Le Papyrus de Derveni
  • XXXII + 166 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Vérité des mythes
  • N° dans la collection : 23
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251324340
  • Code distributeur : 24621
  • Export ONIX 3.0

Le Papyrus de Derveni

Texte établi et traduit par : Fabienne JOURDAN

Présentation

Découvert en 1962, le Papyrus de Derveni est le plus ancien papyrus retrouvé en Grèce continentale. Il n'a pas encore fait l'objet d’une édition officielle. Une édition officieuse est cependant parue à la fin du numéro 47 de la Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik en 1982. En 2002, dans le numéro 141 de la même revue, R. Janko en a donné une édition provisoire. Seule existe pour le moment la traduction anglaise par A. Laks et G. Most réalisée d’après l’édition de 1982 revue par K. Tsantsanoglou.

On trouvera ici, accompagnée d’un commentaire et pourvue d’un lexique raisonné, la première traduction française intégrale de ce texte qui propose d’abord un commentaire de certaines pratiques religieuses, puis élabore une interprétation cosmologique de ce qui serait la première version de la théogonie orphique.

L’ancienneté du papyrus, ses références à l’orphisme, ses considérations philosophiques qui permettent notamment de reconstituer un fragment d’Héraclite et la virtuosité de son exégèse, font de ce document un témoignage d’un intérêt incomparable pour l’histoire de la religion, de la philosophie et de la littérature dans l’Antiquité classique.

Fabienne Jourdan enseigne l'histoire de la philosophie antique à l'Université Paris I.

Biographies Contributeurs

Fabienne JOURDAN

Agrégée de lettres classiques et docteur en histoire de la philosophie, Fabienne Jourdan a enseigné la langue, la littérature et la philosophie grecques anciennes aux universités Paris-I-Sorbonne et Paris-X-Nanterre (2002-2007). Les bourses Lavoisier (ministère des Affaires européennes) et Humboldt (Allemagne) lui ont été accordées pour mener ses recherches en patristique et philosophie grecques en Allemagne, où elle a aussi étudié l'hébreu biblique. Elle est actuellement chargée de recherches au CNRS (Centre Lenain-de-Tillemont, Paris-IV-Sorbonne) et passera l’année universitaire 2010-2011 à l’université de Göttingen en tant que chercheur invité du Lichtenberg-Kolleg. Elle est l’auteur d'une traduction commentée du Papyrus de Derveni (Les Belles Lettres, 2003), d’articles sur l’usage des mythes d’Orphée et de Dionysos dans le platonisme et la littérature chrétienne et de Orphée et les chrétiens, I, Du repoussoir au préfigurateur du Christ (Les Belles Lettres, 2010).

Table des matières

INTRODUCTION 

Le papyrus : découverte et datation 

Le contenu 

La théogonie orphique 

Les principes de la physique de l'auteur

Le commentaire 

L'auteur ? 

Le texte 

La traduction


BIBLIOGRAPHIE 


SIGLES 

COLONNE I 

COLONNE II 

COLONNE III 

COLONNE IV 

COLONNE V 

COLONNE VI 

COLONNE VII 

COLONNE VIII 

COLONNE IX 

COLONNE X 

COLONNE XI 

COLONNE XII 

COLONNE XIII 

COLONNE XIV 

COLONNE XV 

COLONNE XVI 

COLONNE XVII 

COLONNE XVIII 

COLONNE XIX 

COLONNE XX 

COLONNE XXI 

COLONNE XXII 

COLONNE XXIII 

COLONNE XXIV 

COLONNE XXV 

COLONNE XXVI

FRAGMENTS DE PLACE INCERTAINE 


NOTES COMPLÉMENTAIRES 


LEXIQUE 


TABLE DE CORRESPONDANCE KERN / BERNABÉ

Découvrez aussi

Cannibalisme et immortalité
Les Fluides d'Aristote
Les Lamelles d'or orphiques
Les Cultes à mystères dans l'Antiquité
Homo Necans
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés