est tue
48. Les deux héros
49. Sacrifice au soleil
50. « Coup de main »
51. Les déserteurs
52. Alibéris à qui la peur des obus a passé
53. L'artiste
54. Les gaz
55. Jusqu'à ce qu'il soit deux heures et quart (première partie)
56. Jusqu'à ce qu'il soit deux heures et quart (deuxième partie)
57. Jusqu'à ce qu'il soit deux heures et quart (troisième partie)

Découvrez aussi

Le Livre d'Élise
La Guerre et l'Avenir
Tranchées
Sur les otages
Vent glacial sur Sarajevo
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés