Le Nouvel Empire des dettes
  • 416 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251443843
  • Code distributeur : 36239
  • Export ONIX 3.0

Le Nouvel Empire des dettes

Grandeur et décadence d'une bulle financière épique

Traduit par : Marianne Véron

Présentation

Historien et moraliste, William Bonner montre comment la modeste République des « pères fondateurs » s'est peu à peu, depuis la Première Guerre mondiale, transformée en Empire, dont, pour la première fois dans l’Histoire, l’hégémonie s’étend sur toute la terre. Il montre aussi comment cette transformation s’est accompagnée d’une évolution profonde des mentalités du peuple américain, dans tous les domaines, et particulièrement le domaine financier, faisant d’un peuple d’épargnants un peuple d’emprunteurs frénétiques. Individuellement, les Américains vivent à crédit, empruntant sans cesse pour rembourser leurs anciens prêts, gagés sur d’illusoires spéculations le gouvernement, lui, finance son déficit, dont le montant, toujours croissant, est si élevé que le cerveau humain ne peut même plus se le représenter, par des emprunts extérieurs, qu’il rembourse très partiellement en fabriquant des dollars. Parallèles historiques, anecdotes contemporaines, analyse financière… William Bonner utilise toutes les informations pertinentes pour nous faire vivre, avec parfois fureur et plus souvent humour, l’ascension, et demain la chute, de l’Empire américain.

La première édition, parue aux États-Unis en novembre 2005, et en France en 2006 aux Belles Lettres, sous le titre L’Empire des dettes, a aussitôt figuré dans la liste des dix best-sellers du New York Times et du Wall Street Journal. Cette nouvelle édition a paru aux Etats-Unis en août 2009.

Dans cette nouvelle édition, les auteurs poursuivent leur démonstration en tenant compte des événements récents et exposent pourquoi la tourmente financière qui a touché les US porte en germe la fin de ce qui fut un grand empire.

Biographies Contributeurs

William Bonner

Né en 1948, William Bonner, économiste, est le fondateur et dirigeant d'Agora Inc., l’un des premiers groupes mondiaux d’information financière, avec des filiales dans neuf pays. Ont déjà été traduits aux Belles Lettres : L’inéluctable faillite de l’économie américaine (2004), L’Empire des dettes. À l’aube d’une crise économique épique (2006), Le Nouvel Empire des dettes. Grandeur et décadence d’une bulle financière épique (2010), Hormegeddon. Quand trop de bien nuit (2015) et Gagner ou perdre. Une histoire des civilisations (2020).

Addison Wiggin

Addison Wiggin est analyste financier.

Table des matières

Introduction : L'Empire de la bulle

I. Imperia absurda
Les morts nous parlent
Empires de Poussière
Empires : mode d'emploi
En avant, marche !

II. Woodrow franchit le rubicon
La Route de l'Enfer
La Révolution de 1913 et la Grande Dépression
La Guerre de McNamara
C'est Nixon le coupable

III. Le soir tombe sur l'Amérique
L'héritage de Reagan
Le glorieux empire des dettes de l'Amérique
La finance impériale moderne
Voici qu'approche une chose malfaisante

IV. Fin de bulle
Bienvenue à Squanderville
Japonisation en cours
Les héros qui sont tombés
Que faire à l'arrivée des barbares

Découvrez aussi

Hormegeddon
L'Empire des dettes
Gagner ou perdre
L'Inéluctable Faillite de l'économie américaine
Poster Les Douze Travaux d'Hercule
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés