Les Vertus thérapeutiques du banquet : médecine et idéologie dans les Propos de Table de Plutarque
  • 304 pages
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 146
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251326832
  • Code distributeur : 44152
  • Export ONIX 3.0

Les Vertus thérapeutiques du banquet : médecine et idéologie dans les Propos de Table de Plutarque

Présentation

Ce livre se penche sur une œuvre de la Seconde Sophistique qui ravive les discussions érudites tenues lors de banquets entre Plutarque et différents convives. Il propose d'y étudier la place et la fonction des théories médicales et d'explorer de façon systématique la relation, peu étudiée jusqu'à ce jour, qui unit les domaines de la médecine et du banquet. Cette manifestation conviviale, telle qu'elle est présentée et idéalisée dans les Propos de Table, a des vertus thérapeutiques et préventives pour l'individu et le groupe qui lui est associé. Pour rendre ces vertus manifestes, les convives et le narrateur invoquent différentes théories médicales, employant des termes liés à la médecine et à la physiologie des corps. Ainsi le président du banquet, les discussions philosophiques, le dosage du vin et celui de la nourriture rappellent le médecin à l’œuvre et les différents types de remèdes qu’il prescrit. Mais les Propos de Table opèrent aussi un rapprochement entre la conduite au banquet, la pathologie du corps et les comportements sociaux et politiques, symptomatiques d’un infléchissement par Plutarque des banquets savants et des théories médicales vers ses partis pris idéologiques.
Cette étude met en évidence un pan inexploré de la pensée de Plutarque : sa vision du banquet conçu non seulement comme un remède pour le corps et comme un modérateur des passions, mais aussi comme un régulateur des relations humaines. Le banquet constituerait ainsi aux yeux de l’auteur un traitement préventif efficace à une époque où l’équilibre entre les membres de la communauté multiethnique, le respect et la coexistence pacifique s’imposent comme des valeurs indispensables.

Maria Vamvouri Ruffy est chargée de cours au Centre de langues et littératures européennes comparées de l'Université de Lausanne. Elle est aussi collaboratrice scientifique à l'Institut d'Archéologie et des Sciences de l'Antiquité de cette même université. Elle a publié en 2004 une étude approfondie sur les Hymnes de Callimaque intitulée La fabrique du divin : Les Hymnes de Callimaque à la lumière des Hymnes homériques et des Hymnes épigraphiques, Liège. 2004. (Kernos supplément 14) ainsi qu'un certain nombre d'articles centrés sur ses sujets de prédilection : les hymnes grecs, les Œuvres de Plutarque, la tragédie et la comédie grecques. Ses recherches interrogent enfin les diverses formes de reconfiguration contemporaine des mythes grecs.

Biographies Contributeurs

Maria VAMVOURI RUFFY

Maria Vamvouri Ruffy est chargée de cours au Centre de langues et littératures européennes comparées de l'Université de Lausanne. Elle est l'auteur du livre La fabrique du divin : Les Hymnes de Callimaque à la lumière des Hymnes homériques et des Hymnes épigraphiques, Liège 2004 (Kernos supplément 14) et d’un certain nombre d’articles sur Plutarque, la tragédie, la comédie grecques et les reconfigurations contemporaines de mythes grecs.

Table des matières

Introduction
1. Enjeux et méthodes
1. 1. Pour une lecture intertextuelle
1. 2. Pour une lecture socio-critique
2. Les Propos de Table : sa mise en discours et ses rattachements génériques
2. 1. Les banquets : cadre de l'énonciation énoncée
2. 2. Principes de composition de la narration
2. 3. Postures éthiques de l'autorité auctoriale
2. 4. Rattachements génériques de l'œuvre

Chapitre I : Le président du banquet : médecin du corps et de l'âme des convives
1. Le profil du président de banquet : sur les traces de Platon ?
2. Le métier du médecin : critiques et réflexions déontologiques
3. Le président du banquet et le médecin hippocratique
3. 1. L'attitude modérée
3. 2. Un maître de l'harmonie
3. 3. L'observation et les connaissances préalables
3. 4. Les proportions adéquates
3. 5. « Être utile et ne pas nuire »
3. 6. Le président du banquet, le médecin et le pilote de navire
3. 7. La mise à l'écart de la colère
4. Remarques conclusives

Chapitre II : Les effets préventifs et thérapeutiques de la philosophie au banquet
1. La philosophie : bienfaits de la curiosité intellectuelle et de la conversation argumentée
1. 1. De la viscosité à la pédanterie
1. 2. De la liquidité à la souplesse
2. La philosophie : un art de vivre qui soigne et prévient
3. Kairos : l’à-propos et la juste mesure
3. 1. Le kairos dans les Propos de Table : occasion fugace et efficace
3. 2. Le moment opportun des divertissements et ses effets thérapeutiques
3. 2. 1. Résolution du tumulte par l’intervention opportune des divertissements
3. 2. 2. Les récits opportuns : un remède efficace
3. 2. 3. La conversation inopportune et ses effets néfastes pour le corps
4. Le metron apporté par la philosophie au banquet
4. 1. Metron : dosage fixe ou relatif ?
4. 1. 1. Metron de la philosophie et metron de la médecine
4. 1. 2. Metron, modération et prévention de la santé
4. 2. Les bienfaits thérapeutiques de la modération
4. 3. Le revers de la modération : la bestialité
4. 4. Désirs bestiaux au banquet : maux et remèdes
4. 5. Les remèdes des Muses contre la bestialité au banquet
5. Remarques conclusives : prévention et thérapeutique générées par la philosophie au banquet

Chapitre III : Le mélange circonstancié et ses effets salutaires
1. La nourriture servie au banquet : simple ou mélangée ?
1. 1. Le point de vue de Philinos sur la nourriture simple et uniforme
1. 2. La réplique de Marcion ou la mise en valeur du mélange mesuré
2. Le mélange adéquat des divertissements
3. Vin mélangé ou vin pur ?
3. 1. Effets bénéfiques du vin non mélangé
3. 2. Effets néfastes du vin non-mélangé sur le corps et le comportement des convives
3. 3. Quel dosage et quel mélange pour le vin ?
4. Le mélange physiologique et le maintien de la santé
5. Le mélange des traits de caractère et des facultés de l’âme
6. Une perspective alcméonique, hippocratique ou platonicienne ?
7. Remarques conclusives: mélange au banquet et mélange dans le texte

Chapitre IV : Discours éthico-politique et le banquet
1. Le président du banquet : double d’un chef politique régulateur ?
1. 1. Le banquet : une entité politique ?
1. 2. Le président du banquet et l’affaire des Mystères
2. Kairos et metron dans vie politique et militaire chez Plutarque
2. 1. La perspicacité du chef : quelques exemples
2. 2. Les effets néfastes de l’absence de perspicacité
2. 3. Mesure et modération dans l’arène politique et militaire
2. 4. Effets néfastes de l’absence de mesure et de modération
2. 5. Absence de modération et bestialité
3. Mélange social et mélange politique
3. 1. Le mélange de caractère des chefs
3. 2. Le mélange social opéré par Romulus
3. 3. La fusion des peuples opérée par Alexandre
3. 4. L’équilibre des forces politiques de la cité : les réformes de Lycurgue
3. 5. Le mélange politique hiérarchique
3. 6. Sociolecte et constitution mixte
4. Remarques conclusives

Conclusion
1. Les Propos de Table : entre innovation et tradition
2. Les Propos de Table et la Seconde Sophistique
3. En guise d’ouverture : les effets thérapeutiques de la lecture des Propos de Table


Table des abréviations
Liste des abréviations des œuvres de Plutarque
Bibliographie
Bibliographie sélective sur la méthode

Découvrez aussi

La Cité grecque archaïque et classique et l'idéal de tranquillité
Une Leçon de vie
Le Corps féminin dans la poésie latine tardive
La Sauvagerie dans la poésie grecque d'Homère à Eschyle
Le Vrai et le faux dans la pensée grecque archaïque d'Hésiode à la fin du Ve siècle
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés