Bibliothèque historique. Tome XI : Livre XVI

Feuilleter le livre

Bibliothèque historique. Tome XI : Livre XVI

Introduction et notes de : Paul GOUKOWSKY, Texte établi par : Danièle GAILLARD-GOUKOWSKY

Présentation

Le récit de Diodore couvre les années 359/8 à 336/5, qui correspondent au règne de Philippe II en Macédoine. Mais une grande partie du livre est consacrée à la Sicile, Diodore relatant successivement la destruction par Dion de la tyrannie établie à Syracuse par Denys l'Ancien, puis l'intervention des Corinthiens et de leur émissaire, Timoléon, pour mettre fin au désordre général qui régnait dans l'île depuis la mort de Dion. C’est l’occasion pour Diodore de rappeler comment Agyrion, sa patrie, fut alors refondée et peuplée de colons grecs, dont il descendait à coup sûr. En veine de confidences, il signale que, à l’époque où il écrivait, les Siciliens avaient reçu la citoyenneté romaine, ce qui implique que le livre XVI fut récrit quelques années après la défaite de Sextus Pompée en 36 av. J.-C.
Source essentielle pour l’histoire de la Sicile, le livre XVI offre également le seul récit conservé de la reconquête de la Phénicie et de l’Égypte par le Roi des Perses, Artaxerxès III.
On constate ainsi que, à la veille des conquêtes d’Alexandre, les Perses avaient recouvré une puissance militaires compromise par les révoltes satrapiques.
La moitié environ du livre est consacrée aux affaires de Grèce, en particulier à la guerre de Phocide, allumée par les Thébains qui, incapables d’exercer une hégémonie acquise à l’époque de Pélopidas et d’Épaminondas, poussèrent à bout les Phocidiens et les Spartiates, auxquels les Athéniens apportèrent leur soutien. C’est à la faveur de cette « guerre Sacrée » que Philippe, qui avait réussi à redresser la situation dans son royaume, intervint dans les affaires de la Grèce comme pieux défenseur du dieu de Delphes. Récompensé par la divinité, Philippe vole désormais de succès en succès et, vainqueur des Thébains et des Athéniens à Chéronée, il prépare une expédition en Asie Mineure. C’est alors que le Destin intervient, puisqu’il périt assassiné, laissant la place à son fils Alexandre.
En 95 chapitres, Diodore ne pouvait que survoler tant d’événements importants, et il n’a retenu que ce qui pouvait encore intéresser ses contemporains. Il est compréhensible que, s’adressant d’abord à un public sicilien et italien, il ait accordé une place importante à la Grèce d’Occident. Il est toutefois clair que ce public témoignait toujours de l’intérêt pour les grands épisodes de l’histoire de la péninsule balkanique et de la Grèce d’Asie. On mesure ainsi le double intérêt de l’œuvre de Diodore : d’un côté, nous trouvons chez cet auteur des informations tirées d’œuvres perdues ; de l’autre, nous pouvons apprécier la culture des hommes de sa génération et de son milieu : il apparaît que Diodore, qui avait suivi l’enseignement des rhéteurs, connaissait les œuvres des orateurs attiques, en particulier celles de Démosthène et de Lycurgue.

Biographies Contributeurs

DIODORE DE SICILE

Historien grec, vivant au 1er siècle av. J.-C., mort vers la fin de ce siècle ; Auteur d'une "Bibliothèque historique" en 40 livres

Paul GOUKOWSKY

Helléniste ; Professeur à l'université de Nancy II ; Correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Table des matières

Notice

I — Le contenu du Livre XVI

II — Diodore et la rhétorique

III — La IIIe guerre sacrée et le déclin d'Athènes et de Sparte

IV — L'ossature chronologique du livre XVI

V — L’histoire de Dion vue par Diodore
A — Une histoire tronquée
B — Platon, Dion et Denys le Jeune
C — Un acteur principal rejeté au second plan : Héracleidès
D — Denys le Jeune, un tyran calomnié
E — Les sources de l’histoire de Dion chez Diodore

VI — La « guerre de Phocide » ou « IIIe guerre sacrée »
A — Chronologie de la « guerre sacrée »
1 — Le gouvernement de Philomèlos
2 — La chronologie nouvelle, la théorie des doublons et le problème des sources de Diodore
3 — Autres récits de la guerre
4 — Delphes à l’époque de Philomèlos

VII — La reconquête de l’Égypte par Artaxerxès III Ochos
A — Les incertitudes de la chronologie
B — Les erreurs du livres XV et leurs répercussions sur le livre XVI
C — Le récit de Diodore
D — Sources possibles du récit de Diodore

VIII — Retour aux affaires d’Europe

IX — Timoléon en Sicile
A — Les problèmes liés à la chronologie
B — L’œuvre de Timoléon
a) L’œuvre législative
b) L’établissement de clérouques et le repeuplement de la Sicile
1) Agyrion
2) Léontini
C — Diodore et Timoléon
D — Les sources de l’histoire de Timoléon chez Diodore

X — Philippe en Thrace

XI — La rupture de la paix de Philocrate

XII — Vers Chéronée

XIII — Démosthène à Chéronée ?

XIV — Les négociations après Chéronée

XV — Philippe après Chéronée

XVI — La mort de Philippe

XVII — Le texte
a) La tradition directe
b) La tradition indirecte

Index siglorum

Texte et traduction
1. Comment Philippe, fils d’Amyntas, reçut en héritage la couronne de Macédoine.
2. Comment il fut vainqueur d’Argaios, qui lui disputait la couronne.
3. Comment, après avoir battu les Illyriens et les Péoniens, il entra en possession du royaume de ses ancêtres.
4. Sur la bravoure de Denys le Jeune et l’exil de Dion.
5. Comment, après avoir libéré Syracuse, Dion battit Denys.
6. Comment, chassé de sa patrie, il reprit possession de Syracuse. Fondation de Tauroménion en Sicile.
7. Actions accomplies en Eubée et durant la guerre des Alliés.
8. Siège et prise d’Amphipolis par Philippe.
9. Comment Philippe, après avoir réduit en esclavage les habitants de Pydna, organisa les mines d’or.
10. Fin de la guerre des Alliés.
11. Coalition de trois rois contre Philippe.
12. Comment le Phocidien Philomèlos, en s’emparant de Delphes et de son oracle, alluma la guerre Sacrée.
13. Comment à l’origine on découvrit l’oracle.
14. Défaite et mort du Phocidien Philomèlos.
15. Prise de pouvoir d’Onomarchos et préparatifs militaires.
16. Coment les Béotiens, qui avaient porté secours à Artabaze, vainquirent les satrapes du Grand Roi.
17. Comment, après s’être emparés de la Chersonnèse, les Athéniens la distribuèrent à des colons.
18. Comment Philippe prit Méthone et la détruisit.
19. Comment Philippe, vainqueur des Phocidiens, les expulsa de la Thessalie.
20. Comment le Phocidien Onomarchos, vainqueur de Philippe dans deux batailles, le mit dans une situation désespérée.
21. Comment Onomarchos, vainqueur des Béotiens, s’empara de Coronée.
22. Comment Onomarchos fut vaincu dans une bataille rangée livrée en Thessalie à Philippe et aux Thessaliens.
23. Comment il fut lui-même mis en croix tandis que les autres furent précipités dans la mer en tant que pilleurs de sanctuaire.
24. Comment Phayllos, qui lui succéda au pouvoir, convertit en monnaie de nombreuses offrandes d’or et d’argent.
25. Comment, en augmentant les soldes, il rassembla un grand nombre de mercenaires.
26. Comment il redressa la situation des Phocidiens, qui était au plus bas.
27. Comment, en corrompant avec son argent les cités et leurs dirigeants, il se fit beaucoup d’alliés supplémentaires.
28. Comment les tyrans de Phères, après avoir livré Phères à Philippe, devinrent alliés des Phocidiens.
29. Bataille livrée par les Phocidiens aux Béotiens près d’Orchomène et défaite des Phocidiens.
30. Autres batailles entre les mêmes près du Céphise et de Coronée, et victoire des Béotiens.
31. Comment Phayllos fit une expédition en Locride et s’empara de nombreuses cités.
32. Comment, pris d’une maladie de langueur, Phayllos termina sa vie dans de pénibles souffrances.
33. Comment fut chassé Phalaicos, qui avait hérité du pouvoir et conduisait la guerre lâchement.
34. Comment les habitants du Péloponnèse furent en proie à des divisions.
35. Comment Artaxerxès, surnommé Ochos, récupéra l’Égypte, la Phénicie et Chypre.
36. Comment, après s’être concilié les villes de Chalcidique, Philippe détruisit la plus notable d’entre
elles.
37. Enquête sur la dilapidation de l’argent du sanctuaire et punition de ceux qui l’avaient détourné.
38. Comment les Phocidiens réfugiés dans le sanctuaire d’Apollon, au nombre de cinq cents, périrent tous par le feu, de façon extraordinaire.
39. Comment prit fin la guerre de Phocide.
40. Comment ceux qui avaient participé avec les Phocidiens au pillage du sanctuaire furent tous punis par une sorte de force divine.
41. Débarquement de Timoléon en Sicile et ses actions jusqu’à sa mort.
42. Siège de Périnthe et de Byzance par Philippe.
43. Bataille rangée livrée par Philippe aux Athéniens à Chéronée et défaite des Athéniens.
44. Comment les Grecs élurent Philippe général-enchef avec les pleins pouvoirs.
45. Comment, sur le point de passer en Asie, Philippe fut tué.

Notes complémentaires

Découvrez aussi

Bibliothèque historique. Tome XIV : Livre XIX
Bibliothèque historique. Tome I : Introduction générale. Livre I
Bibliothèque historique. Tome VI : Livre XI
Bibliothèque historique. Tome III : Livre III
Bibliothèque historique. Tome XII: Livre XVII
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés