Médecins et médecines dans l'histoire du Japon
  • 336 pages
  • Bibliographie, Index, 22 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 16 x 22 cm
  • Collection Japon. Série Études
  • N° dans la collection : 19
  • Parution :
  • CLIL : 3165
  • EAN13 : 9782251722184
  • Code distributeur : 46550
  • Export ONIX 3.0
English version

Médecins et médecines dans l'histoire du Japon

Aventures intellectuelles entre la Chine et l'Occident

Préface de : Marcel DÉTIENNE

Présentation

Si le Japon contemporain nous semble proche, ce n'est pas seulement à cause d'une occidentalisation initiée à la fin du XIXe siècle. C'est aussi le résultat d'une dynamique intellectuelle autochtone, née au moins trois cents ans plus tôt, et dont les médecins ont été un des moteurs essentiels. Leur statut d'intellectuels, mais aussi leur nombre, leur ouverture d'esprit et leur mobilité sociale, leur permirent de mener des réflexions audacieuses et de se projeter dans l'avenir, au sein d'une société pourtant rigide, dominée par les guerriers. La vivacité de leur regard attisa une curiosité croissante envers le monde extérieur.

Comme le souligne Marcel Détienne dans sa préface, Mieko Macé associe à une démarche anthropologique une approche d'historienne exploitant directement sources japonaises et chinoises. Premières approches synthétiques de l'histoire intellectuelle des médecins japonais, cet ouvrage ouvre un large champ de réflexions sur la nature et les caractéristiques d'une modernité non-occidentale.

Chercheur au Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie Orientale, habilitée à diriger des recherches en études extrême-orientales et en histoire des sciences et épistémologie, Mieko Macé est spécialiste de l’histoire de la médecine et de la pensée médicale au Japon. Elle est co-auteur du Japon d’Edo (Les Belles Lettres, 2006) et de Repenser l’ordre, repenser l’héritage. Paysage intellectuel du Japon du XVIIe au XIXe siècles (Droz, 2002).

Presse

... à conseiller aux passionnés d'Histoire ou du sujet...
Planète Japon - 01/07/2013

Ce brillant essai analyse la façon dont la médecine japonaise a rompu avec ses origines chinoises pour adopter le modèle occidental.
La revue du praticien - 01/10/2013

Biographies Contributeurs

Mieko MACÉ

  Chercheur au Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie Orientale, habilitée à diriger des recherches en études extrême-orientales et en histoire des sciences et épistémologie, Mieko Macé est spécialiste de l'histoire de la médecine et de la pensée médicale au Japon. Elle est co-auteur du Japon d’Edo (Les Belles Lettres, 2006) et de Repenser l’ordre, repenser l’héritage. Paysage intellectuel du Japon du xviie au xixe siècles (Droz, 2002), directrice  du « Dossier épistémologie » du numéro 4 de la revue Daruma (Picquier, 1998) et auteur de nombreuses publications scientifiques sur la pensée médicale au Japon et en Chine.

Table des matières

 

 

Préface: L'art de mettre en perspective les savoirs médicaux, par Marcel Detienne

Repères chronologiques

Introduction

L'évolution du milieu médical avant le XVIIe siècle: une autonomie qui s'affirme

Avant la réception de la médecine continentale

La prédominance des moines au VIIIe siècle

Une médecine de l'aristocratie

Pragmatisme et naissance des spécialisations

Diversification des membres de la profession médicale

Visions du corps et modes de transmissions avant le XVIIIe siècle

Les Prescriptions et méthodes thérapeutiques constituant le cœur de la médecine

Kajiwara Shôzen, un moine et médecin-clinicien de l'époque médiévale

Syncrétisme théorique et pragmatisme de l'expérience clinique: Manase Dôsan (1507-1594)

Regard d’un philologue sur les phénomènes naturels: Nagoya Gen.i

Modes de transmissiondu savoir médical

La transmission secrète: une pratique qui remonte à l’Antiquité

La diffusion au grand nombre au Moyen Âge

Conclusion

Annexe: L’impression xylographiquedes Prescriptions et méthodes thérapeutiques constituant le cœur de la médecine /La conservation des Prescriptions et méthodes thérapeutiques /Copie manuscrite et impression xylographique des Prescriptions et méthodes thérapeutiques

À la frontière entre religions et médecine

Concept de vie

Les « Esprits », opérateurs ultimes de tous les mécanismes vitaux

Le Rein de droite, lieu initial de la conjonction yin / yang

Le concept de vie selon le bouddhisme

Le fœtus dans le bouddhisme

Les différentes étapes de la grossesse dans les Prescriptions et méthodes thérapeutiques

Concept de maladie

Avant la double rupture au XIXe siècle

Visions de la maladie

- La maladie dans le Japon archaïque

- Le concept de maladie selon le bouddhisme

- Les divinités-démons porteuses d’épidémie

- Les esprits malfaisants (mono no ke)

Un concept de maladie proprement japonais aux XVIe et XVIIe siècles

Les religions face au monde souffrant, de l’Antiquité au Moyen Âge

De nouvelles dimensions de la médecine: une réponse aux transformations de la société?

Les moines et la maladie

- Kajiwara Shôzen : moine et médecin clinicien

- Les soins apportés aux malades par les moines

- Activités caritatives, de l’époque de Nara à l’époque de Kamakura

Conclusion

Le corps disséqué: naissance des démarches positivistes

Un nouvel espace de pensée

La philosophie d’Itô Jinsai

L’assimilation de la science occidentale: une nécessité interne

Arrière-plan et conditions spécifiques

Les débuts des sciences naturelles au Japon

Gotô Konzan, pionnier de la médecine hollandaise

Le Nouveau traité d’anatomie et l’assimilation des sciences occidentales

Contexte historique

La préface de Sugita Genpaku

Médecine sino-japonaise et médecine occidentale: actions et réactions

Ôtsuki Gentaku: la médecine chinoise réévaluée par un pionnier de la médecine occidentale

- Ôtsuki Gentaku et les deux médecines

Les différentes réceptions des savoirs médicaux étrangers

Yamawaki Tômon: le contrôle de la crédibilité des soins thérapeutiques

- La dissection

- La saignée renouvelée

- Approche occidentale et études concrètes

Ogino Gengai: les soins thérapeutiques à l’épreuve de l’expérience clinique

- La dissection

- La saignée

Ishizaka Sôtetsu: le détournement de concepts occidentaux?

- Perception du corps

- Planches sur les souffles nourriciers, les souffles défenseurs, ainsi que les vaisseaux du milieu du corps

- Un exemple de syncrétisme

Parcours multiples: traductions, emprunts, détours

Médecins et intellectuels: cheminement vers des modes de pensée scientifiques

Des médecins au centre des débats intellectuels

L’effet de masse

Les écoles

Kaibara Ekiken: un confucéen à la recherche du «principe des choses»

Apport des études concrètes: explorer le monde naturel

Médecins de Kyôto du milieu du XVIIIe siècle au XIXe siècle

Motoori Norinaga: un savant des études nationales à l’école de la Chine

La formation de médecin à Kyôto

Un médecin clinicien

Fondements théoriques

La quête de la vérité humaine

La diffusion des nouveaux savoirs dans la première moitié du XIXe siècle

Les écoles pour les études occidentales et l’enseignement d’Ogata Kôan

Takano Chôei: les sciences au service du peuple

- Un parcours

- Un savoir au service du bien public

- Notes éparses sur des choses vues et entendues

- La description des puissances occidentales

La médecinecomme moteur de la réflexion

Le savoir médical comme outil intellectuel: la maîtrise d’un langage scientifique

La réception des concepts médicaux occidentaux aux XVIIIe et XIXe siècles

Tentatives de création d’une terminologie anatomique nouvelle

Le cerveau

Les nerfs

Le cristallin

La glande pinéale

L’assimilation progressive des concepts médicaux occidentaux

La création de nouveaux termes dans le domaine de la physiologie

Les ouvrages utilisés et leurs traits caractéristiques

Caractéristiques des matériaux analysés

La question de la sensibilité au cœur des débats intellectuels

Exemples de termes nouvellement créés

La maîtrise d’un langage scientifique au XIXe siècle

Emploi du caractère shin (ch. shen)

Emploi du caractère shiki (ch. shi)

Une nouvelle approche de la terminologie scientifique

La médecine japonaise de l’ère Meiji: à la recherche de l’universalité

Législation concernant le milieu médical

Législation sur le statut des médecins et des établissements médicaux

Le contrôle étatique du niveau de compétence des médecins

La résistance des médecins de formation ancienne et le débat sur le béribéri

Positions de certains intellectuels

Mori Ôgai, ou la recherche d’une médecine absolue

Fukuzawa Yukichi, ou comment concilier efficacité et valeur scientifique?

Nagayo Sensai: un grand réformateur avec un esprit ouvert

La quête d’une science universelle au XIXe siècle

Annexe: Chronologie des événements importants

À la recherche d’un équilibre entre la médecine occidentale et la médecine sino-japonaise: l’impact de la notion d’individu

Aperçu du contexte historique

Le renouveau de la médecine sino-japonaise et les événements politiques et sociaux

Les débats autour de la médecine de masse et de la place de l’individu

Débats politiques sur la notion d’individu dans les années 1940

L’individualité dans la médecine sino-japonaise

Un regard au delà du présent

En guise de conclusion : la médecinecomme un engagement social et culturel

Notes

Bibliographie

Bibliographie générale

Bibliographie par chapitre

Table des illustrations

Index

 

Découvrez aussi

Le Japon d'Edo
Grenades et amertume
Les Chrysanthèmes roses
Le Pacifisme à l'épreuve
L'Imaginaire du Zen
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés